Conseil municipal : y a t-il eu polémique ?

Voici ce qu’écrit le journal Expressions concernant la proposition de créer une nouvelle rue au nom de Guy Fisher, lors du conseil municipal du 07 décembre 2015.

Est-ce cela s’opposer politiquement ? Faire flèche de tout bois, jusqu’à manquer de respect à la mémoire d’un homme qui a consacré sa vie à Vénissieux, à la défense des petites gens et des valeurs républicaines ? →Lire l’article de Expressions

Expressions parle même d’une « une polémique aussi inattendue qu’indigne » mettant dans le même paquet le FN et la droite de M Girard, qui ont contesté la proposition du conseil municipal pour cette nouvelle rue.

Non le FN et la droite n’ont pas instrumentaliser la mémoire de Yassine Zobiri, comme le laisse penser l’article. Rappelons que ce policier municipal vénissian est décédé en novembre dernier lors une course-poursuite et que son collège a été gravement blessé.

Ce ne sont pas uniquement les élus de droite et du FN, qui se posent la question, mais aussi certains vénissians qui se demandent pourquoi ne pas avoir nommé cette nouvelle rue au nom du défunt policier.

Mais Mme Le maire, a précisé que sur la demande des collègues du policer décédé, le nom a été donnée à une salle de la DUPS (Direction Unique Prévention Sécurité), tout en précisant que :

[…]Par ailleurs, il a été cité à titre posthume à l’ordre de la Nation et a été décoré de la Médaille d’or de la sécurité intérieure.

Tiens donc, alors il y a une salle à la DUPS qui porte le nom de M. Zobiri, depuis quand ? Et pourquoi aucune information n’a été donnée ? 

Mme Mertani, conseillère municipale MODEM, a estimé que ce n’était « pas suffisant », et que « Yassine Zobiri n’avait peut-être pas le bon patronyme », et bien évidemment cela n’a pas plus à Mme le maire et aux élus de la majorité.

M. BenMabrouk a même tenu a rajouté :

de l’instituteur à l’homme politique, il a gardé cette volonté d’ouvrir le champ des possibles aux jeunes générations, portant une oreille attentive à leur détresse, leur désir d’avenir.

Pour ma part je ne sais pas qui fait la polémique, Expressions ou les élus qui ont simplement demandé à ce que la nouvelle rue porte le nom du défunt policier.

Quoiqu’il en soit, la création de la nouvelle rue Guy-Fischer a été votée à la majorité, même les opposants socialistes menés par M. Benkhélifa ont voté pour. Les élus du Front National ont voté contre. Une partie du groupe divers droite s’est abstenu, et Messieurs Nasser Djaidja et Frédéric Passot ont voté contre.

L'info c'est le partage !.

8 Commentaires

  1. bien vu benmachin. qu’a il fait pour venissieux? lui ou les autre apres lui? je n’ai pas vu grand chose changer à venissieux… si le pauvres sont de plus en plus pauves, et surtout de plus en plus nombreux quand les riches se cassent. il y a aussi les indeminité des elues toujours au taquet de ce qu’autorise la loi…

    source inséé (que de 2007 à 2012 !) http://www.insee.fr/fr/themes/dossier_complet.asp?codgeo=COM-69259
    -0.1% de chef d’entreprise et + 1.5% de personne sans activité
    le disneyland des chômeurs quoi, venez à Vénissieux on est entre nous on passera le temps…

  2. Il aura fallu, c’est un comble que ce soit le front national qui vous ramène à la raison, merci à Mr benkhelifa de ce manque de courage
  3. J ai rien contre Mr Fischer, mais lui donner un nom de rue c’est simplement le point zéro de la politique
    Je voudrais simplement rappeler qu il a été payé grassement pour ses mandats, que son apport pour la ville fut et contre-productif
    Chaque fois qu un communiste va mourir nous devrons lui donner un nom de rue? mon GPS refuse tout net et la dignité aussi.
    Sinon voire lotfi benkalifa accompagné par le dr dureau rentrer dans cette combine d idolâtrie ridicule, est un véritable crève cœur, être dans l opposition c est pouvoir regarder le pouvoir dans les yeux et lui rappeler ses devoirs
    Les politiques aujourd’hui se servent avant de servir les citoyens.
    Mention spécial à Nasser Djaidja et Frederic Passot pour leurs courage et leurs témérités
    Pour finir une pensée émue pour la famille de Yassine Zobiri, le plus dure c’est toujours pour ceux qui restent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.