A qui profite le tract ?

On se demande bien pourquoi un tract qui appelle à voter Michèle Picard, candidate aux législatives et maire communiste de Vénissieux circule sur la 14ème circonscription du Rhône. Ce tract est signé par Le Collectif des Insoumis de la 14 ème circonscription. Un peu trop facile de se cacher derrière un collectif qui d’ailleurs ne comprend aucun nom. Il faut avoir le courage de se présenter car on aimerait bien savoir qui se cache derrière tout çà.

A quelques jours du premier tour des législatives, ce tract tombe à pic pour la candidate du parti communiste, puisqu’il appelle tout simplement à se rassembler autour de Michèle Picard :

Rassemblons-nous autour de Michèle Picard, la candidate la mieux à même d’incarner notre espoir et de l’emporter.

Ce collectif va à l’encontre de la décision du National, et a décidé de ne pas soutenir Benjamin Nivard, candidat officiel de la France Insoumise et ces membres considèrent cette candidature comme « illégitime »

Les Insoumis de la 14ème circonscription ont majoritairement décidé de ne pas présenter de candidat France Insoumise. Mais le national nous en impose un que nous considérons comme illégitime.

Ce collectif est-il vraiment lui-même légitime ?

En tout cas, le candidat soi-disant « illégitime » a rapidement réagi sur la page FaceBook BNivard2017 afin de faire cesser toute polémique.

Un tract laissant penser que la France Insoumise ne soutiendrait pas ma candidature a été diffusé. Ces pratiques politiques où le mensonge se mélange à l’absence de propositions concrètes pour améliorer nos conditions de vie, nous n’en voulons plus. Pour ma part, je crois sincèrement que les habitants de la circonscription ne se tromperont pas de bulletin. Ce sera facile : c’est le seul qui aura le symbole PHI – φ dessus […] Face à la manipulation, vous, électeurs et électrices, savez mieux que quiconque quelle sera votre intention de vote les 11 et 18 juin prochain: le bulletin de la France Insoumise, de L’Avenir En Commun, de Benjamin Nivard et de Léa Leverd, ce sera le bulletin marqué φ, sans aucune polémique possible.

Il est fort possible qu’un certain nombre de personnes des différents collectifs soient contre cette candidature, alors je le réitère, une fois de plus, il serait plus courageux de se faire connaître et ne pas se cacher derrière un collectif.

Quelle sera la décision des instances nationales de la France Insoumise face à ce tract qui annonce clairement vouloir soutenir Mme Picard.

Autre inconnu, A ce jour nous ne connaissons pas la décision de M. Boumertit du Parti de Gauche et de la France Insoumise, face à la candidature de M. Nivard. En tout cas nous ne l’avons pas encore vu faire campagne pour ce candidat investi par la France Insoumise.

Benjamin Nivard, candidat officiel de la FI et sa suppléante Léa Leverd

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. Étonnant quand même pour un parti qui se vante de rendre la parole à la base de ne pas tenir compte de l’avis de ses membres qui ont décidé et souhaité que la FI ne présente pas de candidat contre Michèle Picard afin de favoriser les chances de victoire de la gauche. Le collectif insoumis de la 14e connaissant parfaitement le terrain ne voyait aucune plus-value à une candidature concurrente à celle de Michèle Picard.

    Le plus déroutant étant pour les personnes qui souhaitent voter à gauche dans la 14e et qui se retrouvent avec la candidate PCF soutenu par le PG local parti de Mélenchon et un autre candidat de la FI nouvelle étiquette des candidats soutenus par ce même Mélenchon. Si pour les militants le choix se fera probablement sans trop de problème, les citoyens lambda auront bien du mal à discerner les grandes différences du programme national de la FI qui est un quasi copier coller du programme Front de Gauche « l’humain d’abord » de 2012 élaboré conjointement entre le PG et le PCF.

