Conseil municipal : réaction du PS

N’ayant pas d’information sur les chiffres exactes présentés pour le débat d’orientations budgétaires 2015, car nous pauvres citoyens lambda n’avons pas eu droit au rapport complet, on se ontentera de l’ordre du jour succinct. De plus l’explication et la présentation de l’adjoint aux Finances sur le « débat d’orientations budgétaires 2015 » n’ont pas été convaincante, un problème de sonorisation ou d’élocution, à vous de voir !!!

Bref, en attendant, que la ville de Vénissieux publie la délibération complète du conseil municipal du 16 décembre 2014. le groupe PS a décidé de donner leur avis sur leur site internet.

Plusieurs sujets ont été abordés et le groupe PS ne pose un certain nombre de questions.

Nouvelle cuisine centrale ; Le groupe socialiste déclare que « la réflexion est inachevée et la décision a été prise dans la précipitation« . Une autre question soulevé par Mr Benkhélifa « Avez-vous interrogés les maires de ces communes pour connaître leur situation en matière de restauration scolaire ? Ne pensez vous pas qu’il serait dommage – le mot est faible – de construire une cuisine centrale alors qu’une autre commune serait confrontée à la même problématique et réfléchirait à la construction de sa propre cuisine ? » Le conseiller municipal penserait-il à une sorte de regroupement inter-communal afin qu’une cuisine centrale puisse être aussi utile aux autres communes ? ». Le coût de cette nouvelle cuisine est de 9.4 millions d’euros, c’est un gros investissement pour la commune, et le groupe PS estime « n’avoir pas assez d’informations sur les conditions dans lesquelles la programmation de ce projet a eu lieu ».

Amiante : Le groupe de l’opposition de droite avait fait une demande le 6 octobre 2014, la création d’une « Mission d’information et d’évaluation » sur ce sujet, comme le règlement intérieur du Conseil municipal de Vénissieux en prévoit la possibilité en son article 35 (art. L2121-22-1 du CGCT). Mr Dureau du groupe des élus socialistes « se félicite de la mise en place de la mission d’information et d’évaluation de l’amiante dans les groupes scolaires vénissians« . Les vénissians ont hâte de connaître les conclusions de cette commission d’évaluation. Au fait qui sera dans cette commission ?

Débat d’orientations budgétaires 2015 : Je rejoins Mr Benkhélifa qui a déclaré « le public, privé de documents, a souvent du mal à suivre et à comprendre l’avalanche de chiffres et de pourcentages« . Je confirme qu’effectivement on a eu bien du mal à comprendre les interventions de Mr Braiki adjoint aux Finances, et il aurait été tellement plus facile de permettre aux vénissians d’accéder au rapport complet, un petit fichier informatique sur le site de la ville aurait été le bienvenu, que nenni, on devait se contenter de cet ordre du jour succinct. Je ne vais pas rentrer dans le détail mais on peut retenir cette phrase de l’opposant de gauche « Vos dépenses de fonctionnement vont bientôt dépasser le volume de vos recettes »

Pré-fabrique Opéra : ah lala, misère oh misère, comment Mme Picard va t-elle se sortir de cette histoire, car à l’heure actuelle le projet de construction est aux oubliettes puisque le Grand Lyon et la ville de Lyon, les deux dirigés par le sénateur maire Gérard Collomb ont décidé de ne plus participer au financement du projet, à hauteur de 950 000 euros dont l’estimation prévisionnelle du coût d’opération s’élève à 2 870 000 € TTC, valeur fin de chantier 1er semestre 2015, hors mobilier et aménagements scénographiques. Le conseiller municipal PS Mr Dureau se demande pourquoi passer par un protocole d’accord transactionnel car « si la somme demandée – 70 000 euros – est elle supérieure ou inférieure à ce que le contrat prévoyait ? S’agit il d’une indemnité en plus du paiement des études déjà réalisées ?« , et de rajouter « par ailleurs, nous sommes surpris que le contrat de conception-réalisation ait été signé sans garantie de participation des partenaires. La ville de Vénissieux a-t-elle pris des risques en se lançant dans une opération sans s’assurer que les co-financeurs étaient vraiment juridiquement engagés ? »

Que de questions ?.

A suivre dans une prochaine édition !!!

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Je suis resté 1 heure au conseil municipal sans rien n’apprendre enfin si:
    – Mme Forestier nous a fait un laïus sur le développement durable et les prises de décision du g20 dans le monde.
    Intervention étonnante pour la responsable sur le Patrimoine et Systèmes d’informations. Un exposé sur la reproduction des escargots dans le désert de Gobi aurait été tout aussi intéressant.
    – M. Vignaud quant à lui a rebondi sur les problèmes d’amiante. A priori c’est un spécialiste de ce type de problème et des problèmes sanitaires. Il rappelle aux élus de l’opposition que de crier au loup n’était pas constructif et qu’il était près à discuter avec quiconque. Je rappellerai simplement que ce M. est élu à l’Etat-civil / Elections / Cimetières.
    – Mr Braiki a fait sa cuisine budgétaire: « On prends dans le chapitre 23 on bascule 50 000 € dans le chapitre 10……. du chapitre….dans le chapitre Tartempion….. ». bref c’est des explications bien difficile à comprendre
    – Mr Rivalta qui a taquiner M. le maire sur sa façon de faire avec le grand Lyon.
    – Mr Girard qui a coupé l’herbe sous le pied de Mme le maire.
    Enfin bref encore une fois la majorité à été, pour le peu que je suis resté, absente des débats.
  2. Franchement cette histoire de prefabrique d’opera vous fait pas penser aux bouches de metro factice d’andré gerin?
    les cocos c’est toujours la même histoire ils claquent des thunes pour faire pression mais ils font peur à personne au mieux ils font rires au pire pitié
    moi c’est ni l’un ni l’autre ils m’ecoeurent car c’est avec mon pognons qu’ils font mumuse, bandes de mauvais

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.