Franche-Comté : un élu RN s’en prend à une femme voilée

Décidément les comportements des élus RN (ex FN) laissent parfois des goûts amers, surtout lorsque l’on s’attaque à une femme, venue simplement accompagner des élèves d’une classe de CM2 lors d’une séance plénière du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté.

La Présidente du Conseil Régional a refusé de demander à cette accompagnatrice d’enlever son voile, et les élus RN sont finalement sortis de l’hémicycle, et bien qu’ils s’en aillent jeter leur haine ailleurs.

Ce déferlement a suscité l’émoi dans les réseaux sociaux avec pour certains, une solidarité envers cette femme et d’autres qui continuaient à déverser leur haine sous le prétexte du principe de laïcité, bientôt ils finiront d’interdire les hommes à barbe ayant un physique du maghreb ou des pays arabes. 

L’intervention du conseiller frontiste Julien Odoul a surtout provoqué les pleurs du jeune garçon de la femme en question, l’enfant se cachait le visage dans la robe de sa mère,et certainement affectée par l’intervention de cet élu RN et de ses collègues du même parti.

Marie-Guite Dufay, Présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté a publié un communiqué de presse où elle demande que cesse ce déferlement de haine qui une est une insulte à notre institution et aux valeurs les plus élémentaires de la France :

J’attends les déclarations de nos élus vénissians et principalement de Mme Picard, maire communiste de Vénissieux, qui lutte pour la défense de femmes, et en tant qu’élue de la République, il serait intéressant d’avoir son point de vue sur ce déferlement de haine sur cette femme qui donnait de son temps pour accompagner des élèves à une séance du Conseil Régional.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.