Amiante : dans les écoles de Vénissieux ?

Danger amianteEn lisant l’article de Lyon Capitale on peut se poser la question de savoir si certains groupes scolaires de Vénissieux contiennent de l’amiante. D’après l’enquête de Lyon Capitale publiée le 30/01/2014 « l’amiante, il y en a partout. Notamment dans les écoles de nos enfants« , (lire l’article → ICI).

Est-ce le cas à Vénissieux ? Il semblerait que oui.

Ce que révèle l’enquête c’est que « sur 118 écoles lyonnaises diagnostiquées, 94 écoles recèlent de l’amiante dont 18 de l’amiante dégradé. Aujourd’hui, toutes les variétés de cette substance sont avérées cancérogènes chez l’homme« . Ce qui est inquiétant toujours d’après l’article c’est que la plupart des écoles de Saint Priest, Vénissieux, Villeurbanne, Meyzieu, Caluire recèlent de l’amiante.

Concernant Vénissieux certains chantiers de désamiantage sont en cours mais avant de régler le problème définitivement, il faudra des années. A Meyzieu, Saint Priest, Villeurbanne et Vénissieux, on constate dans certaines écoles des dalles de sols craquelées usées par le temps, des façades qui se délitent ou des faux plafonds qui s’émiettent. Est-ce que la santé des enfants est en danger ? Les parents ont le droit de se poser la question, et il serait intéressant que les autorités compétentes répondent clairement.

Pour les écoles de Vénissieux, voici ce que révèle l’enquête.

Extrait de l’article du magazine de septembre 2014
« De grands groupes scolaires sont touchés par l’amiante : Anatole France, Jules Guesde, Louis Pergaud, Saint-Exupéry, Léo Lagrange. Au total 753 endroit différents ont été repérés  et sont amiantés. Avec une forte présence de ce matériau cancérogène dans l’école Anatole France (102 endroits amiantés). Dans 40% des écoles vénissianes, ce matériau se présente sous forme dégradée, ce qui veut dire qu’il a vieilli et que la municipalité ne l’a pas enlevé. Et que dit un responsable de la ville  » Oui, certaines sont abîmées, mais nous n’avons fait des mesures d’air et nous n’avons aucune alerte et de façon la politique n’est pas au désamiantage pur et dur, on ne fait pas désamiantage seul à Vénissieux. C’est pour cela que çà n’avance pas vite. Cela s’associe à des chantiers de réhabilitation. Signalons quand même que pendant la période estivale des travaux ont été effectués dans les groupes scolaires Moulin-à-Vent ou des plafonds amiantés ont été déposés, ainsi qu’à Joliot Curie« .

Des millions ont été prévus pour le Grand Projet de Ville mais lorsqu’il s’agit de la santé, on n’est vraiment pas pressé. L’enquête de Lyon Capitale est très révélatrice. De plus on se demande pourquoi les parents n’ont jamais reçu d’information, ensuite on vient nous rabâcher la tête que les élus et la ville communiquent avec les habitants. Cela tombe bien, on est en pleine élection des délégués de quartier. Au prochain conseil de quartier posez leur la question sur l’amiante dans les écoles

Les groupes scolaires concernés.
Groupe scolaire Léo-Lagrange : L’école élémentaire A concentre les problèmes : 7 classes, la bibliothèque, la salle des maîtres, l’infirmerie et les WC ont des dalles de salles abîmées

Groupe scolaire Henri-Wallon Les dalle se sol de 11 classes, des,salles informatiques et arts plastiques, de la direction  et de la salle des maîtres sont dégradées

Groupe scolaire Charles Perrault : En maternelle, des plaques sur la façade et des joints sont en mauvais état ainsi que les dalles de sols de 5 classes et des sanitaires.

Groupe scolaire Jean Moulin : La façade du bâtiment se compose de plaques d’amiante dégradé. Dix salles de classe,  la salle des maîtres, la salle vidéo et informatique ont des dalles de sols dans un mauvais état de conservation.

Groupe scolaire Saint-Exupéry : 1 classe dans le bâtiment des maternelles à un sol amianté dégradé.

Groupe scolaire Louis Pergaud :  23 salles, le hall d’entrée et la bibliothèque sont concernés par les dalles de sol abîmées.

Groupe scolaire Charréard :  La façade et le pignon du bâtiment sont composés de plaques fibrociment dégradé ainsi que la façade du restaurant scolaire.

Groupe Anatole France :  Le vide sanitaire du restaurant est en fait en fibrociment : son état de conservation est dégradé.

