Le covid 19 démultiplie les inégalités sociales !

Dès le premier du jour du confinement, l’éducation nationale a mis en place l’enseignement à distance. Même si l’on sait que les écoles ne sont pas égales, pour les familles, la question se pose aussi pour les familles puisque certaines ne disposent pas du matériel et des techniques nécessaires pour ce suivi de l’enseignement. Et là on peut parle d’inégalités sociales.

Il en est de même pour une partie de la population tels que les sans-abris, ou les réfugiés et les personnes en situation irrégulière. On sait que ces personnes, sont parfois dans état de santé fragile. Même si le président a déclaré, que des mesures sont mises en place, l’Etat ne pourra pas y faire face, sans la solidarité et les associations. 

C’est là qu’intervient la solidarité puisque l’association vénissiane Les Colibris Solidaires, a été interpellé par plusieurs familles syriennes qui se trouvent sur la commune, car la plupart d’entre elles, vivaient de la mendicité, mais ça c’était avant les mesures de confinement.

Depuis l’annonce du confinement, enfants comme adultes se nourrissent très peu. L’association a pu livrer la semaine dernière des produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien qui leur va  leur permettre de tenir quelques jours, mais ce stock livré risque de se réduire rapidement.

Selon l’association, une maman les a contacté pour les remercier de cette aide :

« Une maman nous a appelé pour nous remercier. Elle nous a également fait écouté la joie des enfants à la vue des courses. On se dit que l’on a fait notre part, mais l’éclat de joie des enfants nous met mal à l’aise. Tous les enfants devraient être égaux. »

Le président de la République avait déclaré lors de sa première intervention sur la crise actuelle, que « nous sommes en guerre, contre un ennemi invisible », et  bien comme dans toutes les guerres, il y a des dommages collatéraux, et la faim en fait partie. 

Si vous souhaitez offrir un colis alimentaire à ces familles, n’hésitez pas à nous contacter sur le numéro indiqué en bas de page ou sur le compte FaceBook, Les Colibris Solidaires.

Ces familles ont besoins de produits de premières nécessiter :

  • Produits laitiers, lait, yaourt, fromage
  • Viande
  • légumes
  • goûter pour les enfants
  • Sucre café

Vous pouvez donc contacter l’association à ce numéro 06.66.09.97.80, afin que les bénévoles s’organisent pour prévoir la livraison de vos dons à ces personnes qui sont vraiment dans le besoin. Ils auront d’autant plus besoin de ce soutien si la période de confinement venait à être prolongée.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.