Conseil municipal agité

Le conseil municipal du 27 septembre 2010, a été un petit peu agité. Mr Girard a interpellé Mme Le maire, mais celle ci lui a coupé le micro. Peu importe la raison, ou savoir qui a tort. Dans les moments difficiles que vivent actuellement les citoyens, il faut parfois sortir des sentiers battus et ne pas se contenter uniquement de respecter les règles du conseil municipal. A ce titre, c’est pour cela que je préconise des conseils municipaux entièrement participative, ouvert au public non pas en tant que spectateur mais en tant qu’acteur à part entière, çà existe dans certains pays d’Amérique du Sud alors pourquoi pas dans notre chère commune. Il faut dire que les vénissians ont en un peu marre du bastion communiste et des élus qui sont là depuis de nombreuses années bien au chaud dans leur fauteuil. Les Peytavin, Ebersvillier, Thivillier, Falconnet et compagnie, faudrait céder vos place et retourner à vos anciennes professions. Il ne faut pas uniquement faire du renouvellement urbain ou du renouvellement politique, il faut un changement radical de personnes. N’ayez crainte je ne tiens pas à prendre vos places, d’autres personnes ont les compétences requises, de plus le fait de prendre une de vos fonctions me mettrait dans une position délicate pour analyser et critiquer. Alors lors des conseils municipaux, laisser parler les élus, mais surtout accorder le droit au public de prendre part aux décisions qui sont prises soi-disant pour notre bien.

De plus on apprend que le conseil municipal à voter pour que l’iranienne Sakineh Mohammadi-Ashtiani a été faite citoyenne d’honneur, rappelons que cette femme a été jugé et condamné à mort par lapidation. Mais je tiens à souligner que en Arabie Saoudite des femmes subissent le même sort, qu’au Tibet des femmes sont menacés par les autorités chinoises, qu’en Indonésie la liberté des femmes est tout aussi difficile. Il faudrait que les toutes femmes persécutés dans le monde soient nommées citoyenne d’honneur par la ville de Vénissieux. Mais aujourd’hui parler de l’Iran est devenu à la mode, c’est le méchant, le diable, mais n’oublions pas tous ces peuples qui vivent sous des dictatures et surtout l’Arabie Saoudite qui pratique aussi la loi islamique, mais c’est une monarchie pétrolière et la France fait du commerce avec elle, donc pas touche.

3 Commentaires

    • Une démocratie participative, les élus vont me dire que cela existe avec les conseils de quartier, STOP, des conseils de quartiers dont les présidents sont élus par le pouvoir exécutif de la mairie, mais je reviendrai un plus longuement sur ces fameux conseils de quartiers, qui ne sont que propagande, mensonge, poudre de perlinpinpin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.