Le PCF : leader des rentrées d’argent en cotisations

Qui aurait pensé que le parti communiste français perçoit autant d’argent de leurs adhérents, mais aussi de leurs élus et des dons de personnes physiques.

Selon les données comptables des partis et groupements politiques issues des comptes d’ensemble déposés à la commission au titre de l’article 11-7 de la loi du 11 mars 1988 relative à la transparence financière de la vie politique et datant de 2018, publié par le Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques (CNCCFP), le parti communiste français aurait perçu :

  • 6 062 152 d’euros de la part de ses adhérents .
  • 6 746 491 d’euros provenant des cotisations des élus.
  • 4 719 812 de dons de personnes physiques.

Ce qui le place en tête de tous les autres partis. 

La France Insoumise ne perçoit aucun financement des adhérents et de leurs élus, idem pour la République En Marche, mais les dons de personnes physiques seraient pour la France Insoumise de 538 124 € et pour LREM de 1 005 607 €.

Il est clair que la santé financière du parti communiste français se porte bien, à défaut des autres partis, tel que le parti socialiste qui a dépensé plus de 10 millions d’euros de salaires et de traitements en 2018, mais ce n’est pas le seul a avoir une masse salariale importante puisque dans ce tableau on découvre l’impressionnante masse salariale du PCF.

comptes-partis-exercice-2018

Un article très intéressant à lire sur le site de FranceInter → Masse salariale, adhésions, dettes : nous avons épluché les comptes des partis politiques français

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.