Le masque obligatoire dans certaines rues de Lyon

Alors que les hospitalisations repartent à la hausse dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes, Cécile DINDAR, préfète secrétaire générale de la préfecture du Rhône, préfète déléguée pour l’égalité des chances a tenu une conférence de presse en présence du directeur général de l’ARS (Agence Régionale de Santé) du maire de la ville de Lyon, et de la vice-présidente du Grand Lyon pour présenter la carte des zones ou le masque sera obligatoire.

Dans le département du Rhône, le bilan au 19 août au matin :

  • 85 (+1 depuis mardi). Il y avait 1250 patients hospitalisés dans les hôpitaux du Rhône au plus fort de la crise.
  • 12 nouvelles hospitalisations
  • 11 personnes en réanimation dans le Rhône (-1 depuis mardi). Il y avait 300 personnes en « réa » au plus fort de la crise.
  • aucune nouvelle admission en réanimation
  • 668 décès à l’hôpital dans le département depuis le début de la crise (LyonCapitale)

Le port obligatoire du masque débutera le samedi 22 août et ceci jusqu’au 15 septembre, bien entendu, si la situation continue de se dégrader il est fort possible que la date de fin de l’obligation du masque sera prolongée.

 

les zones concernées par l’obligation du port du masque, sur un périmètre proposé par le maire de Lyon, Grégory DOUCET, en concertation avec le président de la métropole de Lyon. pour toute personne de plus de 11 ans à l’extérieur, sont les suivantes :

  • sur les lieux de rassemblement entre 18h00 et 02h00 :
    • sur les berges de Saône (rive gauche) y compris leurs accès entre la passerelle de l’homme de la Roche et le pont Bonaparte et entre le pont Kitchener et le pont de la Mulatière ;
    • sur les berges du Rhône y compris leurs accès (rive gauche) entre le pont Morand et le pont de l’Université et (rive droite) entre le pont de la Guillotière et le pont de l’Université ;
    • sur le bas des pentes de la Croix-Rousse : rue du Puits Gaillot, rue Sainte Marie des Terreaux (entre la place des Terreaux et la rue Sainte Catherine), rue Sainte Catherine, rue Romarin (entre la place des Terreaux et la rue Désirée) et la rue Désirée ;
  • Sur les zones de flux et de fortes densités entre 10h00 et 23h00 :
    • Sur la Presqu’île de Lyon dans le périmètre délimité par la rue Joseph Serlin, la place des Terreaux, la rue Constantine, le quai de la Pêcherie, le quai saint Antoine, le quai des Célestins, la place A. Gourju, la rue du Colonel Chambonnet, la place Bellecour, la place le Viste, la rue de la Barre, le quai Jules Courmont, le quai Jean Moulin ;
    • rue Victor Hugo (entre la place Carnot et la place Bellecour), rue Mercière, rue des Marronniers, rue de la Villette (sur sa portion au droit de la Place de Francfort), place Charles Béraudier, boulevard Marius Vivier Merle (entre la rue du docteur Bouchut et la rue de Bonnel) ;
    • dans le Vieux Lyon dans le périmètre délimité par la place de la Commanderie, rue Saint Georges, rue Caillat, montée du Gourguillon, place de la Trinité, rue Tramassac, rue du Boeuf, montée des Chazeaux, montée St Barthélémy, place Saint-Paul, rue Octavio Mey, quai de Bondy, quai Romain Rolland et quai Fulchiron entre la place de la Commanderie et le pont Bonaparte ;
    • place Gabriel Péri, rue Paul Bert, entre la place Gabriel Péri et l’avenue de Saxe, cours Gambetta, entre le quai Claude Bernard et la rue Paul Bert, grande rue de la Guillotière (entre la place Gabriel Péri et l’avenue Jean Jaurès) ;
  • Sur les marchés de la ville de Lyon aux horaires d’ouverture des marchés.

Le périmètre pourra être adapté et la durée d’obligation sera susceptible d’être prolongée en fonction de l’évolution de la situation sanitaire. Le non-respect de cette obligation expose les contrevenants à une amende de 135 euros. Les personnes en vélo, trottinette ou autres deux roues sont aussi concernées

 

Pour Vénissieux, aucune décision n’a été prise concernant l’obligation du port du masque.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.