la fuite des conseillers municipaux PC

La ville de Vénissieux a toujours un train de retard. Après Mokrane Kessi, c’est au tour de Annie Brouet de quitter les instances du PC de Vénissieux. Certes elle garde sa carte du PC mais elle quitte le conseil municipal. Pourtant sur le site internet de la ville, on peut toujours constater dans l’organigramme la présence de ces deux élus. On sait qu’au niveau informatique la ville a un sérieux retard, il suffit pour cela de se rappeler la fameuse panne informatique de la Médiathèque Lucie Aubrac, panne qui a dure plusieurs semaines.

Pour revenir à ces élus PC qui s’en vont, ils n’ont pas apprécier les dernières déclaration du député André Gérin, qui ne rate pas une occasion pour faire parler de lui. En tout cas on peut signaler le courage de ces deux élus, bien que je sois assez sceptique sur les raisons de Mr Kessi. En ce qui concerne Annie Brouet, les mauvaises langues disent qu’elle n’a pas digéré de ne pas avoir été choisi pour un poste d’adjoint, elle se défend en précisant qu’elle ne court pas après le salaire d’adjoint, voilà qui a le mérite d’être clair et honnête. Alors que font les élus PS suite à la déclaration de Mr Gérin et bien comme d’habitude, RIEN, à part le dénoncer. Mais qu’attendent-ils pour quitter cette majorité avec qui ils ne s’entendent pas. Surement pour des raisons financières !!!!!!!

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Oui ! Indignez-vous sur la 14ème circonscription

    Peut importe qui sont les indignés de la 14ème circonscription. Je suis heureux de constater que des citoyens indignés et consciencieux ne veulent plus adhérer au chèque en blanc des partis politiques de gauche. Des phacochères qui ont participé pendant des décennies à mépriser les citoyens des quartiers populaires et à se rassasier de pouvoir sur notre dos. Les politiques ont pu prendre les commandements de ces communes (Saint-Fons, Vénissieux, Feyzin…) grâce à une politique de domination qui est la division. Une stratégie visant à semer la discorde et à opposer des groupes pour les affaiblir et les influencer. Cette stratégie permet de réduire le pouvoir des habitants et de régner sur une population. Une mécanique bien rodée qui fonctionne avec des complices collabos, des bénévoles associatifs ou des élus (es) alibis originaire d’Afrique du nord qui ont en réalité aucun pouvoir, malléable et corvéable. Des imposteurs qui sont dans une logique personnelle, à la recherche d’un petit mandat d’élu(e), d’une indemnité, d’une reconnaissance ou d’une légitimité existentielle. Dans le fond, l’idéologie reste la même, le colonisateur et le supplétif. L’électorat de gauche est en réalité les dindons de la farce de l’idéologie de l’antiracisme et de l’universalisme. Une belle tartufferie qui consiste à faire croire aux pauvres que la gauche se bat pour plus de justice.En réalité, les injustices sont criantes et bien présentes et la reproduction sociale fonctionne très bien. La marche des beurs est un parfait exemple et l’arnaque du siècle. L’idéologie de l’antiracisme est un discours bien-pensant édulcoloré, un modèle totalitaire et anti-français reniant totalement les différences des peuples, les cultures et les spécificités. Une manipulation et une instrumentalisation sous-couvert d’une politique sociale qui est le miroir de la charité-chrétienne (éducation populaire, animations en tout genre . . .). Nous qui vivons dans les quartiers, nous connaissons les résultats de cette politique. Des milliards d’euros dépensés surtout pour embaucher les copains, un écran de fumée qui éloigne le citoyen précaire des vraies questions et d’une conscientisation du monde qui l’entoure.
    Oui !, Gerin DEGAGE ! et le PC aussi !, nous connaissons vos connivences avec le capitalisme mondialiste, vos pratiques politiques et votre mépris pour le peuple de Vernissant, de Saint-Fons … Les communes de la 14ème circonscription sont gérées comme les anciennes colonies françaises, il y a juste les petits fours en plus et la petite tape sur l’épaule.
    J’espère que les Indignés de la 14ème circonscription vont siffler la fin de la récréation . Madame, Monsieur, les indignés, attention à la division et aux impostures !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.