Chauffage : ouf, Expressions a fait un article

En postant mon article, ce matin, je ne pensais pas que Expressions, quelques heures après, ferait de même. Cool, la rédaction a attendu le 10 février pour le mettre en ligne. Il faut bien ce temps pour faire une petite enquête digne d’un journal.

Alors, que nous dit leur article. Ils ont interviewé une locataire, qui confirme les problèmes de chauffage depuis trois ans ; ainsi qu’un représentant du CNL, habitant du quartier qui confirme que les températures font le yoyo, mais que le bailleur a fournit des radiateurs et devrait prendre en la note d’électricité.

En passant, ils ont lancé une petite pique à BFM précisant que le titre de leur reportage  « Trois ans sans chauffage » était racoleur. La rédaction appréciera certainement la critique de leur confrère.

Puis direction du côté des élus ou plutôt de l’élu communiste Pierre Alain Millet pour avoir son point de vue. En lisant son explication, l’élu en question, confirme que 13 degrés c’est bas, mais que les mesures avec un appareil certifié, elles sont plutôt supérieures à 19 degrés. Heu à priori, selon les locataires qui ont fait un appel à un huissier pour faire le constat de la température, celle-ci est bien en dessous.

Ils ont aussi interrogé le bailleur Grand Lyon Habitat, qui leur a fait une explication technique des causes de cette panne de chauffage, en attendant les locataires doivent malgré tout supporter le froid.

Les choses avancent à petit pas, car certains locataires ont reçu un sms, leur indiquant qu’un relevé des températures sera fait le 12 février et de leur faire un bon accueil. Certainement pour préparer la réunion du 15 février 2021.

Expressions → À Léo-Lagrange, les hauts et les bas du chauffage urbain

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.