Le CERTA en difficulté ?

La mise à mort du CERTA est inacceptable et la classe politique vénissiane doit se mobiliser au delà des clivages gauche droite une structure de la formation professionnelle va fermer ses portes dans l’indifférence generale. La campagne électorale qui s’annonce n’arrangera pas les choses car les vrais sujets seront éclipsés  et le CERTA est un sujet central car il participe à l’accès a l’emploi. La région de gauche qui certes est responsable de cette situation et qui met cette structure importante de Vénissieux en danger aura des conséquences importantes dès cet été. 600 jeunes sont concernés par cette décision injuste. Je connais les difficultés de cette jeunesse qui a du mal à accéder au monde du travail. Le certa vénissian est dans le top 20 des centres de formation de la region donc c’est un etablissement d’excellence. Et les enseignants du CERTA vénissian  se débrouillent pas mal pour aider les jeunes à s’insérer dans le monde du travail. Fin fevrier la direction du centre de formation se rendra au siège de la région j’espère sincèrement que la région entendra et soutiendra le travail du CERTA Vénissieux pour continuer le travail formidable et nécessaire aupres de ceux qui souffrent le plus de l’accès a l’emploi. Je soutiendrais le CERTA pour qu’il ait les moyens de continuer son travail sur notre territoire et je demande à tous les candidats de faire de même en prenant une position claire au sujet de la fermeture inacceptable du CERTA.

Mokrane KESSI UMP VENISSIEUX

L'info c'est le partage !.

11 Commentaires

  1. Le CERTA est depuis plus de 30 ans un opérateur d’intégration socioprofessionnelle, effectuant des actions de formation en directions de publics en difficulté ( parfois, très, très grandes), jeunes et adultes et avec une approche de lutte et de réparation de toutes les formes de discrimination.

    La richesse du CERTA c’est sa vocation de considérer que toute personne est utile à la société et que la formation est le moyen de mettre ou de remettre dans le coup en les professionnalisant. des hommes et des femmes dont presque personne ne s’intéresse vraiment

    C’est une petite structure de 30 salariés qui a une réussite exemplaire proche des 100% sur ses actions de formations.

    Elle vie des subventions de la Région Rhône alpes, or lors de sa commission permanente du 30 janvier, le conseil régional a éliminé des attributions de marché le CERTA.

    Cela conduira en juin à un plan social qui pourrait aller jusqu’au licenciement de tous les salariés et la fermeture.

    A l’heure ou il faudrait développer des dispositifs de formation ,accessible à toutes celles et ceux qui rouillent parce qu’ils sont tombés dans les difficultés de la ségrégation sociale , le conseil régional n’a pas mieux à faire que de couper les pattes à ceux qui se déchirent pour valoriser le potentiel de chacun par la formation.

    Beaucoup de choses ont été dites sur la situation dans les banlieues, sur les zones de non droit, sur l’exclusion etc.….

    Les actes politiques parlent d’eux même, il a été décidé par ce vote à la région de continuer à entretenir cette situation !!!

    Comme si les politiques préféraient faire gonfler le nombre des allocataire du RSA voter des augmentations d’impôts pour le financer plutôt que d’investir dans la réparation du préjudice social et moral que nous impose le chômage de masse lié aux exigences de rentabilité du capital.

    Le CERTA ne doit pas disparaître, au contraire il doit se développer.

  2. il faudra attendre que les élections se fasse et prendre rendez vous avec l’elu car il y a des formations pour vous n’hésitez pas a laisser vos coordonnées a l’admin pour cela.

  3. Je ne sais pas si vous avez eu un bilan de compétence, mais pour ma part un demandeur d’emploi doit connaitre ces compétences avant même d’être formé.
    Malheureusement pour 90% des structures cela n’est pas fait.
    Malgré les chiffres annoncés, la prise en charge des chômeurs sur Vénissieux reste très faible.
  4. Avis aux blogueurs de cette annonce …L’emploi a Vénissieux la Formation … Dans les « grandes structures » de Vénissieux Dieu sait qu’il ne sont pas si nombreux que ça, … Avez-vous trouvé du travail, ou une formation via CERTA. Je rame depuis trois ans.
  5. Cela fait quelque semaine que le sujet est d’actualité.
    A priori la zone franche n’est pas si intéressante que cela pour les entreprises. c’est pour cette raison qu’ils vont délocaliser.
    Sur le fond je suis d’accord avec vous, il faut former les jeunes au lieu de dilapider l’argent du contribuable.
  6. c’est quand meme le comble que l’on jette l’argent public dans tout et n’importe quoi et que pour des choses sérieuses on ne mette pas le paquet. L’emploi c’est quand meme vital pour notre jeunesse si on commence a faire des economies sur le certa ou la mission locale etc….Notre jeunesse n’a plus rien a espérer alors et cela devient dangereux.
  7. heureusement que certains politiques ont encore la tete sur les épaules pour dénoncer la casse de nos structures qui viennent en iade aux plus fragiles sur l’emploi le certa doit vivre et mr KESSI c’est tout a votre honneur au dela de nos différences politiques que vous dénonciez cette absurdité bravo.
  8. Sujet important qu’est la formation et l’emploi et qui n’est pas forcément ceux qui dirigent cette ville et nous voila encore une fois privé d’une structure importante du maillon formation-emploi qu’en pense Mr GIRARD et Mme PICARD ainsi que Mr BENKHELIFA on attend des réponses.
  9. l’emploi devrait etre une priorité, on nous parle du service militaire mais au lieu de claquer des millions pour apprendre à tuer nos voisins, faudrait les reinjecter dans des structures comme le CERTA

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.