Un ex élu vénissian écrit à M. Wauquiez

Mustapha Ghouila, militant LR de Vénissieux et ex conseiller municipal de Vénissieux, a adressé un courrier à M. Wauquiez lui indiquant son :

mécontentement concernant la suite donnée à ma candidature à vos côtés et rappeler les promesses qui sont restées totalement « lettre morte ».

Mais de quelle candidature parle t-il ? De quelle promesses ? 

On sait très bien que lors des régionales 2015, il a soutenue M. Laurent Wauquiez et a milité sur Vénissieux pour le faire élire. Malheureusement le score de M. Wauquiez à Vénissieux n’a pas eu l’effet escompté face à M. Queyranne qui a obtenu 53% des suffrages exprimés et M. Wauquiez, seulement 23,80%. Ce qui n’a pas empêché le candidat Laurent Wauquiez (Les Républicains) de remporter les Régionales 2015. (Resultats)

Selon la lettre de M. Ghouila publié sur le site de LyonMag, celui-ci écrit 

En effet, je constate que vous avez embauché de nombreux colistiers à des postes de chargés de mission et que, parallèlement, vous persistez à m’ignorer totalement alors que je rencontre des difficultés au quotidien.

M. Laurent Wauquiez, a t-il effectivement « embauché de nombreux colistiers« , comme le laisse entendre M. Ghouila dans sou courrier. Mais cela sous entend-il aussi que l’ex conseiller municipal vénissian espérait récupérer un poste après la victoire de M. Wauquiez ?

M. Mustapha Ghouila se pose même la question de savoir si ses origines auraient pu poser un problème :

mon nom à consonance maghrébine pourrait vous poser problème ?

M. Ghouila milite depuis plus de 25 ans au sein de la droite, et on peut comprendre son désarroi mais de là à écrire une lettre à M. Wauquiez qui ensuite se retrouve dans la presse, y a de quoi se dire « mais qu’est-ce qui s’est passé dans sa tête ».

Mais le contenu de la lettre nous révèle des anecdotes personnelles, comme le souligne le titre de LyonMag “J’ai raccompagné votre maman à son hôtel”, et ceci à l’occasion du dîner du CRIF. Petite anecdote que n’a peut-ête pas dû apprécier le Président de Région

On apprend aussi que M. Ghouila a aussi pris la défense de M. Hortefeux, lorsqu’en septembre 2009 une polémique était née avec la diffusion sur Internet d’une vidéo où l’ancien ministre de l’intérieur tenait des propos ambigus en posant avec un jeune militant, Amine, né de père algérien, lors de l’université d’été de l’UMP à Seignosse (Landes).

Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes ».

Condamné en première instance à 750 euros d’amende, M. Hortefeux avait été relaxé en 2011 par la cour d’appel, qui avait néanmoins jugé ces propos « méprisants » et « outrageants ». En savoir plus sur lemonde.fr.

Dans sa lettre, l’ex conseiller municipal vénissian admet avoir pris la défense de M. Hortefeux, tout en soulignant que celui-ci n’était pas raciste : 

je l’ai défendu bec et ongles lors de sa visite à Vénissieux en présence de Mme Nora Berra et devant une cinquantaine de journalistes, affirmant à une population hostile que le Ministre n’était aucunement raciste ; cela m’a valu localement beaucoup d’ennuis que j’ai pourtant toujours assumés.

Depuis cette fameuse lettre publiée dans les Potins d’Angèle et sur LyonMag, M. Ghouila m’a déclaré lors d’un entretien téléphonique :

qu’il arrêtait définitivement sa carrière politique, tout en rajoutant que cette polémique devait cesser.

Aux dernières élections régionales de 2015, M. Ghouila était sur la liste mais en 34 ème position. Un choix qu’il a pleinement assumé en sachant qu’il ne serait pas éligible à un poste de conseiller régional. Face à son dévouement pour la candidature de M. Waulquiez et à sa participation active en tant que militant depuis de très nombreuses années à l’UMP puis Les Républicains, on peut se demander pourquoi certaines personnes ont des difficultés à se positionner légitimement sur une liste et ainsi accéder à un siège tout en pensant qu’ils le méritaient du fait de leur travail et de leur engagement au sein de tel ou tel parti. Mais la politique n’est pas un métier et il ne doit pas l’être. Militer ne veut pas dire systématiquement être récompensé !!!

