Austérité : les chiffres sont-ils d’actualité ?

« J’ai décidé de diminuer de moitié l’effort demandé aux communes et aux intercommunalités en 2017 »

C’est cette phrase que le président François Hollande, a prononcé lors de la clôture du 99ème Congrès des maires à Paris le 02 juin 2016. La division par deux de la contribution du bloc communal à la dernière tranche de baisse des dotations. ce qui correspond à un milliard d’euros, au lieu de deux, de moindre DGF (Dotation Globale de Fonctionnement). Donc on peut se demander si les chiffres de la baisse de la DGF annoncés par la ville et affichés dans un grand nombre d’endroit sont d’actualité ?

Mais c’est aussi une sorte de méa-culpa pour Hollande qui a fait une petite confession :

Je mesure les efforts demandés ces dernières années, je n’ose pas dire ces dernières décennies pour ne pas m’exonérer de ma propre responsabilité…

Cette diminution de moitié, n’a pas plu à tous les maires puisque juste avant le discours du Président, François [ y a que des François, ici :-) ]  Baroin a demandé :

L’annulation de la baisse des dotations en 2017

Mais Hollande, et on sent que les élections sont proches a décidé de faire aussi un autre petit cadeau :

  • Tout d’abord la reconduction en 2017 du fonds d’investissement d’urgence pour les communes, qui sera « porté à 1,2 milliard d’euros » au lieu d’1 milliard. « Sur cette nouvelle enveloppe, 600 millions seront consacrés aux priorités que l’Etat partage avec vous en matière d’investissements, transition énergétique, logement, accessibilité des bâtiments, et 600 millions pour les petite villes et la ruralité. Puis une loi spécifique pour la réforme de la dotation globale de fonctionnement (DGF), principale contribution de l’État aux collectivités. (Source publicsenat.fr)

Il s’agissait de deux des revendications des maires, mais cela n’a pas empêché les timides applaudissement et quelques sifflets des maires présents à ce congrès.

Mme Picard était-elle présente à ce congrès des maires de France, je n’en sais rien, puisque il ne me semble pas avoir vu ce déplacement dans son agenda, que je consulte régulièrement sur son site internet.

Du côté de la municipalité de Vénissieux, la bataille contre l’austérité continue puisque des affiches ont été installées dans pratiquement tous les établissements publics (crèche, cinéma, etc ….) en spécifiant que l’Etat réduit ses dotations, donc alors là il faudra peut être corriger les chiffres puisque M. Hollande a décidé de  diviser par deux la contribution du bloc communal à la dernière tranche de baisse des dotations.

Affiche austérité

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.