Dette de Vénissieux (Rhône) en 2012

Pour faire suite à mon article sur ce fameux conseil municipal du 25 juin 2012, et étant donné que j’ai pas accès à tous les documents car comme vous le savez je ne suis pas journaliste donc on me refuse certains documents. Je vous laisse cliquer sur le lien ci dessous pour vous faire une idée de la situation financière de la ville de Vénissieux et faire des comparaisons entre 2010 et 2012. Des tableaux que vous pourrez consulter et analyser tranquillement. Ne vous contentez pas de ce que vous entendez lors des conseils municipaux.

Comme je le dis souvent, faîtes des recherches, renseignez-vous et ainsi vous pourrez vous faire un jugement objectif sur la gestion de la ville. Sur le site « le journal du net » vous pourrez aussi faire des comparaisons avec d’autres villes.

Bonne lecture → Dette de Vénissieux (Rhône) en 2012.

L'info c'est le partage !.

7 Commentaires

  1. Admin, on peut toujours trouver du négatif quand on en cherche, je ne dis pas que tout est positif,mais personnellement je ne regrette pas d’habiter ici parce que simplement je m’y sens bien.
    Pour la SACOVIV, laissez la justice faire son boulot et on verra bien ce qu’il en ressort.
    Concernant les nouvelles constructions qui vous préoccupent beaucoup, où est le problème ?
    une trop grande densité ? mais c’est moins coûteux en termes d’aménagement urbain de densifier que d’étendre les villes à l’infini avec des lotissements(bonjour le coût des réseaux d’eau et d’assainissement)
    Faut-il se plaindre de l’attractivité de Vénissieux ? Ces nouveaux habitants vont créer de la richesse fiscale qui permettra de financer de nouveaux équipements publics qui profiteront à tous
    La faute à la Mairie : mais non, vous savez bien qu’elle ne peut refuser les permis de construire s’ils sont conformes aux règles de constructibilité.
    La chaufferie, elle est là, il faut bien faire avec, que proposez vous au juste ?
  2. Les villes communistes bien gérées, bon faudra que je fasse ma petite enquête. En ce qui concerne « venissieux ville agréable » si on part du principe que nous avons,le métro, le tram, le cinéma, le théatre (la aussi faut que je fasse ma petite enquête), etc etc, on peut dire vous croire sans problèmes. Et si on la presente comme vous le faites, c’est sur que vénissieux est une ville agréable, mais ça le côté positif. Si je prends une balance et je pèse le négatif et le positif, elle pencherait du négatif. Le tram, chouette c’est beau toute cette verdure et ces batiments le long du trajet T4, ah oui les batiments sont là pour cacher la misère, la verdure, elle n’existe que sur les voies du tram. L’école de musique, allez inscrire votre enfant, exemple pour le piano, vous aurez toutes les difficultés à ce qu’il intègre l’école, et je ne vous parle pas des problèmes de la Saco, la chaufferie, et encore beaucoup d’autres !!!!
  3. Eh bien, d’une manière générale, les villes dirigées par le PC sont plutôt bien gérées : elles investissent dans des équipements et sont peu endettées, c’est le cas à Vénissieux.
    Moi aussi je vis ici et je ne partage pas votre point du vue : Vénissieux est une ville agréable à vivre, avec beaucoup de verdure, le tram et le métro, les écoles sont en bon état (regardez celles de Lyon, ce n’est pas la même chose), les gymnases, stades sont nombreux, il y a une médiathèque de 1er ordre, un théâtre qui pratique des prix d’entrée très bas, un cinéma municipal, une école de musique et j’en passe !
    Si le stationnement est difficile, c’est que les immeubles construits dans les années 60 et avant en centre ville) n’avaient pas prévu de garages en nombre suffisant.
    Personnellement, je n’utilise en semaine que les transports en commun et je m’en porte très bien (mon porte monnaie aussi), la voiture, c’est pour le weekend et les vacances.
    La délinquance n’est pas plus importante qu’ailleurs (d’après les dernières statistiques, la progression est plus forte à Lyon), ce sont surtout les petites incivilités qui sont agaçantes mais Vénissieux n’en a pas l’exclusivité !
    Ouvrez les yeux sans esprit partisan, oui, il fait bon vivre à Vénissieux !

    Oui, vivre à Vénissieux, c’est agréable !