On parle souvent de « diversité » ou de « minorités visibles » dans le champ politique, et il serait tant que les portes s’ouvrent afin qu’il y ait une vraie représentativité au sein de la classe politique et non pas uniquement pour plaire ou combler une liste électorale

La vie politique est parfois cruelle, ou tous les coups sont permis. Cette fois-ci la publication de cette lettre met peut-être fin à la carrière politique de M. Mustapha Ghouila.

Lire la lettre comme publiée dans les Potins d’Angèle sur le site LyonMag :

L'info c'est le partage !.

9 Commentaires

  1. « Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes » Brice Hortefeux
    « Vous m’ignorez, alors que je rencontre des difficultés. Mon nom à consonance maghrébine pourrait vous poser problème » Moustapha Ghouila
    Tout est dit…à défendre des propos racistes, on en devient victime!
    Avec tout le respect que j’ai pour la personne, Moustapha Ghouila doit comprendre qu’il ne suffit pas d’aller au Diner du Crif pour faire sa place…
    La Droite est vraiment dans un sale état à Vénissieux.
  2. guillaume tout est dit mais l avantage d’un parti populaire serait pour cette fois de mettre en place des personnes pour leurs compétences et non pour leur nom ou leur passé…ou même par vote??? Ce qui à tué la politique ce sont ces faveurs et ce clientélisme…on n en veut plus on doit se battre pour l intérêt commun pour l humain et plus pour nos divergences, en fin c’est mon point de vue laisser moi rêver…
    les colistiers auront pour mérites d’ avoir fais leurs travail les militants aussi et pas un poste en mairie faut arrêter avec sa!!!quand on a un problème de plomberie on s adresse pas à un électricien??? Alors les compétences et la motivation sont les meilleurs facteurs,selon moi…ce n’est que mon avis
  3. La question est doit on attendre quelque chose en retour d’un engagement politique? Militer au sein d’un parti n’est ce pas attendre seulement en retour que ses élus défendent nos idées et nos valeurs en les mettant en application?

    Car dans le cas contraire imaginons qu’un mouvement populaire se mette en place et qu’il arrive au pouvoir, il en faudrait des places à redistribuer. Pas très réaliste comme engagement. Ça me rappelle d’ailleurs certains candidats à l’élection municipale de Vénissieux qui promettaient des postes à la mairie ou des appartements en cas de victoire. S’ils avaient gagné et du tenir promesse la masse salariale de la ville aurait doublé.

  4. vous resterez des maghrébins toutes votre vie arrêter de planer,meme si tu l’avais enmené a new york …. t aurais eu que dalle!!! jusquà quand faut il jouer le beur de service??? ouis les parti sont pareils,sa promets et après…rien…!!!! reveillez vous. Rapprochez vous du peuple et pas de ces opportunistes…et oui mr.ghouila a les défendre ………et ben voilà. ………………………………………….
  5. Pour ma part je trouve cette lettre gênante mais démontre encore une fois du même procédé qui consiste à soutenir un ou une candidate quelque soit sa formation politique ou ses aspirations en vu d’un poste ou d’une éventuelle retombée sociale qui pût vous être fait en retour, pour service rendu. Et la victoire par le combat et les efforts, que devient-elle?

    Seulement pour autant que Lyon mag ait pu relayer l’info, prouve à l’évidence qu on s’est bien foutu de M.Ghoulia qua ete lâché aux chiens médiatiques un os à ronger pour distraire la plèbe et surtout pour dissimuler la véritable ambition non celle de servir l’intérêt de la collectivité mais bien celui de M.Sarkozy. Quelle honte, tout fout l’camp!

    La classe politique en général est tombée bien bas, gageons au moins et plus près de nous, que nos prétendants aux fonctions en tirent les enseignements et se libèrent ainsi d’une tutelle qui n’a que trop duré!

    Vive l’esprit citoyen dans un parti du même nom qui se profile peu à peu et qui portera des idées nouvelles pour la cité de demain.

  6. La politique politicienne est un truc de voyous….je comprends son amertume…c est le mépris de trop?? Arrétez de leur cirer les bottes!! Tous partis confondus…ils ne gèrent que leurs carrières et vous utilisent pour servir leurs ambitions…si on s engage en politique: il en faut bien?? Il faut rester soi même envers et éventuellement contre tous!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.