Assemblée Générale Max Barel

Les Assemblées Générales de quartier se sont terminées ce jeudi 26 novembre 2015 par celui du quartier Max Barel. Il y avait une quarantaine de personnes au local du foyer Max Barel, pour poser des questions et bien évidemment avoir des réponses des élus présents à cette assemblée.

AG MaxBarem_26112015Comme dans toutes les assemblées générales de quartier, cela commence par la présentation d’un diaporama présenté par Mme Amina Ahamada Madi, adjointe aux quartiers. Une explication qui a duré presque 30 minutes ou l’adjointe nous a présenté les différentes réalisations de la ville concernant différents sujets. Et bien évidemment elle a parlé de la baisse de la DGF (dotation globale de fonctionnement) mais sans préciser que la refonte de la DGF reste inscrite dans le budget 2016, mais elle ne s’appliquera qu’en 2017. Soit on dit tout, soit on ne dit rien.

Puis c’est au Président de quartier Serge Truscello, conseiller municipal PCF, et c’est à 18h30 que Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, est arrivée.

C’est bizarre, à chaque fois que je me rends à un conseil de quartier, elle arrive en retard :-)

Pécisons que lors du conseil de quartier de Pasteur du mercredi 25 novembre 2015, Mme Le Maire était absente car selon Le Progrès, elle était retenue par d’autres obligations, ce qui n’a bien évidemment pas été apprécié par les habitants de ce quartier qui se sont fait entendre.

Revenons à ce conseil de quartier de Max Barel. La première question de cet habitant, concernait la propreté et l’hygiène, il a précisé que « c’était sale » et a signalé qu’une partie des fonds engagé pour l’achat des logements de ICF, aurait pu servir à la rénovation de certaines allées et logements. A cela M. Millet, adjoint au logement, conseiller métropolitain et Président de la Sacoviv, a précisé que l’achat des logements ICF permet à « la Sacoviv d’augmenter son parc de logement, et qu’il fallait acheter pour le développement de la société« .

On a appris aussi par M. Millet que des rénovations sont prévues pour

  • Le Monery à la rentrée 2016 dont le coût s’élève à plus de 10 millions d’euros
  • Le Couloud financé dans le cadre de l’ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine), et qui sera prévue dans les 3 ou 4 années qui viennent
  • Un peu plus tard une réhabilitation de Croizat.

M. Millet donne de longues explications et un habitant a posé la question à savoir « si c’est une démarche politique de parler pendant deux jours et ne pas répondre aux questions que l’on a posées simplement, et si on peut apporter des réponses simples »

Said Harchaoui, de l’association Le Nid du Charréard était venu avec plusieurs adhérents de son association qui ne se sont pas contentés d’écouter mais aussi de poser des questions pour avoir de vraies réponse, à priori, ils n’ont pas été très convaincus.

Une habitante a signalé que la construction de nouveaux immeubles posera un certain nombre de problème surtout au niveau des places de classes. A cela Mme Callut, adjointe à l’éducation, Enfance et Jeunesse a répondu que la municipalité allait revoir le périmètre de la carte scolaire et que les élèves pourront aller à la nouvelle école Flora Trista qui est en construction et qui devrait ouvrir pour la rentrée 2016-2017.

Comme tous les conseils de quartier, les problèmes de sécurité, propreté et de stationnement sont revenus assez souvent lors de ces assemblées générales.

Il est clair qu’il y avait une certaine tension pour cette dernière assemblée générale et pour l’année 2016 les conseils de citoyen devraient être mis en place puisque Michèle Picard, vient de signer la convention d’application locale de Vénissieux du contrat de ville Métropolitain 2015-2020 qui prévoit la mise en place du conseil citoyen, qui sera opérationnel en début d’année 2016.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.