Charréard : visite de quartier

J’adore les visites de quartiers car cela en dit long sur le comportement de certains élus. On a comme l’impression que lors de ces visites, où nous avons la chance de voir Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, on déroule le tapis aux habitants pour leur annoncer que le monde est beau et gentil et tout est fait pour que leur quartier soit le plus humain et le plus beau possible.

Ces visites de quartier ont-elles aujourd’hui vraiment un sens lorsque l’on constate que peu de personnes y participent. Si on ôte les élus, les responsables techniques, le fan club de la municipalité, franchement il ne doit pas rester grand monde, et on ne peut que se réjouir que quelques courageux habitants soient présent pour faire face aux propos des différents intervenants. 

Lors de la visite de quartier au Charréard, le peu d’habitants ont eu droit à une flopée de chiffres sur le coût des différentes réhabilitations des groupes scolaires. Une réhabilitation, pose même un problème puisque selon des parents d’élèves, certains volets sont absents, ce qui a permis à Peytavin (PCF), première adjointe, d’intervenir, en précisant qu’elle promet de se pencher sur ce problème. Heu, n’est-ce pas Mme Callut (PCF) adjointe, qui est en charge de la délégation de l’éducation alors que la première adjointe est chargé du Développement de la Ville, des Relations Internationales,de la Communication et Droits des Femmes. Bon, allez faut bien s’entraider entre élues.

On apprend qu’un nouveau square « musical » est en cours de création, et dont le coût s’élève à 190 000 euros. Mais bon il parait que ce projet a été pensé avec les habitants. C’est vrai que la musique adoucit les moeurs, espérons que l’espace fleuri musical permettra d’avoir un peu plus de quiétude et de sérénité.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.