Accident mortel de l’A7 : l’origine du drame

Suite à l’accident survenu ce lundi 20 juillet sur l’autoroute A7, dans la Drôme, et qui a coûté la vie à cinq enfants âgés de 3 à 14 ans, une vive émotion régnait sur Vénissieux, et même sur tout le territoire national. Malheureusement, et selon le procureur le bilan risque de s’alourdir puisque quatre autres passagers, qui se trouvaient dans le même véhicule, sont encore en urgence absolue. Il s’agit de trois adultes et d’un enfant de 7 ans. Le pronostic vital est engagé pour trois d’entre eux, dont l’enfant.

Le préfet de la Drôme s’est exprimé en donnant quelques précisions sur l’origine du drame qui serait dû à un problème technique lié au turbo du véhicule

 Selon l’article de LyonCapitale :

« L’expert judiciaire en mécanique a conclu à la casse du turbo, qui a provoqué un emballement puis l’incendie du moteur et même peut-être de l’habitacle »”, a expliqué Alex Perrin, le procureur de la République de la Drôme, selon l’AFP.  Le conducteur se trouvait alors dans la quasi-impossibilité d’arrêter le moteur, car la panne neutralise tous les systèmes d’assistance du freinage, d’où une sensation d’un freinage qui ne fonctionne pas » (LyonCapitale)

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.