Chaufferie : Conseil municipal du 07 juillet 2014

Conseil-municipalEt oui, il y aura bien un conseil municipal extraordinaire le 07 juillet 2014, ils bossent dur nos élus. Bref, je vous laisse lire l’ordre du jour c’est à mourir de rire tellement les sujets sont nombreux. Je vous laisse apprécier, vous vous rendrez compte tellement le travail d’élu est difficile. De plus je parie que l’on aura droit à un long discours de Mr Millet sur la chaufferie. Espérons qu’il ne va pas encore nous parler de la politique des précédents gouvernements. En tout cas, depuis de très nombreuses années le contrat est tenu par la société Dalkia qui est chargée de la gestion du réseau de chaleur de la ville. Ce contrat arrivant à échéance fin 2014, il était urgent de savoir que sera le prochain gestionnaire de la chaufferie. A priori pas de surprise puisqu’il ne devrait y avoir qu’une seule candidature et c’est, je vous donne dans le mille, la société Dalkia. 

En lisant l’ordre du jour du conseil municipal du 07 juillet 2014, je me suis dit, Oups, oula, y a un problème ou alors y un couac dans la communication interne. En tout cas si c’est le seul sujet. On va pouvoir vite rentrer chez nous.

Attention, prenez un grand bol de thé, ou de café car il y en a des choses à lire (lol) : Trop fort → Ordre du jour ConseilMunicipal du  07_07_2014

Et comme d’habitude pour les délibérations, sur le site de internet de la ville, du conseil municipal du 25 juin 2014, il faudra encore attendre, puisque à ce jour, il n’y a absolument rien sur le site Web de la ville hormis un compte rendu succinct. Si le cœur vous en dit voici le lien de la vidéo qui dure 2 heures et 29 minutes.

 « video conseil municipal 25 juin 2014« 

Au fait, un certain nombre de villes bien plus petites que Vénissieux proposent de diffuser en direct le Conseil Municipal.

Eh les gars du service informatique et communication,  faut vous mettre à jour, puisque maintenant on peut commander et payer nos tickets cantines via le net, pourquoi ne pas diffuser le conseil municipal en direct.

L'info c'est le partage !.

8 Commentaires

  1. Bonjour,
    je me permets de vous faire partager notre intervention d’hier soir.
    260 millions d’euros à sortir de la poche des Vénissians, 13 millions d’euros par an….et les cocos parlent d’oligarchie et vante les mérites de DALKIA., dont le chiffre d’affaires pour 2013 est de 3,52 Milliards d’€…la honte, le paradoxe, l’incohérence ne tuent pas! Le PC et sa majorité ne s’empêchent pas de saigner les vénissians en délibérant hier soir

    Pour la baisse de 17% du prix du chauffage, vous avez raison Mireille, c’est un leurre et ce n’est pas grâce au PC et sa majorité que la facture baissera. Lorsque l’on atteint 50% de production d’énergie sans avoir recours à l’énergie *fossile , la TVA est à 5,5% au lieu de 20,6 % donc la baisse de la facture est logique, sinon pourquoi monsieur Millet parlait uniquement en TTC…???

    Sans vouloir nous vanter nous étions à l’initiative de cette idée, de la baisse de la TVA à 5,5% (c’était entre 2019 et 2012, je crois…bref passons)

    Madame le maire,

    Vous nous demandez aujourd’hui de nous prononcer sur le renouvellement de la délégation de service public pour la production et la distribution d’énergie calorifique sur notre commune.

    On le sait, une délégation de service public est une façon moderne de gérer un service public.
    Cela permet d’intéresser le délégataire et d’obtenir normalement ainsi un meilleur service pour les usagers.
    Nous notons avec surprise que la position que vous défendez ce soir est en parfaite contradiction avec la position que les élus communistes et verts ont adoptée au Grand Lyon au moment du renouvellement de la DSP sur l’eau. Fort heureusement que la contradiction ne tue pas !

    On le sait aussi, une délégation de service public nécessite un important travail administratif, juridique et financier de préparation. A Vénissieux, il a duré deux ans et demi, ce qui était nécessaire compte tenu de l’ampleur de ce marché, de sa dimension technique, mais aussi de ses répercussions pour les milliers de Vénissians qui bénéficient de ce service.
    Quand il s’agit de bien utiliser l’argent public, on n’est jamais trop précautionneux et il fallait sans doute ces 54 mois de travail préparatoire.

    Seulement, à la lecture de votre rapport, nous sommes tenté de dire : “tout ça pour ça !”
    Tous ces mois de travail, toute cette énergie, tous ces moyens pour aboutir à… une seule et unique offre !
    La concurrence, qui garantit le bon achat public s’est exercée entre Dalkia et … Dalkia !
    Une seule société a répondu à votre appel d’offre : c’est un échec patent !

    Mais de qui se moque t on ?
    Je n’ai bien sûr aucun grief contre la société Dalkia.
    Mais on peut imaginer qu’en étant la seule société à répondre à cet important appel d’offres, elle était en position de force pour négocier.
    Il s’agit sans doute de l’engagement le plus important de la commune de tout ce mandat.
    13 millions d’euros pendant 20 ans. Vous vous engagez sur 260 millions d’euros !
    Le code des marchés public exige un minimum de 3 devis pour tout achat de plus de 5000 euros, vous nous proposez aujourd’hui une seule proposition pour 260 millions d’euros !