Communiqué de presse du groupe socialiste et apparentés

Suite à une enquête signée Mme Sautot et parue dans le numéro 736 de Lyon Capitale (septembre 2014), nous avons appris que toutes les écoles vénissianes sont polluées par l’amiante, matériau hautement cancérogène. Cela concerne particulièrement huit groupes scolaires de la commune : Léo Lagrange, Henri Wallon, Charles Perrault, Jean Moulin, Saint Exupéry, Louis Pergaud, Anatole France et Charréard.Les analyses révèlent la présence d’amiante dégradé, c’est à dire qu’il peut libérer des fibres d’amiante dans l’air. C’est un risque pour la santé de nos enfants, des personnels de l’Education nationale, des agents de la ville et des intervenants dans les écoles. Le constat est sans appel : 7 de ces groupes scolaires sont situés sur les Minguettes, qui paient donc le plus lourd tribut. Les derniers contrôles ont été effectués en 2006, et aucune réhabilitation n’est prévue dans l’immédiat pour les groupes scolaires les plus touchés. Le groupe des élus socialistes, radicaux et apparentés demande

– Un diagnostic précis des écoles vénissianes, ainsi qu’un calendrier de travaux.

– Une information claire et transparente des parents

Ce sujet est une priorité, il en va de la santé de nos enfants.

 

Vous pouvez commander le magazine de Septembre 2014 de Lyon Capitale → ICI

Mise en page 1

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. bonjour

    Pouvez vous m aider???

    j ai rdv a la mairie pour faire une derogation d ecole suite al amiante detecte a l ecole primaire
    par contre ils me recoit avec 3 personnes que je trouve bizarre
    je voudrai savoir si il y a une personne qui est assez renseigné sur le pb d amiante pour m en dire plus et surtout les arguments
    merci

  2. Monsieur Laurent les chiffres sont justes demander a vos camarades de cellulela M14 tout est clair. .le choix du Pc c est la propagande venissieux singulier pluriel, Expression et toutes les autres satellites. ..
    Pour ce qui concerne le droit de vote des étrangers, a la différence de vous je critique même le PS quand la cause est juste. Et vous monsieur Laurent qu en aurez vous le courage de denoncer le communisme municipal clienteliste paternaliste archaïque et sectaire. ..oui depuis 80 ans le PC est aux manettes et le choix des ecoles a mettre aux normes tous les autres quartiers sauf les Minguettes releve de la responsabilité de vos camarades communistes.
    LBK
  3. Vous mélangez tout comme d’habitude. L’amiante est un sujet sérieux mais ne mélangeons pas les sujets ce sera bcp plus comprehensible. Pour les chiffres que vous dites Mr ridfa ils sont faux, apportez la preuve de ce que vous avancez et pas uniquement basé sur des ragots de comptoir

  4. AH d’accord c’est la faute à hollande si toutes les écoles des minguettes sont amiantés
    vue que cela fait 80 ans que les communistes sont au pouvoirs, on peut considérer que la fine équipe est un peu responsable non?
    sinon le million d’euros pour l’association bizarre on aurait pu l’utiliser pour éviter un cancer a un petit du plateau?
    pour les petits venissiains, on retire la piscine au petit de la xaviere avec le risque d’une noyade, on ne desiamante pas avec le risque d’1 cancer future
    serieux l’eugenisme communiste sur la jeunesse venissiaine est inquiétante!!!!!
  5. L’amiante est un sujet grave et il doit être pris très au sérieux par les autorités surtout lorsqu’il s’agit d’enfants scolarises. Mais ensuite parler d abstention, de naturalisation etc je ne vois pas le rapport. N’est ce pas le président Hollande qui a promis le droit de vote aux immigrés et qui a ce jour n’a rien fait. Donc un sympathisant PS qui donne des conseils a la majorité actuelle, c’est un peu se moquer du monde, ce ne sont pas les communistes qui sont au pouvoir mais bien le PS qui n’ose pas mettre le droit de vote aux immigrés pour les élections locales.
  6. Selon cette enquête, le risque de développer un cancer dans une école de la ZUP est beaucoup plus élevé que dans une école au Moulin à vent ou à Parilly. Les écoles les plus amiantées (7) sont situées aux Minguettes et une au Charréard. Les Derniers contrôles d’amiante ont été effectués en 2006. On peut se poser la question des choix faits par la majorité communiste, d’effectuer des travaux dans les 12 autres écoles, en « zappant » (sic !!) celles situées dans les quartiers populaires.

    Electoralisme ??
    Mépris envers les populations des Minguettes?
    Pourquoi le principe de précaution n’est pas respecté?
    Les personnels et intervenants sont ils informés?
    Y’a t il un calendrier mis en place pour effectuer les travaux?

    C’est bien connu, « les Minguettes », est le territoire ou l’abstention est la plus forte, ou beaucoup n’ont pas le droit de vote parce que non naturalisés, mais payent néanmoins taxes et impôts…..
    Voilà les questions qui restent sans réponse et que je poserai au maire de Vénissieux, en espérant obtenir des réponses , des solutions et un calendrier d’actions.
    LBK

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.