Fêtes Escales : minute de silence

A l’occasion de cette seconde journée des Fêtes Escales, et suite aux massacres perpétrés à Nice le 14 juillet 2016, Michele Picard (PCF) maire de Venissieux, accompagnée de quelques élus sont montés sur scène pour apporter leur soutien aux familles, aux personnes blessées, aux forces de police et dénoncer la barbarie.

Mais fallait-il ou pas annuler le festival alors que la France entière est sous le choc face à cet odieux acte de sauvagerie. Certaines personnes présentes étaient pour l’annulation, d’autres pas. Plusieurs villes ont pourtant renoncé à certaines manifestations. Le préfet de Lyon Michel Delpuech a déclaré :

Hors de question de tout annuler, ce serait donner raison à nos adversaires. “L’annulation, c’est la capitulation, et nous ne capitulerons jamais devant le terrorisme”. 

Le préfet du Rhône demande, dans une lettre ouverte adressée aux maires du département, « d’organiser ce moment de recueillement » dans leurs communes respectives.

Mais à ce jour, personne ne sait si « l’attentat » est l’acte d’un déséquilibré ou si il y a un lien avec le terrorisme.

Toutefois Mme Picard est du même avis que le Préfet puisqu’elle a déclaré lors de son intervention de ce vendredi 15 juillet 2016

Ce soir les Fêtes Escales continue, nous aurions pu le faire taire mais cette seconde soirée sera notre réponse à ceux qui veulent nous imposer la peur. Avec les notes de musique, les voix des artistes qui vont se raisonner ce soir, le rassemblement de toutes celles et ceux qui sont venus partager ce moment avec nous, nous exprimons notre refus de nous laisser confisquer nos valeurs, nos libertés individuelles et collectives ….

Mme le Maire, a aussi invité la population a être présent à un moment de recueillement le dimanche 17 juillet à 11h00 sur le parvis de l’Hôtel de Ville de Vénissieux. Après son intervention, une minute de silence a été respectée.

fetes escales 2016minutedesilence

Intervention du maire de Vénissieux

A St Fons, la municipalité a aussi organisé un moment de recueillement comme la plupart des villes. Interrogé par France3, M. Kessi a déclaré qu’il était contre la poursuite du Festival Fêtes Escales. 

A titre personnel, je reste partagé, d’un côté je me dis qu’en mémoire aux personnes décédées dont de nombreux enfants, aux 200 personnes et 50 dont le pronostic vital est engagé, il aurait été préférable d’annuler ce festival, ou alors démontrer aux personnes qui commettent des actes atroces qu’il ne faut pas céder. Le Député Yves Blein a écrit dans sa Newslettre

Le deuil impose le silence et la retenue.

Que chacun comprenne ce que veut dire cette phrase, mais je partage son analyse

Quoiqu’il en soit, cela n’a pas empêché les personnes présentes de faire la fête, et celle-ci continuera ce samedi 17 juillet.

Après les atrocités de Nice, je me suis demandé comment est assuré la sécurité pendant ce festival. J’ai pu voir, de nombreux policiers municipaux, des agents du TOP, et des agents de sécurité d’une société privée. Mais en lisant l’arrêté affiché sur la porte des locaux du journal Expressions, je me pose certaines questions car j’ai vu un grand nombre de personnes avec des sacs à dos, et aucune fouille. J’ai aussi constater de nombreuses personnes consommés de l’alcool alors qu’il est me semble t-il précisé dans l’arrête municipal que :

Article 3 : Les forces de police sont chargées de faire appliquer l’arrêté sur l’interdiction de consommation d’alcoolisées en réunion, dans les parcs, jardins et squares publics, arrêté du 27 avril 2007

Article 4 : La mesure de l’article 3 est applicable pour le bon déroulement des festivités et dans un périmètre au-delà de 300 mètres du lieu des spectacles situé au parc Louis Dupic

Alors puisque la ville a décidé de ne pas annuler le festival Fêtes Escales, les artistes présents ce soir seront : 

19h45 : Lse Monstroplantes
Mazalda – Super Orion avec le chanteur de raï Sofiane Saidi et le percussionniste Mohamed Ben Amar
Rokia Traoré

 

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Tant qu’à être detestés par ces frustrés opportunistes, autant l’être en faisant la fête.
    Par contre la remarque de l’admin est juste, quid de la sécurité ? Quelque forces de l’ordre supplémentaires ne changeront pas le dessein de ces tarés mais on est en droit d’être rassurés quant aux mesures mises en place.
  2. Le recueillement est indispensable
    .. .elle a pas parlé de laïcité ??tiens donc!! Juste de nos valeurs…genre un monde contre l autre!! Pour le moment aucune certitude!! Peut être le geste de un déséquilibre ?? Cf le copilote allemand qui a scratche son avion au dessus de Digne?? 170 morts??

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.