Présidentielles : les réactions

Au lendemain de l’élection présidentielle, les réactions commencent à faire leur apparition. En tant que première magistrate de la ville, le maire communiste de Vénissieux, Michèle Picard, s’est à cette occasion exprimée sur son site internet en précisant l’échec de Marine Le Pen et les politiques libérales qui selon elle sont les causes du populisme : 

L’échec de Marine Le Pen est positif en soi, mais je ne ferai pas l’erreur de croire que notre pays se porte mieux ce soi […] Tant que les politiques libérales de Bruxelles et des différents gouvernements des membres de l’UE seront à l’œuvre, le populisme a de beaux jours devant lui.

Pas sur que les politiques libérales font monter les populismes, mais bon c’est son droit de le penser. Mais Michèle Picard, revient aussi sur le recul du taux de participation, ce qui soyons franc, est assez grave pour une élection aussi importante et qui va engager la France dans une politique menée par le programme de Macron. Et pour le maire les raisons sont claires

« le nouveau président de la République doit en tenir compte ». C’est l’illustration du scepticisme des électeurs peu convaincus par les deux candidats en lice et leurs programmes

Elle a certainement oublié les taux d’abstention qui sont aussi important dans notre commune lors des élections municipales. 

Mais bien évidemment, elle a une petite pensée pour les élections législatives de juin 2018 puisqu’elle déclare :

se rassembler, s’unir et se reconstruire, pour desserrer l’étau des politiques libérales et ouvrir des perspectives solides aussi bien aux Français qu’à l’ensemble des forces progressistes de notre pays

Mais de quel rassemblement parle t-elle, de la France Insoumise ? dont le mouvement n’a pas encore décidé si un candidat sera investi sur la 14 ème circonscription, et se voit-elle déjà en rassembleuse de la gauche 

Pour le député sortant Yves Blein, il se félicite de la victoire de Macron, tout en vantant les qualités de M. Macron

Je pense qu’il arrive au bon moment et que Hollande a finalement fait le sale boulot

Et le représentant de DeboutLaFrance, il en pense quoi, de cette élection et dont le président Dupont Aignan a décidé de faire campagne pour Marine LePen pour un virtuel poste de premier ministre. Silvio Rofi, a rapidement envoyé un communiqué de presse aux organes de presse afin de donner son avis.

Ce jour historique demeurera comme grave dans l’histoire de notre beau pays car le peuple de France après avoir rejeté massivement le quinquennat désastreux de François Hollande a décidé de porter son successeur, son conseiller sur les questions économiques à l’Elysée et son ancien ministre de l’Economie a démontré sa volonté d’une certaine continuité politique.

Mais tout en respectant le choix des urnes le délégué de la 14 ème circonscription du Rhône ne mâche pas ses mots en parlant de Emmanuel Macron

En dépit du fait que j’ai du respect pour les personnes, le résultat de cette élection laisse présager des moments terribles pour notre chère France puisque notre pays sera maintenant gouverné par cet infame banquier d’affaires, européiste qui se soumettra à Berlin, à Bruxelles, en témoigne le rassemblement d’opportunistes autour de lui.

M Rofi n’a pas l’intention de quitter le parti de celui qui a rejoint le Front National, et comme les frontistes, il commence à utiliser leur vocabulaire en parlant de patriote, comme si les électeurs qui n’ont pas voté Marine Le Pen ne seraient pas patriotes.

 

L'info c'est le partage !.

3 Commentaires

  1. A lire avec attention : « Le patriotisme, c’est aimer son pays. Le nationalisme, c’est détester celui des autres. »
    écrit par Charles de Gaulle !!
    J’ai déjà dit que défendre la France, et notamment l’emploi et l’éducation en France, c’est défendre tous les habitants de notre pays, quelle que soit leur origine.

    Macron, dimanche soir, n’a pas été élu.
    Il a été porté au pouvoir, nommé devrais-je dire, par la coalition et la collusion des puissances financières internationales, des médias qui leur appartiennent, des syndicats qu’ils ont su corrompre et d’un système politique à bout de souffle mais bien aidé par une justice sans honneur ni décence. Appelons cela les forces capitalistes dans ce que cette acception a de pire.
    Nous aurons vécu, à l’occasion de cette élection, un véritable coup d’État politico-médiatico-judiciaire.
    Ce type de système politique a un nom, et la dictature de fait dans laquelle nous sommes entrés, sera de moins en moins soft. Les ordonnances nous feront même regretter le 49-3, moins sournois.
    Les Français, qui se croient un peuple politique, n’auront été qu’un troupeau manipulé. Ce peuple, que l’on disait et que je croyais fier hier encore, s’est avachi sous les coups de boutoir de la pensée unique.
    Nous sommes entrés dans le règne des imprécateurs……

  2. Elle est drole MPicard!! Elle qui est elue a VX avec + de 50% d abstention et donc moins de 20% des inscrits!! Je me trompe??
  3. Vous avez raison Madame, c’est un échec cuisant pour le Front National. Pour autant que fait-on des 11 millions de voix ralliés à sa cause, on les glisse discrètement sous le tapis de la République ? Ok, motus et bouche cousue, pas un mot ne sortira de ce blog.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.