« Des martiens » au marché des Minguettes

Mais que vois-je, au marché des Minguettes, des têtes étranges mais qui me semblent connus. Bon, je ne vais pas garder le secret longtemps, les martiens sont tout simplement les ténors du PCF local. En tête de ligne, Gérin, Fisher, Millet et le tout petit dernier Abdelhak Fadly. Quelle ne fut pas ma surprise de voir Messieurs Gerin et Fisher, ce sont-ils rappelés qu’il y avait des habitants aux Minguettes, qu’il existait un marché; qui est un des plus grands de la région. Ou sont-ils simplement venus en touristes contemplaient le désastre écologiste des constructions en cours. Que nenni, ils sont venus nous vendre la campagne de Mme Picard, qui était bien absente ce jeudi. Ils étaient là à affronter le froid et les regards stupéfaits des habitants. Ils sont capables de tout pour faire réélire leur candidate, rien ne les arrêtera, ni le froid, ni la neige, ni la pluie, ils seront armés de leurs tracts, les distribuant çà et là en sachant très bien que la plupart iront parterre ou au fond des chariots. Pour eux ce n’est pas du temps perdu, bien au contraire. Ils feraient tout pour réunir un maximum de voix pour Mme Picard à l’élection municipale de mars 2014 en sachant très bien que le taux d’abstention aux Minguettes est très élevé et que cela les arrange bien. Vous vous rendez compte, un ex député et maire honoraire, un sénateur, un adjoint et un conseiller municipal, tout ce beau petit monde prêt à nous servir leurs belles paroles. Alors pour une fois qu’ils viennent, la prochaine fois prenait le temps de parler avec eux et leur dire les quatre vérités. Avec courtoisie, bien sur. !!!!

L'info c'est le partage !.

