Un groupe scolaire à 14 millions d’euros

Et oui, par la faute du Progrès tout le monde sait que le nouveau groupe scolaire coutera à la ville pas moins de 14 Millions d’euros hors terrain. France Domaines avait évalué les terrains au prix de 780 000 € mais cette évaluation ne tenait pas compte de la topographie des terrains qui occasionnera des adaptations techniques lors de la construction du bâtiment. Compte tenu de ces éléments, le prix de cession s’est conclu à 710 000 €. Ce prix sera payable en 3 annuités successives non indexées dont une de 236 000 € à la signature de l’acte authentique de vente, les deux autres annuités de 236 000 € et 238 000 € seront à régler pour chacune d’elles à la date anniversaire du premier versement. Les frais de notaire d’un montant estimé à 9 600 euros seront supportés par la Ville.

Mais revenons un peu en arrière car au début, lors d’un conseil municipal de 2013, le programme définitif et le coût d’opération, était évalué à 12 500 000 € TTC (valeur fin de chantier décembre 2016), et ont été approuvé par ce même conseil. Alors pourquoi le coût est-il passé à 14 millions d’euro ?Et bien la réponse se trouve sur le site internet de Michèle Picard et qui donne l’explication suivante :

Des contraintes techniques liées, entre autres, à la très mauvaise qualité des sols rencontrés, notamment une insuffisance de portance, expliquant l’augmentation du coût prévisionnel de l’opération

Mais ce n’est pas terminé car pour les communistes de Vénissieux, tout est de la faute de la droite puisqu’elle précise que :

Ce sont des investissements lourds, mais ce sont avant tout des investissements nécessaires, essentiels, capitaux pour l’apprentissage des enfants et pour la défense de l’école publique, mise à mal depuis 10 ans par la droite.

Donc le projet de 21 ème groupe scolaire a été présenté le jeudi 7 mai 2015 à l’Hôtel de Ville. Il sera construit sur un terrain de 6 000 m² à l’angle des rues Gaspard-Picard et Romain-Rolland. Il s’agit d’un projet en R+1 d’une surface de 3 407 m2 (hors sous-sol). Alors à quoi ressemblera ce futur groupe scolaire

Pour les bâtiments

  • 13 classes d’élémentaire
  • 6 classes de maternelle
  • Des salles d’activité (psychomotricité, bibliothèque, arts plastiques)
  • Des couchettes
  • Une infirmerie
  • Un espace RASED
  • Divers locaux annexes (bureaux, salle des maîtres, sanitaires, rangements…)
  • Des locaux de service (entretien, vestiaires, locaux techniques)
  • Un restaurant scolaire comprenant une salle « élémentaire » fonctionnant en self – service

Pour l’extérieur

  • Des préaux (maternelle et élémentaire)
  • Des cours d’école équipées de jeux
  • Des espaces verts
  • Un parking pour le personnel ( à priori en sous-sol)
  • Un dépose – minute
  • Un emplacement pour les bus scolaires

Et c’est bien beau tout çà, et la voirie qui s’en occupe, et là Mme Le Maire a besoin de la Métropole puisque l’aménagement des rues et des trottoirs est de leur ressort. Bon, comme dans tous les domaines, il faut aller fouiné pour trouver les infos, je vous mets en lien le fichier « PLU le rapport de présentation » du GrandLyon (aujourd’hui La Métropole) → PLU venissieux-billon-picard_dossierpublic. Je vous conseille de lire attentivement ce dossier du PLU, on y découvre des choses très intéressantes comme les zones de constructibilité.

Allez on continue. A la question sur la sécurité, Mme Le Maire nous rassure en nous expliquant que « l’école sera sécurisée par des passages surélevés et barrières. La police municipale les ASVP tournent dans les groupes scolaires. »

Et maintenant à qui sera confié le maitre d’oeuvre de ce chantier, bien évidemment un appel d’offre a été lancé et quatre candidats ont été admis à concourir par arrêté du 15 juillet 2013. Les architectes mandataires de ces équipes sont :

  • Atelier ROLAND CASTRO SOPHIE DENISSOF et ASSOCIES
  • DAUFRESNE, Le GARREC et associés
  • Atelier DIDIER DALMAS – Architectes associés
  • GAUTIER – CONQUET

Et le lauréat est l’équipe Castro-Denissof et Associés et ses co-traitants dont Roland Castro est l’architecte urbaniste. Et il me semble que Roland Castro était dans la liste de soutien de Mme Picard pour les élections municipale de mars 2015
Témoins ou acteurs de la vitalité de Vénissieux   Vénissieux 2015 avec Michèle Picard

Bon, alors il a le droit de remporter le marché, puisqu’il y a eu un appel d’offre, je suis vraiment pas objectif Lol.

