Michele Picard : le 11 mai 2017 au tribunal

Law theme, mallet of judge, wooden gavel

Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, sera présente au tribunal de Lyon pour défendre ses arrêtes anti explusion puisqu’à l’occasion de la trêve hivernale, elle a de nouveau signé des arrêtés interdisant les expulsions locatives, les coupures d’énergies et les saisies mobilières.

Afin de juger de la légalité ou pas de ses arrêtés, l’audience aura lieu au tribunal administratif de Lyon le jeudi 11 mai 2017 à 11 heures. Mais elle ne sera certainement pas seule puisque chaque année le Préfet du Rhône a lui aussi, saisi le Tribunal pour demander la suspension de ces arrêtés.

Lors d’un communiqué de presse adressé à la rédaction de Lyon 1ere, le maire communiste de Vénissieux a déclaré :

Cette année encore Michèle Picard défendra la légitimité de ses arrêtés avec détermination et pugnacité : une lutte pour interpeller les pouvoirs publics sur les réalités dramatiques que vivent des milliers de familles, privées des droits les plus fondamentaux et vitaux

Et bien évidemment les rituels ne changent pas car dès 10h30, un rassemblement de soutien est organisé le jour de l’audience devant le tribunal administratif.

Donc, nous verrons bien ce que décidera le tribunal pour cet énième épisode des arrêtés anti expulsion.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.