Carrefour Vénissieux : campagne de boycott des produits israéliens

Le comité qui mène une campagne de boycott des produits israéliens, a fait parler de lui à Carrefour Vénissieux. Plusieurs personnes se sont présentées à l’intérieur du magasin pour dénoncer la politique israélienne et la vente des produits israéliens issus de la terre et de l’eau volée aux Palestiniens.

Selon le site du collectif69Palestine, les personnes réunies dans le magasin Carrefour ont tenu à faire rappeler la réglementation :

Ils ont également rappelé la règlementation française qui exige que les produits des colonies israéliennes (en Cisjordanie ou dans le Golan) ne soient pas identifiées « produit en Israël », mais « Produit des colonies israéliennes ». (Ce qui est un minimum, puisqu’ils devraient être tout simplement interdits, les colonies israéliennes, conquises de force, étant illégales au regard du droit international).

Les forces de police sont intervenues pour faire cesser ce rassemblement à l’intérieur du magasin mais selon le site du collectif une série de produits a été retiré :

  • Après discussions, explications avec les responsables du magasin ceux-ci ont fait retirer des rayons une série de produits litigieux étiquetés « Origine Israël ».

La campagne d’Amnesty International « 100% illégal » a pour but de dénoncer la politique de colonisation de l’état d’Israël  qui du regard international est illégal. Et selon Amnesty International, la majorité des États dans le monde continuent pourtant d’aider les colonies implantées en territoire palestinien occupé à prospérer économiquement.

Le Site d’Amnesty International parle de millions de dollars de produits fabriqués chaque année dans les territoires :

Des biens d’une valeur de centaines de millions de dollars sont fabriqués chaque année dans ces territoires et exportés dans le monde entier. Ces activités d’ entreprises israéliennes et internationales ont contribué à préserver et développer ces colonies, qui reposent pourtant sur l’appropriation illégale des ressources palestiniennes telles que l’eau, les terres fertiles, les carrières de pierre et les minéraux.

D’où le but de cette campagne afin d’exiger que cela cesse et que les gouvernements doivent se mettre en conformité avec leurs obligations internationales par deux principes simples à mettre en place

  • En interdisant l’importation sur leur marché des biens produits dans les colonies israéliennes construites sur des terres palestiniennes occupées
  • En interdisant aux entreprises domiciliées dans leur pays d’avoir des activités dans les colonies.

Pour plus d’information sur cette campagne → Europalestine.com – Collectif69Palestine

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.