  4. bonjour « poil a gratter » vous me semblez caler en chiffre etc etc
    ce qui me fait me questionner, vous êtes certain que venissieux est bien géré parce que j’y vie au quotidien et vraiment ce n’est pas flagrant
    moi vos histoires de chiffres j’y comprend rien, je suis pas aussi calé que me le maire la dedans (ses etudes dans l’art n’y son sans doute pas pour rien)
    mais pourquoi une ville avec un tel budget est aussi pourri? ca je voudrais que vous me l’indiquiez
    un centre ville ridicule, un stationement impossible, une deliquance quotidienne
    aider nous, guidé nous vers la lumiere, nous laisser pas avec les cocos ils y arrivent pas !!!!
  5. Ces chiffres ne me paraissent pas effarants , quelques remarques :
    – les chiffres de Vénissieux sont comparés à des moyennes nationales, mais lesquelles ?
    S’il s’agit des moyennes toutes collectivités confondues, cela ne veut rien dire, si ce sont
    les moyennes nationales de la strate, alors oui.
    – la masse salariale est certes énorme, mais LBK (à moins que ce ne soit pas lui) sait très bien que tous les services sont en régie directe ; c’est un choix assumé par la municipalité.
    Là encore, comparer cette situation à des moyennes nationales, cela n’a aucun sens.
    – L’endettement de la ville est stable depuis 2009, ce qui veut dire qu’elle n’emprunte pas plus que ce qu’elle rembourse en annuité
    – Les 1.6 M de prestations intellectuelles doivent avoir une explication, c’est effective
    ment beaucoup mais peut être s’agit-il d’opérations exceptionnelles ?

    Ce que j’espère concernant les finances communales, c’est que les nouvelles constructions de logements amènent de nouvelles populations aptes à payer des taxes d’habitation et de foncier (pour les propriétaires), ce qui permettra d’élargir les bases fiscales trop étroites, de diminuer la dépendance de la ville aux dotations et (on peut
    rêver) faire baisser les taux des impôts locaux !

  6. Lors du conseil municipal du 25 juin, nous avons posé plusieurs questions à la majorité communiste concernant la gestion de l’argent public. Ni le maire, et encore moins son adjoint au finance, pour qui 9 millions d’euros et 93 millions veulent dire la même chose, n’ont su répondre à nos questions. Comme à son habitude, madame le maire à sauté sur sa feuille pour lire son intervention, complètement décalée et qui parle à peine de Vénissieux! Je ne parlerai pas de monsieur Millet « le cumulard », qui nous a fait une intervention complètement hors sujet qui évoque à peine Vénissieux et le budget.

    Il a essayé d’enfumer le conseil en nous parlant de sujets nationaux et de la misère du monde, le fond de commerce du PCF. Mais est il crédible lorsqu’il évoque des sujets qu’il ne connait pas, comme la pauvreté? Non lorsque l on vit, son épouse et lui même, grassement sur le dos du contribuable avec entre 7 et 9.000 euros par mois…et oui ceux sont les nantis qui parlent le mieux de la misère, mais pour se donner bonne conscience, il ont augmenté leur indemnités dès leur élection

    Venons en au compte administratif
    A la lecture de ce CA, nous avons noté en première analyse une augmentation des charges à caractère général de 10 %, ce qui est énorme !

    L’augmentation des charges à caractère général vient surtout de l’incroyable poids de la masse salariale. En proportion, ce poste est énorme : il représente 64 % des dépenses de fonctionnement alors qu’il ne dépasse pas en général 50% dans les autres collectivités de même strate.

    Le PCF propose un ajout au Budget supplémentaire 770 000 euros , faisant passer ce ratio à 65%. Bien sûr, nous savons que ces augmentations sont en partie dues au *GVT, à l’augmentation des charges patronales etc…
    Pour votre information un *GVT c’est 2,5% alors qu’a vénissieux c’est une augmentation de +3,4 %

    Ces chiffres nous inquiètent et peut être que demain 80% des dépenses de fonctionnement seront consacrés aux salaires ? cela réduirait à néant les possibilités d’investissement dont notre ville à besoin.

    La propagande politique coûte chère aux vénissians: le journal Expression coûte à la collectivité 646 000 € auxquels il faut ajouter les salaires et les locaux. Si on ajoute à cette somme le budget d’impression du magazine municipal « Singulier Pluriel » à 390 000€, je pense que nous frisons les 2M€ annuel pour informer les vénissians. A ce prix, je ne doute pas qu’ils sont bien informés de la politique communiste

    Budget supplémentaire 2014

    Nous avons demandé des précisions sur une ligne budgétaire qui augmente de 600.000 e , elle passe de 1M€ intitulé “divers” à 1,6M€ ? (page 13) Cette ligne est au compte “6228”.

    Encore pour votre information, ce compte correspond à des “honoraires et à des prestations intellectuelles”.

    1,6M€ de prestations intellectuelles en 2014, la mairie de vénissieux avait elle autant besoin d’intelligence ?

    Nous allons poursuivre nos recherches pour éclairer les vénissians sur la dépense de l’argent de nos impôts, l’absence de réponse et de transparence laisse la place à la suspicion!

    * GTV: Glissement technicité vieillesse: augmentation de la rémunération à titre individuel d’un fonctionnaire. En général l’augmentation est de 2, 5 % à Vénissieux c’est 3,5%…est ce pour masquer d’autres dépenses?

    LBK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.