La retraite

La guerre des chiffres va commencer pour savoir le nombre de manifestants et de gréviste. Je ne pense pas que le gouvernement va reculer, d’autant plus qu’il a d’autres préoccupations suite au rapt des français au Niger. Moi ce qui me pousse à écrire ce texte, c’est suite à une question que je me suis posée. En tête des manifestations on trouve souvent des élus, des syndicalistes. Alors est-ce que cette journée est déduite de leur salaire, laissez moi en douter. Les travailleurs perdent une journée, certes pour laa bonne cause, mais j’aimerai savoir si les adjoints de Vénissieux, qui ont sûrement été manifesté, auront une journée déduite de leur confortable salaire.

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Effectivement, les révolutionnaires doivent se retourner dans leurs tombes. Que ce soit sénateur, maire, ministre etc etc, qu’ils soient de gauche, de droite, du centre, ou de je ne sais ou. Une fois que l’on est bien installé dans de jolis fauteuils, on ne veut surtout pas les quitter, surtout les avantages offert aux sénateurs, députés et ministres. Ecoeurant, il n’y a pas d’autre adjectif pour l’exprimer.
  2. trés bonne remarque.parlons aussi de leur retraite qui elle n’est pas remise en cause.Des privilèges de nos sénateurs,députés exct……5 août 1789 abolition des privilèges serment du jeu de paume.Les revolutionnaires de l’époque doivent se retourner dans leur tombe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.