André Gerin et les grands frères : « c’était une erreur »

Décidément, les journalistes ont toujours dans un recoin de leur cerveau, une pensée pour M. Gérin lorsque l’on évoque le sujet de l’Islam. Et cette fois-ci l’ex député maire communiste, est venu sur le plateau de LyonMag pour évoquer le rapport de la Cour des Comptes sur l’islam au coeur du plateau des Minguettes. Car selon ce rapport, il existerait entre autre «un phénomène d’entre soi sur une base religieuse, une marginalisation progressive des femmes, un nombre croissant ne sortant plus… ».

André Gerin semble toujours intéressé par la politique et surtout par le sujet de l’Islam. A la question, avez-vous commis des erreurs pendant votre mandature ? L’ex communiste, part du principe que dans les années 1980-85, lui et certains maires s’appuyaient sur les « grands frères », et suite à l’emprisonnement de deux jeunes vénissians à Guantanamo, ce fut pour lui un grand choc et par ce constat, considère que s’appuyer sur les grands frères étaient une erreur.

Pourtant certains vénissians pensent que c’est lors de sa mandature que les lieux de culte se sont multipliés. Pour se défendre, l’ex élu, considère que s’il y a eu une multiplication des lieux de prière en bas des tours, c’est grâce à des arrangements avec les offices d’HLM. Bien sur, la majorité de son époque qui a dirigé la ville pendant plusieurs années, n’a rien à se reprocher ?

Mais après avoir demandé des casques bleus, voici qu’il demande un plan Orsec pour lutter contre l’islamisme politique et radical qui selon lui « pourrit la vie des quartiers ». Notre cher Dédé, peut parler tranquillement puisqu’il semble toujours avoir le soutien de certaines personnes de la communauté musulmane, qui semblent ne pas être choqués par les propos qu’il véhicule depuis de nombreuses années.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.