Blein, Picard, Benkhélifa : tous aux voeux

Les politiques vont enfin pouvoir souffler, puisque le parcours des derniers kilomètres pour annoncer les voeux 2018 arrive à son terme. Pour cette fin de semaine, pas moins de trois politiciens ont continuer ce chemin, semé de discours et de blabla.

Pour une fois , nous commenceront par le bas puisque M. Benkhelifa (PS) est conseiller municipal vénissian et qu’l a choisi le ton humoristique pour annoncer ces voeux. L’opposant PS a choisi le même jour que son adversaire, Michèle Picard, pour faire ce rituel, mais cette fois-ci il a préféré se rendre, au Mc Donald, en compagnie de Mme Annc-Cécile Groléas et de Mr Pascal Dureau, tous deux conseillers municipaux. Le choix de cette enseigne n’est pas un hasard, puisqu’il faisait allusion au débat concernant la note de frais de Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, qui s’était fait rembourser un menu MacDo d’un montant de 8 euros. Certains pourraient dire que c’est de la basse politique, mais souvenons nous d’un ministre qui avait déclaré « un sou est un sou ». En terme de gestion financière, le groupe des élus socialistes et républicains reste très à cheval sur les deniers de la ville. Mais il semblerait que les élus de l’opposition ne vont pas s’arrêter d’ici là, à scruter les comptes de la ville.

Quand au maire communiste de Vénissieux, elle a aussi choisi le 19 janvier 2018 pour présenter ses voeux aux habitants à la salle Joliot Curie. Rien de spectaculaire, on reste dans la même lignée que les années précédentes, c’est-à-dire, présentation d’un petit film qui retrace les événements de l’année 2017, une sorte d’auto satisfaction, suivi d’un discours dont l’orientation politique reste anti macroniste. Mais cela on n’en doutait pas. Encore une fois, elle a parlé de Carso, décidément les oreilles des dirigeants de cette entreprise doivent siffler, puis un p’tit rappel sur la construction de la nouvelle cuisine centrale qui pourra fournir 6 000 repas par jour, mais aucun mot sur les repas de substitution. Elle a aussi parlé de la réhabilitation du Couloud à l’automne, d’un montant de 12 millions d’euros et au Monery, pour aussi 12 millions d’euros. Le problème c’est que Mme le maire donne des chiffres mais aucune précision sur ces fameuses réhabilitations, même les habitants ne savent pas trop dans quelle mesure leur appartement sera réhabilité. Mais il me semble que le plus gros des travaux concernent l’isolation, sans que l’on ne sache vraiment quels travaux sont prévus dans les logements.

Et le dernier, à poursuivre son chemin du rituel des voeux est M. le député Yves Blein, qui a présenté ses voeux ce samedi 20 janvier dans une brasserie du centre ville. Et là on a eu droit non pas à une présentation des voeux mais plutôt à un débat entre l’élu national et les quelques convives présents. Mais qu’est-ce qu’il a parlé, c’était à mon avis un peu trop long, mais cette année pas de pupitre de l’Assemblée Nationale. Comme Macron, le député a préféré rester debout, micro en main, pour parler du travail des députés, mais aussi d’autres sujets tels que, la suppression de la taxe d’habitation, l’ISF (Impôt Sur la Fortune) remplacé par l’IFI (Impôt sur la fortune immobilière) qui se limite aux actifs immobiliers qui ne sont pas affectés à l’activité professionnelle de son propriétaire. Concernant l’IFI, suis pas bien sur que les plus riches soient les plus perdants dans cette affaire. Toujours dans le domaine de la fiscalité, un grand débat sur l’effort demandé aux retraités et sur certaines cotisations qui vont disparaître des fiches de salaire. Heu j’aimerai savoir ou l’Etat va récupérer ce manque à gagner, il est clair que cela va être répercuté sur les impôts indirects. Enfin le fameux débat sur la suppression de la taxe d’habitation, qui fait tellement peur aux maires de France. Mais le député a bien précisé « la loi est inscrite et votée » donc circuler y a rien à voir.

Bon, je n’ai pas trouvé les p’tits fours, ni de petites liqueurs, et comme je suis un homme pressé et que j’ai des tas de choses à faire, j’ai dû prendre mes clics et mes clacs, heu j’veux dire mes clés, et je suis rentré. Lol

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.