Agression du chauffeur de la ligne C12

On en sait un peu plus sur les circonstances de l’agression d’un chauffeur de la ligne C12 survenue, le samedi 30 octobre aux alentours de 18h30 à hauteur de l’arrêt Herriot-Cagne aux Minguettes.

Un scooter serait à l’origine du drame, car il semblerait que les deux agresseurs auraient frôlé le bus avec un scooter, avant de perdre le contrôle de leur deux roues, qui a fini par se coincer sous les rues du véhicule. Ils seraient ensuite revenus avec un complice pour se venger.

Suite à cela, trois individus ont fait irruption dans le véhicule en forçant la porte avant du bus tout en essayant d’extirper le chauffeur de la ligne C12 et de le roué de coups. Selon  l’article du Progrès, la vidéosurveillance révèle des « images effarantes« , qui cite une source proche du dossier.

Le chauffeur a été ensuite à l’hôpital après son agression. Il en est ressorti dimanche, dans un état de choc et n’a pu être entendu par les forces de police. A ce jour, aucun des trois agresseurs n’a pour l’heure été identifié, mais les recherches continuent.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.