La semaine de Blein : Loi sur le renseignement

je-suis-sur-c3a9coute-2Récemment la loi sur le renseignement a été voté par les députés. Mais comment a voté notre représentant de la 14ème circonscription du Rhône, le député maire Yves Blein. Et bien notre député a voté pour, et c’est bien malheureux car même lui risque d’être aussi surveillé, lol. Pour être plus précis sur ce vote qui a eu lieu le 5 mai, 86 députés ont voté contre le texte, pendant que 438 votaient en sa faveur et que 42 s’abstenaient.

Les 86 députés qui ont voté contre, pense que ce texte de loi est contraire aux droits de l’homme. Les observateurs étrangers considèrent que cette loi est un rapprochement avec la NSA, une radicalisation de la surveillance, une abrogation des libertés, et la surveillance de masse sont autant de termes aujourd’hui employés par les observateurs extérieurs pour présenter la Loi Renseignement votée le 5 mai en France. Les médias américains parlent de manière quasi unanime de la radicalisation française dans lequel la « psychos » faisant suite aux attentats de Charlie Hebdo « excuserait tout ». Une situation que le New York Times et bien d’autres rapprochent de celle des Etats-Unis après 11 septembre. (Source gizmodo).

Mais le plus troublant dans cette loi ce sont les fameuses boites noires qui seront installées chez les fournisseurs d’accès Internet et les hébergeurs tels que OVH, afin de surveiller le trafic. L’anonymisation des données traitées par l’algorithme qui sera présent dans ces boites noires n’a rien de rassurant selon les scientifiques. Les suspects pourront être identifiés, cette anonymisation est donc en réalité une simple façade rassurante derrière une autre forme de banalisation : celle du fichage de masse. Et ce n’est qu’une partie de celle loi. En fait tout le monde pourra être surveillé et ceci sans l’accord d’un juge.

Certains pensent que cette loi ne fait que officialisé des pratiques qui existent depuis un moment, et si c’est le cas, et bien c’est encore plus grave. Pour faire plus simple, cette loi donne de vastes pouvoirs aux services de renseignements.

Messieurs les politiques, lors des élections pour les régionales, les citoyens s’en souviendront et pour savoir qui a voté pour cette loi, qui à mon avis est anti constitutionnelle, il suffit d’aller sur le site sous-surveillance.fr, et si la photo de votre député s’affiche en vert cela veut dire qu’il a approuvé cette loi.

Même le juge antiterroriste, Marc Trévidic, revient sur le danger du projet de loi sur le renseignement…  

TOUT LE MONDE est contre ce truc à part à part les 438 députés qui ont voté pour, et dont la plupart, ne comprennent rien à l’informatique, aux bases de données, aux algorithmes etc etc…Faut qui maintenant pour dire que c’est de la merde ? Le Pape ? Kim Jung Un ? Superman ? La Fée Clochette ?

Idem pour Octave Klaba, fondateur de l’hébergeur de données OVH, qui estime que le projet de loi sur le renseignement « va permettre la surveillance de masse de la société français« . (lire son interview sur le site internet des Echos)

Dans sa newsletter du vendredi, le député Yves Blein revient sur cette fameuse et nous donne des explications sur son choix, mais y a un truc que je ne comprends pas, il déclare « j’ai aussi fait part de mes interrogations sur la mise en place d’un système permettant d’identifier, grâce à un algorithme, des comportements de connexion suspects et de déclencher ensuite des interceptions ciblées ». Un proverve dit dans le doute vaut mieux s’abstenir.

Cette loi a été faite dans l’urgence, et suscite de grandes inquiétudes chez les hébergeurs, fournisseurs d’accès internet, les politiques, les associations, les députés, les sénateurs, etc etc … et face à ce mécontentement, le Président de la République a décidé de soumettre la loi votée au Conseil Constitutionnel afin de rassurer ceux qui ont des doutes et des inquiétudes. Moi j’ai de grandes inquiétudes, car je n’ai pas envie que l’on me surveille, même si je n’ai rien à me reprocher. Faut arrêter un moment les conneries, et de lorgner un peu plus sur nos libertés.

Pour ceux qui souhaitent avoir des précisions sur cette loi, il suffit de cliquer sur ce lien du site de FranceInfo → Loi sur le renseignement ou sur le fameux site de Korben

L'info c'est le partage !.

5 Commentaires

  1. M Blein vote toutes les lois proposées par ce gouvernement…
    Celle ci remet en cause la séparation des pouvoirs et inféode la justice à la police….c est grave!! Pour les blogs, le moindre écart ou maladresse sera manipulęe…
  2. Estimant que les conditions de protection de la vie privée des français n’etait pas assurée et que ce dispositif ne saurait être capable de parvenir à son objectif qui est de prévenir le djihadisme, c’est tout naturellement que Nicolas Dupont Aignan, député gaulliste a voté contre cette loi et nous militants gaullistes de Debout la France nous en sommes fiers
  3. Comme à chaque fois on se sert d’un événement tragique et de l’émotion qu’il procure pour faire adopter des lois liberticides. C’est un changement grave dans le concept de notre justice. Auparavant il fallait être suspecté pour être mis sous surveillance avec l’accord préalable d’un juge, avec cette loi on part du postulat que tout le monde est suspect et doit être mis sous une certaine surveillance. Une surveillance poussée n’aura même plus besoin d’accord préalable d’un juge.

    Les députés communistes ont voté contre ce texte contraire aux droits de l’homme. Il y aurait pu avoir une autre voix contre mais le député de la 14e circonscription est devenu socialiste lorsque les citoyens ont voté Blein en 2012. Pour rappelle il a aussi voté pour le traité européen qui instaure l’austérité pour la France. Il a aussi voté le texte qui a retranscrit l’ANI 2013 dans la loi et qui permet aux grosses entreprises de licencier économiquement plus facilement sans réelle justification à apporter (les salariés de RVI s’en rendent compte tous les ans depuis) . En 2017 lors des législatives il faudra s’en rappeler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.