Ci joint les délibérations des différents conseils municipaux :
→ Conseil Municipal séance publique du 13 mai 2013
→ Conseil Municipal séance publique du 02 décembre 2013
→ Conseil Municipal séance publique du du 19 mai 2014
→ Conseil Municipal séance publique du 06 octobre 2014

Et qui est ce M. Castro, et bien d’après Wikipédia il a eu un parcours politique au sein de divers courants de gauche :

  • Militant au sein de l’Union des étudiants communistes et du Parti communiste français dont il est exclu en 1965
  • Maoïste dans les années 1970, au sein du mouvement Vive le Communisme (1968), qui se transforme peu après en Vive la révolution (VLR)
  • Mitterrandiste en 1981, il crée une structure d’intervention et de réflexion sur les banlieues à l’origine de la mission « Banlieues 89« .
  • Démissionnaire du Parti socialiste le jour de l’entrée de Bernard Tapie au gouvernement.
  • Retour au PCF sous Robert Hue, membre du comité national du Parti.
  • Annonce de sa candidature à l’élection présidentielle de 2007. (Source Wikipédia)

Bon, on l’aura compris, il est de gauche.

Alors je suis allé faire un tour du côte du site internet de la société Castro-Denissof et Associés et bien zut je n’ai pas trouvé d’image de ce projet à 14 millions d’euros. Pour comparaison le Lycée Jacques Bref qui accueille à peu près 900 élèves a coûté 27.5 millions d’euros totalement pris en charge par la Région. J’aurai l’occasion de revenir sur ce groupe scolaire dans d’autres articles.

On se demande comment s’appellera ce futur nouveau groupe scolaire. On va aller plus vite que la musique, et je vous propose dans vos commentaires de suggérer un nom pour cette école. 

 

L'info c'est le partage !.

22 Commentaires

  1. Pour le nom de l’école pouvons nous éviter un lien avec la politique.
    Donner a chaque fois un nom de coco à chaque rue c’est gonflant.
    Monmousseau, Houel, Jacques Duclos, Marcel Cachin, Maurice Thorez ,lenine, Komarov (russe), félix brun, Timbeau, max barel, ambroise Croizat, A quand une chaufferie Millet et un rond point picard ?????
    Il faut ce sevrer de ce communautarisme.
  2. STOP : un seul constat !!!! encore de l’argent dépensé certes pour l’éducation mais pourquoi ne pas avoir d’abord réhabilité les écoles « taudis » ????
  3. Je n’ai pas réponse à tout mais j’ai simplement la volonté d’avoir un avis sur un maximum de choses et de le faire partager tout en apportant des arguments qui me semblent pertinents.

    Sinon je peux retourner le compliment en arguant que vous avez toujours quelques choses à dire de négatif sur les actions de la mairie.

  4. Guillaume à toujours réponse à tout on pourrait croire qu il cumule les fonctions cegetiste et au cabinet du maire en même temps c est pareil.
    Admin Charles Perraut aux Minguettes? Apparemment ce n est pas une priorité souvenez vous l amiante concerne 7 école aux minguettes et une au charreard
  5. Tiens, cela tombe bien, une école vieillissante et qui aurait du etre réhabiliter, OK, et l’école Charles Perrault qui depuis des années les enfants et les professeurs sont encore dans des sortes de bungalows, ou une sorte d’algéco. C’est cette école qu’il faut réhabiliter, d’autant plus que des constructions ont lieu aux alentours et que ce n’est pas prêt de s’arrêter, je me pose la question, ou vont aller ces enfants !!!
  6. La décision de fermer Romain Rolland avait été prise à un moment où la population de Vénissieux baissait. Il n’y avait pas de signe d’un inversement de tendance à ce moment là. Le besoin de maintenir cette école n’était alors pas justifié. Sans autres projet à développer sur ce site la vente des terrains était donc plutôt judicieuse.

    Il est certain que si on pouvait deviner l’avenir, il est probable que le terrain aurait été conservé. De toute façon l’école était plus que vieillissante et il aurait fallu la réhabiliter. En espérant que la construction se passe bien et qu’il n’y ait pas trop de retard dans la livraison de ce groupe scolaire.

