Des militants communistes à Moscou 3 commentaires


Patrie du communisme, Moscou va fêter le 7 novembre 2017, les cérémonies du centième anniversaire de la révolution d’octobre 1917, et à ce titre 17 militants communistes de l’agglomération lyonnaise y participeront avec en tête M. Millet (PCF), Adjoint au logement de la ville de Vénissieux, Conseiller métropolitain et Président de la SACOVIV. Et l’élu communiste nous explique « Pourquoi être à Moscou le 7 Novembre 2017… »

Selon M. Millet :

Les médias, les livres d’histoire, l’école… tout le monde nous dit que la révolution russe a été un coup d’état violent d’un petit groupe de bolchéviques qui ont instauré une dictature, construit un état inégal, inefficace, qui s’est finalement effondré comme un mur face à la pression de courageux dissidents…

Mais l’élu communiste vénissian ne croit pas un seul instant à cette histoire «Et bien, non seulement je ne crois pas un seul instant à cette histoire « officielle »occidentale» et que cette révolution a mis fin au « régime tsariste profondément marqué par des siècles de servage ».

L’adjoint au logement oublie certainement que c’est une équipe de la police secrète bolchévik qui assassina lâchement la famille impérial Romanov et on du mal à croire que Lénine n’était pas au courant. De plus l’ex-président Boris Eltsine (1991-1999), a participé à la réhabilitation des Romanov : 

Dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918, une équipe de la police secrète bolchevik assassina le dernier empereur de Russie, le Tsar Nicolas II, en même temps que sa femme, la tsarine Alexandra, leur fils de 14 ans, le tsarevitch Alexis, et leurs quatre filles […] Léon Trotsky — l’un des plus proches collègues de Lénine — avait révélé des années plus tôt que Lénine et Sverdlov avaient pris ensemble la décision de mettre à mort le Tsar et sa famille (Source Lasagadesromanov)

Oh, bien informé notre adjoint au logement, se permet de citer entre autre, John Silas Reed, journaliste américain qui écrit « qu’une révolution populaire en un état nouveau, totalement différent des institutions politiciennes classiques ». Ben oui, y a rien de mieux qu’un américain pour dire que la révolution permit un état nouveau. Mais ce que ne dit pas M. Millet, c’est que ce journaliste était avant tout un militant communiste qui épousa Louise Bryan journaliste américaine aux sympathies communistes et anarchistes connue pour son radicalisme politique et ses prises de position féministes. John Reed  mort à Moscou le ,doit s’en retourner dans sa tombe, en apprenant que le communisme a tué des centaines de millions de personnes.

Même aujourd’hui, on ne peut pas dire que la Russie est un exemple de démocratie. Oups, que nenni, c’est encore une histoire « officielle occidentale »

Allez souhaitons leur, un bon voyage au pays de Lénine, Staline, et de Poutine

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

3 commentaires sur “Des militants communistes à Moscou

  • Aristide
    Stéphane Bern, sort de ce corps ! Trop mignon, cette petite larme sur le sort réservé à ce pauvre Tsar massacreur et arrogant et à sa petite famille d’aristos parasites… Vous avez revu Anastasia en famille, ou quoi ? L’étape suivante, c’est une pétition sur Change.org pour réhabiliter les malheureux Louis XVI, Marie-Antoinette et le petit Dauphin (pas celui de Galak, hein…) ? Et puis ensuite, un flash-mob pour dire que les morts dans les guerres d’indépendance, c’était vraiment trop méchant ?
    La suite dans Secrets d’Histoire dans la Bibliothèque Rose, par Lorant Deutch, pardon, par Vénissieux Infos !
  • Reporter69200 Auteur de l’article
    Il faut remonter loin pour connaitre les origines de la guerre puis de la révolution russe et ce serait trop long pour le faire ici. Il n’y a pas de doute, l’URSS n’a pas été un pays démocrate, et de nombreux russes sont morts dans les camps en Sibérie. Ca c’est une réalité; comme l’est celle de la République de Chine et ses millions de déportés. Personne nie que les russes ont contribué à combattre le régime nazi, mais tel n’est pas le sujet de cet article. Lénine a été l’un des premiers a créer les camps de concentration et je doute qu’il n’ait pas été informé dont le tsar et sa famille ont été lâchement assassiné par les bolchévic, çà aussi s’est une réalité
  • Cdz
    Ton raccourci concernant 1917 est saisissant!! La revolution russe s est faite en pleine guerre qui etait un carnage dans tte l europe ou les soldats russes tombaient comme des mouvhes menés par un tsar autocrate et niais mené par un fou raspoutine via sa femme!! Il y avait de quoi se revolter!! La 1ere mesjre a ete de mettre fin a la guerre…ensuite bien sur que les princes ont resiste et que le pays a sombre dans la guerre civile!!…la folie de staline a pris le dessus avec pour consequence les purges de 37/38…puis l urss a vaincu les nazis avec un heroisme reconnu par tous…et…20 millions de morts!! Bien sur que la mort de staline et la reconnaissance de ces crimes par kroutchev lui même a permis un grand bond en avant dans tous les domaines…
    En urss tout le monde etait loge gratis, soigne gratis, les etudes etaient gratuites un boulot etait assuré a tous tu pouvais etudier la musique la peinture le theatre etc…tu n etais ecrase par le btravail..
    Bien sur tu ne pouvais pas t enrichir et fallait pas etre dissident…
    Les russes sont les 1ers a etre alles dans l espace etaient tres forts dans les sciences la literature la peinture…je peux te dire que tous les russes et les caucasiens que j ai rencontre regrettent cette epoque. ..aujourd hui le caucase est plongé dans un grand denuement et les jeunes emigrent…ils viennent vivre dans nos squats ou ils sont plus heureux que chez nous..
    Voilà ce que j ai vu!@ il ne sagit pas là d ideologie a la con!!