    A qui voudrez-vous faire croire que vous avez “négocié” alors qu’une seule société se proposait de gérer la production et la distribution d’énergie à Vénissieux ?

    Votre rapport est d’ailleurs particulièrement flou sur les résultats de cette fameuse “négociation” entre mars et mai 2014.
    Je note que cette période – en pleine campagne électorale – était particulièrement bien choisie pour mener des discussions financières que l’on imagine serrées…

    Vous semblez néanmoins oublier qu’au premier janvier 2015 la Métropole lyonnaise sera juridiquement compétente pour la création et la gestion des réseaux de chaud et froid urbain. C’est bien pour cette raison, avant l’arrivée de la métropole que vous délibérez en juillet, avant le 1ier janvier 2015
    Nous pouvons être politiquement en désaccord, mais nous pouvons nous retrouver sur des évidences économique : Quand on achète en gros, on obtient de meilleurs prix.

    Imaginez-vous un instant qu’une seule entreprise aurait répondu si, à la place de la seule ville de Vénissieux, c’est la métropole qui avait consulté pour trouver un délégataire ?
    Imaginez-vous une seule seconde que les conditions du marchés auraient été alors les mêmes ?
    Bien sûr que non. Vénissieux et ses habitants auraient à l’évidence bénéficié de conditions bien plus avantageuses.
    Qui plus est, le réseau de chaleur de Vénissieux vieillit. Et il vieillit mal, notamment sur le réseau secondaire. Précisément celui qui raccorde les sous stations aux radiateurs des usagers.

    Si les copropriétés veillent, plutôt bien, sur leur réseau, c’est loin d’être le cas pour tous les bailleurs. Cette vétusté entraînera des travaux, c’est certain, dans les prochaines années. Rien ne dit que Dalkia procèdera à ces travaux ! Et qui paiera alors ?
    Madame le maire, le choix que vous nous proposez ce soir n’en est pas un.

    Vous nous demandez de nous prononcer sur un marché qui pèse plus de 260 millions d’euros sur la base d’une seule proposition.
    Nous vous demandons solennellement, de prévoir un avenant au présent contrat, pour une durée de 18 mois.
    Cet avenant permet d’assurer la continuité du service public aux Vénissians et d’étudier de manière sérieuse une solution alternative : mutualiser la délégation dans le cadre de la Métropole.

    Nous voulons croire que vous avez fait tout ce que vous avez pu.
    Non, nous vous demandons de reporter ce rapport parce que cette DSP a été lancée en 2012.
    A cette époque, la métropole lyonnaise et sa compétence sur les réseaux de chaleur n’existait même pas dans les esprits.
    Aujourd’hui, la métropole est une réalité, et sans vouloir paraphraser monsieur Millet les chiens aboient et la métropole se fait quand même !

    Il est donc de votre devoir de prendre en compte cette réalité et de ré-examiner à cette lumière la meilleure façon de gérer notre réseau de chaleur.

    Le contrat que vous vous apprêtez à signer porte sur 20 ans. 20 ans, c’est long…et bien plus long que votre mandature
    Faites le choix du courage et donnez à Vénissieux les 2 ans nécessaires pour décider au mieux de la gestion de notre chauffage urbain.

    Groupe socialiste apparentés et radicaux
    LBK

    *Energie fossile L’énergie fossile désigne l’énergie que l’on produit à partir de roches issues de la fossilisation des êtres vivants : pétrole, gaz naturel et houille. Elles sont présentes en quantité limitée et non renouvelable, leur combustion entraîne des gaz à effet de serre.

  2. Tout à fait d’accord avec TITEUF, économie de chauffage passe avant tout avec une bonne isolation des logements (j’habite un rez de chaussé et pendant la période de gros froid j’avais 15 dans mon logement, après avoir fait constaté on m’a proposé un radiateur électrique électricité à ma charge, donc refus de mon côté) et en plus il est vrai que le changement des radiateurs n’est pas un luxe mais avec des thermostats ce qui serait logique, car il n’y a pas besoin d’être diplômé pour savoir que d’un étage à l’autre la température est différente….
    Pour ce qui est de voir baisser nos factures là je reste très septique !…..
  3. Et bien Mr millet qui nous prédit une baisse de notre facture de chauffage
    E. Il me semble déjà avoir entendu CZ genre de prédiction. Déjà faudrait que les bailleurs, la sacoviv entre autre, engage un vrai travail d’échange des radiateurs qui sont dans un état lamentable dans certains quartiers ainsi que l’isolation qui laisse a désirée. Après on viendra me parler d’économie
  4. bonjour . La chaufferie « la grande saga venissiane » Hier M.millet nous a abreuvé de parole ,d’après nos élus de la majorité notre chaufferie serait un modèle de satisfaction présent et avenir . je retiendrais que les usagers du chauffage urbain DEVRAIT voir baisser leur facture dés 2015 et 17% en 2017 « qui vivra verra ». Trés bonne intervention de M.Benkhelifa ,claire nette et précise . Je ne peux en dire autant pour celle de M. Girard . Amicalement . Mireille
  5. suis sur qu’avec tous les problemes engendré par cette chaufferie DAKIA sont les meilleurs
    la prime au mauvais donc

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.