La rentrée

Le jour J pour 7700 enfants à Vénissieux, et c’est aussi le jour J pour l’adjoint Mr Falconnet qui est en charge des dossiers de l’éducation. Que peut-on dire, que l’école manque de moyens, de professeurs, on ne compte plus les suppressions de postes et de classes. C’est la faute au gouvernement, certes, mais aussi des localités. Prenons un exemple, le groupe scolaire Charles Perrault. Un grand nombre d’élèves en difficultés, certains élèves de CM1 ne comprennent pas les questions en maths, du fait d’un manque d’apprentissage du français, j’ai connu des élèves de CM2 qui arrivaient en fin d’année sans connaître les tables de multiplication ni maitrisé les 4 opérations élémentaires, des enseignants qui ne semblent pas convaincus, ni motivés, on verra bien ce que donnera l’année scolaire 2011-2012. Il manque cruellement de structures pour faire du soutien scolaires. Les problèmes sont trop nombreux pour les exposer, ici, mais ce que je regrette de la part de la ville de Vénissieux, c’est de laisser cet établissement dans un état plus que gérable. Des locaux en préfabriqués qui ne sont plus adaptés alors que le nombre d’élèves semblent augmenter. Des fournitures scolaires peu nombreuses et j’en passe. Bref, avec les réductions de l’éducation nationale tout cela complique bien les choses.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.