André Gerin : « la France est gangrenée par l’islamisme »

Je fais le rêve qu’un jour M. Gerin parlera d’autres choses que de l’islam ou plutôt de l’islamisme comme il le dit dans le courrier qu’il a envoyé au président de la République François Hollande.

Le 16 juillet 2016 il avait écrit sur son site internet :

J’ai l’intime conviction que notre société renferme des germes de guerre civile […] Depuis les années 1990, nous savons où se loge la radicalisation qui s’est développée et n’a cessé de se renforcer. C’est dans les banlieues que les idéologies islamistes et salafistes se sont implantées.

Dans son courrier, en date du 27 juillet 2016, au Président publié sur le site andregerin.blogspot, il franchi un palier supplémentaire en déclarant : 

Oui la France est gangrenée par l’islamisme

Pour André Gerin, il faut un sursaut politique mais surtout :

Un big-bang politique s’impose de toute urgence

L’article publié m’a fait un peu froid dans le dos, lorsqu’il déclare :

Certains de nos adolescents ne se considèrent pas comme étant français. Ils sont d’abord et avant tout musulmans

Non, M. Gerin, ils sont français musulmans, vous avez peut-être tendance à l’oublier. Ce sont des français à part entière comme vous et moi. Mais l’ex député-maire fait bien attention à la formulation car il n’englobe pas tous les adolescents, mais  « certains de nos adolescents ». A t-il des chiffres précis, des statistiques qui fondent son raisonnement ?

Pour assurer la sécurité des français, M. Gerin a des idées et il ne passe pas par quatre chemins et qu’il ne faut « plus tourner autour du pot »

Monsieur le Président, nous ne pouvons plus tourner autour du pot quoi qu’il en coûte à notre confort personnel, intellectuel et politique avant que la société n’explose. Renforçons les mesures sécuritaires et militaires. Faisons-le sans état d’âme.

L’ex député maire honoraire communiste de Vénissieux serait-il sur la même longueur d’onde que le député du Rhône (Les Républicains) Georges Fenech, et président de la commission d’enquête parlementaire sur les attentats de 2015, qui plaide :

pour la création d’un « Guantanamo à la française » pour gérer le « raz-de-marée de retours de djihadistes » du théâtre irako-syrien. Un Guantanamo à la française serait la solution la plus simple. Un établissement dédié à des individus radicalisés serait effectivement une solution » (Source Le Figaro)

Mais il a aussi sorti de son chapeau quelques solutions

  • le retour renforcé de l’autorité régalienne de l’Etat et la remise en cause du laxisme pénal. La hausse massive des budgets régaliens et de sécurité est prioritaire dès maintenant
  • la création d’un service civique national obligatoire, mixte, dès l’âge de 16 ans (proposition de loi n° 2316 du 11 mai 2015)
  • La loi contre le port du voile intégral doit être appliquée
  • Mettre hors d’état de nuire les terroristes potentiels, revoir la question des frontières nationales.

Il termine son courrier par :

Dites à nos concitoyens musulmans qu’ils doivent se mobiliser autour d’un islam spirituel compatible avec la République et contre ceux qui instrumentalisent leur foi, en dénonçant les intégristes, les idéologies salafistes et les frères musulmans.

Les musulmans et français musulmans condamnent fermement la violence, sous toutes ses formes, mais pourquoi les politiques, les médias, doivent-ils à chaque fois nous demander de dénoncer ces actes de barbarie sous peine d’être suspectés de connivence. Dois je rappeler à M. Gerin que les musulmans sont eux-mêmes victimes de ce mouvement extrémiste et que plusieurs personnes en France et de part le monde ont perdu leur vie. Le mercredi 27 juillet 2016, deux bombes ont explosé dans la ville syrienne de Kamechliyé, près de la frontière turque. Selon un nouveau bilan des médias officiels, au moins 44 personnes sont mortes et 140 ont été blessées. En savoir plus sur lemonde

Mais on connait tous le discours de M. Gerin, et j’aimerai que les personnes qui ont connu ou côtoyé le député maire, s’exprime pour donne leur avis sur les déclarations de M. Gerin. Que pensent Messieurs Kessi, Benkhélifa, Benchellali, et beaucoup d’autres je suppose, des positions de M. Gerin. 

Peut-être que l’association FranceDesBanlieues pourrait organiser un café débat à Vénissieux avec M. Gerin, puisque celui-ci avait participé le 22 janvier 2016 à un déjeuner débat à l’hôtel Sofitel de Lyon sur « l’islamisme » organisé par Marc Fraysse, ancien député du Rhône, ancien vice-président de la région Rhône-Alpes  et Président de France Unie.

Lire l’intégralité de sa lettre au Président → Un big-bang politique s’impose de toute urgence – Lettre à François Hollande

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Gerin égal à lui même. …sans finesse ni subtilité !! Le zorro des banlieues qu il s applique depuis 20 ans à stigmatiser pour masquer son échec personnel à Venissieux…je le couvrirait bien d un hijab intégral pour qu il l’a ferme!!…enfin!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.