Yves Blein : mini reportage M6 6 commentaires


Bon, je m’attendais à un long reportage sur notre député, mais j’en suis sorti déçu, de toutes petites secondes concernant un sujet sur l’argent public sur la réserve parlementaire, d’un montant de 130 000 euros annuel que chaque député dispose pour la distribuer comme bon lui semble et en général à des associations. Puis l’autre sujet est celui des notes de frais puisque jusqu’à présent, les députés n’étaient pas soumis à un contrôle de ces frais de mandat.

L’indemnité représentative de frais de mandat dont dispose mensuellement chaque député s’élève à 5 372 euros afin de couvrir différents frais. Cette indemnité, bien évidemment, s’ajoute à la rémunération perçue par les élus et leur permet de régler leurs frais professionnels (location d’une permanence, communication, représentation)

  • Loyer de leur permanence
  • Frais de déplacement
  • Repas
  • Divers

Et ils peuvent utiliser cet argent sans aucun justificatif et sans justifier de leur dépenses. Avec la nouvelle loi, les députés devront avancer les sommes puis présenter un justificatif afin d’être remboursé, comme le principe des notes de frais appliquées dans les entreprises. Bien évidemment notre député de la 14 ème circonscription est pour cette nouvelle loi et considère que les français doivent savoir comment est dépensé l’argent public.

D’autres députés semblent plus réticents à cette nouvelle procédure qui devrait passer par une loi. Bon, avec le Moonwalk (marche en arrière) de Macron, on ne s’est pas si cette loi sera votée, car un grand nombre d’élus semblent être réticents, même parmi certains députés LREM

Réforme : la suppression de la réserve parlementaire divise les députés

 

L'info c'est le partage !.


Laisser un commentaire

6 commentaires sur “Yves Blein : mini reportage M6

  • Rachid Zani
    « En étudiant chacune des parties de la nature, il faut supposer des données antérieures à l’examen de l’homme ; l’impulsion de
    la vertu doit partir de plus haut que le raisonnement.
    Notre organisation, le développement que les habitudes de l’enfance ont donné à cette organisation, voilà la véritable cause des belles actions humaines, des délices que l’âme éprouve en faisant le bien. Les idées religieuses, qui plaisent tant aux âmes pures, animent et consacrent cette élévation spontanée, la plus noble et la plus sûre garantie de la morale.

    « Dans le sein de l’homme vertueux », disait Sénèque, « je ne sais quel Dieu; mais il habite un Dieu. »

  • Rachid Zani
    Si je puis me permettre s’agissant de morale retrouvée malgré les quelques suspicions qui persistent encore ici et là et sans faire état(on le doit) de Mme Pernicaud et l’embarrassante plus-value engrangée chez Danone, j’aimerai faire partager ce qu’en disais déjà Mme de Staël à cet effet:

    « La morale est la seule des pensées humaines qui ait encore besoin d’un autre régulateur que le calcul de la raison. Toutes les idées qui embrassent le sort de plusieurs hommes à la fois se fondent sur leur intérêt bien entendu; mais lorsqu’on veut donner à
    chaque homme, pour guide de sa propre conduite, son intérêt personnel, quand même ce guide ne l’égarerait pas, il en résulterait toujours que l’effet d’une telle opinion serait de tarir dans son âme la source des belles actions.
    Sans doute il est évident que la morale est presque toujours conforme aux intérêts des hommes; mais lui donner pour point d’appui cette sorte de motif, c’est ôter à l’âme l’énergie nécessaire pour les sacrifices de la vertu. »

  • Rachid Zani
    Dans la newsletter d’Yves Blein aujourd’hui, il y a une phrase en préambule qui dit ceci:

    “ La morale est une question de conscience personnelle et aucune loi ne rendra tous les humains vertueux” A qui la doit-on Yves à François Bayrou?

  • Brigade anti-troll (alias Théo)
    Choix ? Retournement de veste serait plus juste ! Et après, ça va nous faire des discours sur la transparence et la loyauté…
  • Yves Blein
    certes, mon interview est courte, mais c’est une chaîne nationale qui doit être synthétique.
    et puis cela m’ a permis de dire tout mon soutien à ce texte nécessaire pour faire en sorte que les français regagne confiance dans la politique et ceux qu’ils ont élus.
    non ?