    Je doute que Benjamin Nivard est grand chose à reprocher à la politique menée sur la ville par exemple, cela m’étonnerait qu’il soit pour les expulsions locatives sans solution de relogement ou pour les coupures d’énergie, contre la politique culturelle et sportive de de la ville, contre les services publiques ou pour la réduction du nombre de fonctionnaires. A part peut être quelques divergences au niveau national sur le nucléaire ou sur le rapport à la CSG, la FI et le PCF prônent pratiquement la même chose. Pas étonnant du coup qu’il y ait des alliances de réalisées dans certaines circonscriptions en France.

    L’espérance suscitée par le bon score du candidat de la gauche à la présidentielle risque d’en pâtir un peu. Si la tête de Mélenchon jouera en faveur des candidats de la FI, la reconnaissance du travail des élus locaux pèsera aussi dans la balance. Pour l’électorat cela fera quand même doublon et divisera donc les voix. C’est Blein qui doit être ravi de cette situation lui qui ne pourra plus beaucoup compter sur les voix des électeurs de gauche qui auront compris qu’il est d’aspiration libérale.

  2. Merci Admin d’aider à faire la clarté.
    Blein, Iacovella, Picard, LBK,.. cela fait trop longtemps que les mêmes combinaisons et autres retournements de veste polluent le débat démocratique au détriment de l’intérêt des Vénissians.
    Ce matin le journal Le Parisien avance qu’une majorité Macron permettrait de légiférer pour que chaque entreprise puisse elle même définir sa liste de motifs de licenciements tout en s’attaquant aux garanties du CDI.
    On devine les dégâts pour la jeunesse et toutes les familles populaires de la circonscription.
    Qu’un candidat tel celui de la France Insoumise avance avec un programme clair, en dehors de toutes les postures et impostures, peut être une bonne chose face aux reculs sociaux programmés.
  3. guyonnet jacques…vous etes où ?? Nous faisons qq portes à porte…les marchés. ..les sorties de métro. ..nous ne sommes pas des permanents de la politique, nous travaillons pour beaucoup…y compris nos candidats…FI
  4. Manœuvre politicienne
    Une lettre écrite par un collectif de la FI ?
    28 personnes dont seules environ 19 personnes tenant à soutenir Madame Picard se prétendent représenter et décider pour les 37% de votants pour la FI aux présidentielles
    Faut-il inclure que dans ces 19 personnes certains ont des intérêts personnels à soutenir Madame Picard ?
    Les politiques avertis savent de qui je parle
    Quand aux Vénissians ils ne sont pas dupes de cette manœuvre et voterons en conscience pour le candidat Benjamin Nivard, le seul candidat investi par FI sur la 14eme
    Alors tous aux urnes.
  5. Nous etions 12 hier à soutenir la candidature insoumise de Benjamin Nivard sur la 14eme…la seule qui defende le programme « l avenir en commun » porté par JLM et qui a obtenu 37% des suffrages sur Venissieux!!
    Ce programme c est la sortie du nucleaire
    La transition ecologique notamment par l isolation des batiments existants, des repas bio a la cantine integrant des plats de substitution pour les regimes sans viande…
    Le referendum revocatoire des elus y compris locaux si necessaires…
    Une gestion democratique des 130 000 euros de reserve parlementaire attribué à chaque élu et qu il distribue à sa guise servant un clientelisme local…
    La 6eme republique par une reforme de la constitution
    Un systeme de santé remboursé à 100% pour tous par l integration des mutuelles à la SS. La fin des deserts medicaux…la suppression des depassements d honoraires (pratiqués largement à l hopital des portes du sud)
    L augmentation du smic de 175 euros
    Appliquer les 35h et retour a la retraite à 60ans
    La suppression de la loi travail
    Etc….etc…toutes choses soutenues par le seul candid0at legitime de la Franc Insoumise: Benjamin Nivard et sa suppleante Lea Levert!! Pas de hold up svp
  6. Oui,c’est quand la campagne, dans notre secteur c’est vraiment très calme, les candidats ne seraient ils point intéressés ou trop mobilisés par leurs guerres des partis une fois de plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.