Duel Kimelfed-Collomb : Blein reste neutre

Il faut parfois rester loin des querelles internes de parti, où les égos de chacun sont mis en avant car le bras de fer entre David Kimelfed et Gérard Collomb vire à une guerre fratricide et tout çà pour le poste de Président de La Métropole de Lyon. 

Alors que le parti du Président, La République en marche (LRM), a accordé l’investiture à Gérard Collomb pour mener la campagne des élections métropolitaines, David Kimelfed n’en démord pas et reste sur sa position, en se présentant pour ces même élections. 

Des députés soutiennent Kimelfeld et d’autres Collomb, mais certains ont choisi de rester neutre, comme Yves Blein député de la 14ème circonscription du Rhône, préférant se concentrer sur son poste d’élu national. A moins qu’il ne travaille à monter une liste aux élections municipales de mars 2020 et éventuellement une liste métropolitaine.

La condition sine qua non pour qu’Yves Blein soit présent aux élections municipales, est la création d’une liste avec un large rassemblement. Large jusqu’à où, on peut se poser la question.

Certains élus de l’opposition, ont déjà choisi leur camp puisque M Dureau (PS) s’est senti pousser des ailes jusqu’à rejoindre le mouvement de Gérard Collomd Pro Macron, alors qu’il a toujours critiqué la politique gouvernementale et ne semble pas apprécié les prises de position du député de la 14ème circo, c’est à ne rien n’y comprendre.

Quoiqu’il en soit, la position de M Blein est une fine tactique politique qui le préserve, jusqu’au moment où il faudra bien à un moment où un autre faire un choix, car on ne peut définitivement rester neutre, il n’y jamais de neutralité en politique.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.