Boumertit : Picard seule représentante de la vraie gauche

Les réactions de tous les partis politiques représentés à Vénissieux se sont exprimés dans l’édition du Progrès en date du 09 mai 2017. 

M. Girard conseiller municipal à Vénissieux et Conseiller Métropolitain (divers droite) ne peut à ce jour tirer les conclusions de ce scrutin et parle d’un vote d’arnaque et pas d’adhésion. Entre M. Rofi (DLF) dont le président Dupont Aignan a soutenu et fait campagne pour Marine Le Pen au second tour des élections présidentielles, et M. Rofi parle de Macron comme d’un infâme banquier et bien on peut dire que les deux représentants de la droite vénissianne, font la paire et devrait rejoindre Damien Monchau élu vénissian du Front National pour faire le trio des mousquetaires et peut-être qu’à eux trois, ils arriveront à convaincre les électeurs mais j’en doute.

M. Iacovella (UDI) conseiller municipal vénissian, et qui a reçu l’investiture pour partir aux législatives de juin 2017, est beaucoup plus serein, et parle d’un soulagement face à  la défaite de Marine Le Pen.

Le soulagement domine. Le pire a été évité. L’UDI a contribué a faire barrage au FN en appelant à voter Macron.

Mais pour le représentant de l’UDI, le combat reste a faire au niveau des législatives.

Et les écolos, ils en pensent quoi de cette victoire de Macron, car question écologie, il y a eu très peu de débat autour de ce thème. Sans surprise la défaite de Marine Le Pen est un soulagement pour les élus écolos de Vénissieux mais le nombre élevé de votes blancs et nuls, n’est pas une bonne chose.

Le fait marquant est le nombre élevé de votes blancs et nuls (+ de 10%) qui montre l’insatisfaction d’une grande partie de l’électorat

Bon on ne les a pas trop entendu lorsque le taux d’abstention était élevé à Vénissieux lors des dernières élections municipales de 2015. Bref

Et notre élu du Parti de Gauche Idir Boumertit, il en a pensé quoi de ces résultats. Lui aussi se félicite de la défaite du Front National, et sur le même plan que M. Girard pense que c’est un vote anti FN et non un vote pro Macron. C’est en partie vraie

Mais bien entendu, il a fallu qu’il parle des législatives de 2017 où le maire communiste de Vénissieux, Michèle Picard se présente dans la 14 ème circonscription du Rhône. On savait que l’élu du Parti de Gauche est fidèle à la majorité communiste mais de là à dire qu’il faut que Mme picard soit la seule représentante de la vraie gauche, c’est aller un peu vite en besogne alors qu’aucune décision n’a été encore prise au niveau national de la France Insoumise pour savoir si un candidat sera présent. La déclaration de l’élu, partisan de mélenchon est assez surprenante :

Michèle Picard doit être la seule représentante de la vraie gauche

Qu’entend-il par la seule représentante, et par la vraie gauche ? Un candidat de la France Insoumise ne ferait donc pas partie de la vraie gauche? Surprenant N’est ce pas ?

En tout cas à ce jour aucun accord n’a été trouvé entre la France Insoumise et le PCF. De plus André Kotarac porte parole départemental de Jean Luc Mélenchon a déclaré : 

France Insoumise récupérera la plupart du potentiel Mélenchon, j’attend les directives nationales mais je pense que qu’il n’y aura pas de rapprochement local avec le PCF.

Et du côté du PCF, Raphaël Debu secrétaire fédéral de ce parti, confirme les propos de M. Kotarac et n’exclut pas un rapprochement avec les hamonistes du PS, mais pas d’accord non plus avec EELV. Le PCF avec les hamonistes, on aura tout vu, décidément la politique et ses tactiques politiciennes me donnent quelques nausées   :x  

Si Benjamin Nivard se présente aux élections législatives, que fera M. Boumertit. Soutiendra t-il Mme Picard, ou le représentant officiel de la France Insoumise.

Quant aux écolos, ils ont l’air vraiment d’être un peu perdu, et sont bien parti pour faire la route seule.

La bataille des législatives dans la 14 ème circonscription risque d’être mouvementée.

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Michèle Picard représente la vraie gauche ou plutôt cette extrême gauche rance contre la liberté d expression, sectaire et clanique dont fait partie monsieur Boumertit. On sent bien la défense de l intérêt personnel plutôt que celui de la gauche.
    Apparemment pas gênant pour le PG que madame Picard n a pas fait campagne pour Mélenchon, et ne l a pas parrainé…l

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.