12 Commentaires

  1. Dernier commentaire de ma part sur ce topic. Vous parlez de l’UDI, vous mettez tout le monde dans le sac: c’est malheureux. Pour info nous avons aussi des ex-gauches, des ex-droites mais aussi et surtout des gens de bonne volonté dont moi.
    Des exemples et contre exemple nous pouvons tous en trouver:
    – PS: obliger les entreprises à souscrire à une Mutuelle (très bonne résolution) en parallèle de cette action imposer les salariés sur la part patronal pour ces mêmes mutuelles…. trop Fort.
    – PCF: 57% (valeur annoncé lors du débat publique de Mme picard) de logements sociaux (pourquoi pas ?), ce qui implique de fort impôts sur Vénissieux sachant que 69% (insee 2009) de logement sur Vx ne paie pas d’impôts….Il faut trouver une solution pour équilibrer les chiffres.
    En ce qui concerne les patrons voyous: Vous mettez encore tout le monde dans le même panier, c’est encore malheureux. Si vous saviez le travail que l’on fournit (CGT, CFDT et CGC) au sein de mon entreprise pour inverser la tendance et pour contrer mon patron qui est un vrai voyou (pour rester poli). La réalité, c’est la vrai vie sur le terrain et non pas les guéguerres de chef sur Paris pour savoir qui à fait quoi !Les propos que vous tenez sont les mêmes que tiennent les élus PCF/PS: C’est pas de notre faute …..
  2. Bonjour Monsieur Guillaume,
    C’est gentil de prendre le parti de la mairie, mais je peux vous dire que Madame Picard, comme les « patrons voyous » (dixit vos propos) n’en fait pas plus pour défendre une salariée, qui plus est syndiquée. Certes, mon cas est un cas isolé de licenciement mais je tiens à vous dire que madame Picard est présidente l’ association dans laquelle je travaillais. Madame le Maire, comme les patrons voyous a toujours refusé de me recevoir ainsi que les membres de mon syndicat qui souhaitaient également la rencontrer, il est vrai que nous ne sommes pas de la CGT. Mais bon, je pensais que les communistes défendaient le syndicalisme !
    Alors vous savez, me concernant, gauche, droite, centriste, je n’y crois plus beaucoup….. Et ce sont les comportements de nos dirigeants, (maire, conseillers régionaux, président….) qui font que les gens se démotivent et ne vont plus voter. Il ne faut pas que nos élus se rappellent notre existence, juste à l’approche des élections………..
  3. Mr Iacovella est investit par l’UDI qui dirige le département qui a voté cette année la hausse du taux de la taxe sur le foncier bâti de 16,47 %. Bravo, c’est surement une politique qui va plaire aux vénissians. Faire payer les petites gens. Vous parlez des collègues de Véninov mais il me semble qu’il n’y a eu qu’une seule personne qui a intégré la Mairie de Vénissieux. Une personne étiquetée CGT dans la presse, pour retrouver un emploi ailleurs c’était facile. Certains autres ont pu bénéficier de la solidarité CGT qui a pu quand elle est en capacité de le faire, les faire prendre en intérim dans les boites où elle est fortement implantée. La CGT fait jouer le rapport de force elle. Vous dites être contre ces méthodes et bien attendez qu’un gentil patron veuille bien prendre ce salarié qui a été manipulé par ses ex employeurs. La Mairie a soutenu les employés de Véninov, elle n’a pas défendu des patrons voyous. Où était votre ami Iacovella à ce moment là? Qu’a fait l’UDI? Qu’à fait la CFDT? Comme d’habitude, beaucoup d’incantations et de belles rhétoriques. Facile de critiquer quand on regarde faire les autres.
  4. Pour moi mes parents sont arrivés de ht savoie en 1946 et la famille de mes beau parents depuis……1786 qui dit mieux :). Il y a même un maire dans les années 1900. Il est donc claire que nous avons chacun notre expérience sur Vénissieux.
    J’étais ce we sur le marché avec M. Iacovella pour promouvoir notre liste au future élection 2014.
    Un ancien employé de Véninov (au chômage) nous a informé que des collègues avaient pu rentrer à la mairie grâce à leur carte « Rouge ». Moi qui suis syndiqué plutôt chez les « Oranges » je suis CONTRE cette manière de faire. C’est de la discrimination c’est un comble pour quelqu’un de syndiqué. Vous pouvez imaginer que cet ancien employé votera pas pour je site : « liste de M….. rouge ».
    il était vert (un peu d’humour) :)
    Pour conclure, la vie n’est qu’un problème de couleur…..
  5. Et oui on est pas si mal à Vénissieux, j’y suis depuis 1967, alors je peux dire que je connais bien cette ville ainsi que la gestion économique et politique de la ville. Si on se compare à d’autres villes on peut dire que l’on est bien lotié, est ce suffisant pour accepter les politiques faites depuis de nombreuses années et se contenter des belles paroles des élus actuelles
  6. Mais je vis aux Minguettes depuis 30 ans. J’y suis né (à la Roseraie) et j’aime cette ville et ces habitants. Mon allée est d’ailleurs un lieu de vente de drogue malheureusement. Je côtoie donc des jeunes qui n’ont pas d’avenir et cela fait mal au cœur. Ils ne sont pas véritablement méchants mais ne croient plus en la société. Elle en est même devenue un ennemi. Une génération perdue. Et si l’emploi ne revient pas, beaucoup de futurs enfants prendront le même chemin. Et par rapport à certaines villes qui connaissent les mêmes problèmes, il fait plutôt bon vivre encore à Vénissieux.
  7. tiens un syndicaliste cgt ami sincere des communistes
    si c’est si bien les minguettes faut y habiter mais faut aller au bout de son combat militant et essayer une tour avec ascenseur en panne trafiquant de de drogues et voiture brulée au reveil
  8. Oh que si, il est très très rare de voir les élus PCF au marché des Minguettes, je fréquente régulièrement ce marché, et je peux certifier qu’ils sont là uniquement à l’approche d’élections. Qu’on ne vienne pas me dire qu’ils viennent souvent au marché (je précise le marché des minguettes). Evidemment pour faire des inaugurations ou de visite de chantier on peut les voir dans les quartiers mais à part çà ils sont complètement absent. Vous parler que la ville ne peux pas combler les vidés laissées par l’état; mais combien d’argent a reçu de l’état, de la région ou de l’Europe pour le projet grand ville (GPV), des millions ont été investi pour embellir les quartiers mais le fond reste le même. Il ne suffit pas de mettre de beaux immeubles (dont certaines constructions laissent à désirer) le long du tram et nous dire ensuite que les choses ont changé aux Minguettes. Vous allez certainement me dire que ce n’est pas la faute des élus de la ville mais certaines décisions ont été prises par les élus, les permis de construire ont été donné par la ville, l’école Charles Perrault est dans un état lamentable, les élèves sont encore dans des salle indignes de ce nom. Qu’attendent-ils pour faire une vraie école avec de vrais moyens pour éviter l’échec scolaire. Bref, c’est votre droit de défendre les élus, mais il ne faut pas ignorer que voir Fisher, et Gérin au marché des Minguettes, c’est vraiment une exception.
  9. lionel tu décrits des faits illegaux mais sans plainte rien
    sinon les cocos font le service minimum pour repasser et evité de laisser les archives aux vues de tout le monde ca doit être moche la-dedans
  10. Ils ont ressorti les dinosaures du placard. Arrêtez moi si je me trompe, je n’ai jamais vu ces 4 là sur un marché (même pour 2008), cette mascarade sonnerait il le glas du PC à Vénissieux. ils préfèrent les endroits sombres et humides de la mairie, habituellement !
    Entre:
    – Gérin qui fustige les musulmans après avoir démissionner de son poste de maire.
    – Millet qui, malgré ces diplômes, racontes des carabistouilles à longueur de temps (pour preuve lors de l’AG de Max Barel sur le rapport Miilos).
    – Fisher qui est au sénat (voici le lien: http://www.senat.fr/propositions-de-loi/fischer_guy95032d.html) est bien loin de nos préoccupations.
    – et Fadly qui siège au conseil de la sacoviv.
    et bien ils ont peur de rien.
    J’ai reçu un courrier (timbré) de soutien pour Mme le maire. J’ai donc une questions:
    Comment ont ils eu mon adresse postale? (il me connaisse au service trésorerie et en tant qu’élu de quartier).
    L’étiquette avec mon adresse ressemble à 100% à celle que je reçois en tant qu’élu de quartier, elle est tiré d’une base de donné excel ou acces.
    Cela montre bien qu’ils ont détourné les biens de la mairie. Ce qui est interdit par la loi.
    Les malversations commencent.
  11. Ce n’est pas la première fois que les élus de Vénissieux viennent au marché des Minguettes. D’ailleurs ils ne viennent pas que pour distribuer des tracts pour les élections. La réhabilitation du quartier leur doit beaucoup. Les services publics y ont été implantés comme l’annexe de la préfecture. Si le tram vient aux Minguettes c’est parce qu’ils se sont battus pour qu’il vienne désenclaver le quartier et sa population. Centres sociaux, cinéma, école de musique etc.. Soutien à l’emploi comme la bataille de Véninov, de Presstalis et maintenant de Bosch. Bataille contre les expulsion locative. Par contre où sont les autres candidats? Ils ne viennent que pour dénoncer des feux de poubelles et de voitures? Où sont-ils quand les gens ont des besoins au quotidien? Certes les élus de la Ville ne peuvent remplir les vides laissés par l’Etat mais au moins Vénissieux ne se laisse pas faire et est utile dans le paysage démocratique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.