  7. Bonsoir . Pour Romain Roland certainement une histoire de gros sous , il fallait le terrain pour construire l’ilot Romain Roland . D accord avec vous AK69 et le communiste
  8. Ak69 peut être que le terrain de Romain Roland intéresse les promoteurs et que l offre était tellement attractive que le pouvoir en fin de règne à troqué l intérêt général contre l intérêt particulier?
  9. salut a tous dac avec toi guillaume voilà des bonnes choses de faites car celles ci durerons et apporterons à nos enfants ou ceux des autres peu m importe, avec un peu de chance sa fera un peu d’emploi pour les vénissians… pour le nom de l’école je pensais a jean ferrat… a+
  10. Pourquoi avoir démoli l’école Romain Roland alors ? le terrain était déjà acquis et viable , la surface impeccable ainsi que l’accès .
  11. Un deuxième groupe scolaire pour le centre était plus que nécessaire. L’investissement dans l’éducation pour nos gamins ne sera jamais du gaspillage.
  12. Aimé Cesaire représentant de là négritude. ..trop violent pour les communistes venissians
  13. heuhhhh LBK et ridfa69 : on se calme on est tous contre le même bord…lol et pourquoi mettre la politique la dedans! jugeons juste les faits : encore des dépenses exagérées pour un groupe scolaire certes mais au niveau de l’éducation d’aujourd’hui et non de demain il y avait d’autres priorités et moins couteuses….
  14. Non sérieux LBK
    Faut arreter avec ce délire du remerciment entre politiques
    Sérieusement il est pas plus méritant qu un medecin un directeur d ecole un entraîneur de sport
    De plus il est artisan du pouvoir communiste venissian
    Faut arreter de vous lecher entre vous sinon à la fin toutes nos rues seront aux couleurs d un parti
  15. Ridfa……j’ai beaucoup de respect pour votre maman…Oui Olivier a soutenu les le PS et PCF. Malgré l’amitié que j’ai pour Olivier cela n’a aucun lien. Sincèrement c’est vraiment pour ce que Guy était et ce qu il a fait pour les vénissians. On ne peut pas lui reprocher le sectarisme des Gérin, Millet, Peytavin et Picard et compagnie. Guy était quelqu’un d’ouvert et qui acceptait le dialogue et la critique. Malgré nos désaccords politiques il y avait du respect entre nous, c’est loin d’être le cas de la secte en place qui n’assument ni son mépris ni sa xénophobie pour ne pas dire autre chose.
    Je pense qu’il mérite au moins cet hommage, d’ailleurs je crois qu’il habitait même ce secteur
    Aimé Cesaire pourquoi pas ?
  16. LBK
    le fils fischer t’as soutenu et tu veux lui donné une école
    moi aussi alors on donne le nom de ma mère?
  17. franchement c’etait un mec sympa mr fischer mais son apport pour l’education me laisse de marbre
    je propose aimé cesaire
  18. Une école Guy Fischer serait en effet un très bel hommage, qu’il aurait sans doute apprécié. Pour l’augmentation des coûts, c’est classique de tous les chantiers, du type qui repeint sa salle à manger à l’immeuble de 8 étages. Ne jouez pas par principe les vierges effarouchées !
  19. Ça fait quand même plus de 4000 euros le m2 en coût de construction!! Ces grands noms de l architecture nous prennent (nous les contribuables)pour des américains!!
    On pourrait imaginer que le cahier des charges imposent à ces génies de la construction de faire beau,fonctionnel,et pas cher!@
  20. C est une bonne chose ce nouvel établissement public puisque la volonté de l’équipe PCF est de densifier, il faut donc les structures adéquates.
    Sans être expert tout le monde pouvait imaginer les difficultés techniques du fait de la configuration du lieu en dehors du fait que la rue porte le même nom que la première magistrate : voies étroites en milieu résidentiel dont les accès sont restreint terrain en pente…bref d autres choix auraient été plus judicieux mais comme d habitude les 3 décideurs de la majorité ont toujours raison.

    Concernant le cabinet d architecture retenu,effectivement, vous avez raison ce n est pas parce qu’il soutient le pcf qu’il n à pas le droit de concourir mais la question mérite d être posée..Y a t il un lien entre les marchés et le comité de soutien du pcf ? Prenons l’exemple de l’immeuble le Miroir. Quelles sont les entreprises retenues? . De Qui vient cette excellente idée de vendre un terrain de la sacoviv 1 million puis cette même sacoviv rachète un plateau à 2.5 million pour ses nouveaux bureaux alors que ce bailleur ne fait aucun investissement? Pourquoi la sacoviv n à pas construit elle même cet immeuble? Pourquoi cette sacoviv n’investit plus ? Cela veut il dire que les finances ne suivent plus?

    Proposer un nom à la future école. Je pense que les 3 décideurs ont déjà décidé mais pourquoi pas? ….un ex instituteur, ex conseiller 1ier adjoint,ex conseiller général et sénateur récemment disparu

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.