L’auto satisfaction du président de la Sacoviv ?

Comme dit l’adage, on n’est jamais mieux servi que par soi-même et pour montrer aux locataires de la Sacoviv, que tout va bien, ou plus ou moins, autant faire parler le président et adjoint (PCF) au logement de la ville, M. Millet ; comme si le directeur de la Sacoviv avait disparu des radars. Et pour cela rien de mieux qu’un article dans le journal Le Progrès en date du 26 juillet qui consacre une page entière au bailleur. 

Cet article a mis en rogne l’élu socialiste Pascal Dureau, qui va jusqu’à écrire sur son compte FaceBook que « tout dans cet article est faux » et parle d’un « président qui se tresse des lauriers avec les larmes des locataires »

Le but de cet article est d’informer les habitants que le bailleur a en cours une mutualisation avec d’autres sociétés, afin d’être en conformité avec la loi Elan, ce qui ne change en rien pour l’instant pour les locataires hormis peut-être un changement de logo, comme le laisse présager M Millet (Président de la Sacoviv et adjoint communiste au logement à Vénissieux). Bon je ne vais pas vous parler en détail de cette loi Elan, c’est déjà assez compliqué comme çà -lol-

Mais revenons à l’intervention sur les réseaux sociaux de M. Dureau (PS) qui n’a semble t-il guère apprécier l’interview de M. Millet, car pour l’élu socialiste, la situation est catastrophique et que les récentes acquisitions de logements par la Sacoviv sont « sans queue ni tête ». Et oui le bailleur a racheté les quatre immeubles Le Kéops (179 logements) et pour cela il faut de l’argent, et bien, il suffit de se reporter à la Délibération n° 2019/37 du conseil municipal du 17 juin 2019 pour connaître les modalités de l’emprunt :

« La Caisse des dépôts et consignations a consenti le 23/01/2017 au Cédant des prêts n° 5178881 et 5178882 d’un montant initial respectif de 3 629 596 euros et 6 241 098 euros, finançant l’acquisition du Keops .» → Délibération n° 2019-37 du 17 juin 2019 

Vous allez me dire, ouais le sieur Dureau, il est bien gentil, mais il va y avoir des réhabilitations au Couloud. Alors, il faut savoir que cette réhabilitation, aura un coût pour les locataires puisqu’il est prévu une augmentation de 10 à 11% du loyer, donc ce n’est pas rien. Sans compter, que c’est un peu le flou en ce qui concerne les travaux à l’intérieur des appartements, hormis que l’on est certain que les radiateurs vont être changés (il était temps), que des travaux auront lieu dans la salle de bain, et que le plus gros sera fait sur la façade et l’isolation (étanchéité, façade, fenêtres, garde-corps). Le montant pour chaque appartement revient à 50 000 euros. C’est à peu près le même montant pour les travaux de réhabilitation qui ont eu lieu à la place rouge (Alliade-Edouard Herriot) mais à ma connaissance, ils n’ont pas  eu une telle augmentation de loyer et de lourds travaux ont été engagés dans les appartements. 

Alors M. Millet, peut dire au peuple que « la situation est saine, mais pas mirobolante », de qui pour moi est une expression un peu flou, mais il faudrait aussi interviewer les clients de la Sacoviv pour savoir s’ils sont satisfaits de leur bailleur. 

Mr Dureau (PS) rapporte dans son post FaceBook, l’exemple d’une personne : 

« Une de mes patientes 75 ans vit dans le noir depuis deux mois car la manivelle de son store a cassé. Il a fallu un mois pour qu’elle puisse faire sa demande et on lui a annoncé une réparation en Septembre…» 

Mais pour être totalement objectif, il faudrait que les clients de la Sacoviv se manifestent pour savoir si certains d’entre eux ont eu des difficultés à faire engager des réparations qui ne rentrent pas le cadre des réparations locatives. A lire → Entretien courant et « réparations locatives » à la charge du locataire

Alors le président de la Sacoviv, a t-il eu raison d’être plus ou moins satisfait ? Ce n’est pas l’avis de l’opposant PS qui rejette tout en bloc cet article.

 

Concernant le déménagement dans l’immeuble Le Miroir, et bien comme dirait l’autre c’est pas demain la veille que les employés et clients seront accueillis dans les nouveaux locaux. Idem pour Pôle Emploi, qui au vu des retards pris sur la livraison des locaux, a décidé d’entamer des travaux sur le site situé Rue de la République

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. J’habite au Couloud depuis près de 40 ans. Ce qui se raconte est faux. Ce serait long à raconter. La réhabilitation en cours en ce moment est un scandale : on change des fenêtres double virage PVC qu’on nous a installées y a 10 ans par … les mêmes ! ET on casse les anciennes !!! Les garde-corps que nous avons sont super, ils veulent les enlever pour fermer nos balcons et les garde-corps seront en plexiglass ! Ils veulent faire des allées qui donnent direct sur la rue, c’est à la mode. Deux techniciens qui ont donné leur avis ont dit que ces bâtiments étaient pas mal, que c’était surtout les allées et quelques logements où il fallait refaire l’électricité et quelques petites choses. Quand à la dame qui est dans le noir depuis deux mois, j’aimerais bien savoir qui c’est (c’est pas par hasard dans les allées qu’ils veulent détruire ?). Depuis maintenant 4 jours, l’ancienne PMI est allumée jour et nuit. Voilà l’écologie d’aujourd’hui, voilà les économies d’énergie d’aujourd’hui … Il faut que les locataires se serrent les coudes et soit solidaires pour remettre de l’ordre dans tout ça. Jean-Louis

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.