ASP continue ses combats : Isra, Malek et les autres

L’association ASP Aider Son Prochain, continue son combat et participe aussi à des galas de solidarité. Le dernier en date était celui de l’association Tous avec Houria, afin de venir en aide à cette jeune femme atteinte de deux maladies auto-immunes.

ASP_Houria
@Photo page facebook ASP : https://www.facebook.com/hk.hk.7543/

La liste serait trop longue pour citer les actions de cette association, mais il y quelques semaines, les membres ont pris en charge Isra, petite fille âgée de 4 ans qui souffre de Nephroplastome, qui est la plus fréquente des tumeurs rénales malignes chez l’enfant et est en rapport avec une prolifération anormale de cellules ressemblant à celles du rein de l’embryon (métanéphrome), d’où la terminologie : « tumeur embryonnaire ».

A ce titre la page FaceBook de ASP a publié la lettre de Isra que nous publions avec leur autorisation :

  • 12938332_597304093759440_1714005842125810234_nBonjour : Je m’appelle Isra et je vais avoir 4 ans. Les médecins en Algérie ont dit à mes parents que j’avais un Néphroplastome. Il paraît que mes reins ont été abîmés par des tumeurs malignes. Très vite j’ai fait des chimios et j’ai perdu mes cheveux et ma couleur de peau a changé. Je n ai plus d’appétit et je vomis souvent. Les médecins ont dit que mon cas était très grave. Je vois souvent mes parents en train de pleurer mais je ne comprends pas. Moi je veux juste grandir et vivre comme les autres enfants. Mon papa décide alors de contacter l’association ASP car il y a peu d’espoir pour moi en Algérie. L’association prend mon dossier médical en charge et avec l’aide de plusieurs personnes des rendez-vous ont été mis en place et nous voilà à Lyon, mon papa, ma maman et moi. Ce matin les médecins français ont annoncé que je serai sur un protocole très lourd avec des traitements par chimio et une opération qui déterminera le degré d’agressivité des tumeurs après analyse. Depuis mon arrivée j’ai rencontré plein de gens formidables. Je sais que mes parents vont être obligés de faire beaucoup de sacrifice pour payer les soins. Un devis sera donné très prochainement. Je ne sais pas vraiment ce qui va se passer mais je sais maintenant que mes parents et moi ne serons plus jamais seuls. Merciiiii à vous tous.

L’association a été très surprise par le coût astronomique des traitements. Avec persévérance et acharnement, les membres de l’association se sont mis rapidement à l’oeuvre afin de trouver les fonds pour que la petite Isra puisse bénéficier des traitements nécessaires. Selon l’association, c’est après une longue bataille administrative évoquant le droit de l’enfant mineur, qu’Isra a pu bénéficier d’une prise en charge. Grâce à leurs efforts, Isra est aujourd’hui entre de bonnes mains et comme le dis si bien leur article :

  • Un miracle vient de se produire !!!! Grâce à l aide de personnes formidables Isra va pouvoir très rapidement bénéficier d une prise en charge et commencer la chimiothérapie. Merci à toutes ces personnes qui ont eu pitié, merci pour le temps que vous avez passé à défendre sa cause. Quel beau cadeau d anniversaire ! Asp c est vous et nous ! (Source FaceBook ASP)

malekMais aujourd’hui l’association doit faire face à un autre cas d’un enfant de 12 ans gravement malade, arrivé d’urgence en France afin de suivre un traitement. Malek a un lymphome de Hodgking, une forme de cancer relativement peu fréquent. On estime à 1 880 le nombre de nouveaux cas diagnostiqués en France en 2012. Le traitement actuel repose sur la chimiothérapie utilisée seule ou en association avec la radiothérapie. La chirurgie n’a aucune indication thérapeutique dans ce genre de maladie. Après avoir été suivi par l’hôpital pédiatrique de cancérologie de Batna (Algérie), le personnel médical expliqua aux parents que les machines sont là, mais qu’il n y a pas de personnels compétents pour exercer la radiothérapie. Quelle est l’utilité d’avoir du matériel performant si le personnel n’est pas formé. C’est un des paradoxes du système médical algérien. Il serait grand temps de créer des partenariats avec des hôpitaux européens afin de former le personneml aux nouvelles méthodes de soins, et de l’utilisation de matériel très sophistiqué.

Mais entre temps l’état de santé de Malek s’est détérioré avec des complications et douleurs articulaires. Suite à celà, la mère s’est démêlé pour trouver d’autres solutions afin de faire soigner son enfant à l’étranger. Une bénévole, de son prénom Nadia, a réussi à négocier un protocole à Lyon, afin de bénéficier d’une chimiothérapie en ambulatoire. Mais tout ceci a un coût et la maman a été obligée de vendre ses biens les plus précieux et grâce à des dons, elle a réussi à payer deux cures de chimiothérapie d’un coût unitaire de 2 210 euros.

Après avoir rencontré Malek, l’équipe d’ASP (Aider Son Prochain) n’est pas restée insensible à la souffrance que Malek doit supporter avec beaucoup de courage car les douleurs osseuses font terriblement mal. Les membres de l’association ont donc décidé de reprendre ce dossier en finançant la troisième cure de chimiothérapie. Une autre séance est prévue fin avril 2016. L’enfant est vaillant et courageux et reste très pudique tout en essayant de ne pas se plaindre devant sa maman.

VénissieuxInfos, relayera aussi souvent que possible les actions de cette association qui essaye avec ses petits moyens, d’aider des enfants qui souffrent dans la plupart des cas, de maladies très grave. 

ASP, a toujours autant besoin de vous et de votre solidarité, afin de permettre à ses enfants de guérir ou tout au moins, de faire en sorte qu’ils aient les meilleurs soins. 

Vous aussi, vous voulez aider ses enfants alors n’hésitez pas à contacter l’association Asp Aider Son Prochain :

ASP201ASP : boîte aux lettres au centre associatif Boris-Vian au 13 avenue Marcel-Paul à Vénissieux
Contact : 07 62 93 45 66
Facebook : Asp Aider Son Prochain
Mail : aidersonprochain69@gmail.com

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. BRAVO le nid du charréard reste solidaire de vos actions et nous serons toujours là pour vous aider!!!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.