Légion d’Honneur : et Marin ?

La liste des personnes ayant reçu la Légion d’Honneur est parue dans un décret signé par le Président de la République. 336 personnes, à parité exacte hommes-femmes, ont été décorées beaucoup ; moins nombreux que ceux du 01 janvier 2017 où il y a eu 731 décorations.

Parmi les personnalités lyonnaises, ils sont aussi beaucoup moins que l’année dernière, neuf en 2018 et 21 l’année dernière. Parmi eux se trouve décoré, M. Georges Képénékian, maire de Lyon depuis le 17 juillet 2017 et vice-président à la Métropole. Il a été fait Chevalier au titre du ministère des solidarités et de la santé pour ses 45 ans de service puisqu’il a été chef de service d’urologie de l’hôpital Edouard Herriot.

Mais qu’en est-il du jeune Marin qui a eu un acte de bravoure en allant au secours d’un couple et qui a été ensuite sauvagement agressé le 11 décembre 2016. On est surpris que  Marin, le héros de la Part-Dieu, soit le grand absent de cette liste, ou de cette promotion, alors que le ministre de l’Intérieur et ex-maire de Lyon Gérard Collomb avait rendu hommage à Marin fin novembre 2017 et en la présence de l’actuel maire de Lyon, et le ministre avait déclaré : 

J’ai remis hier la médaille d’or pour actes de courage et de dévouement à Marin. Cher Marin, je suis convaincu que la République se doit de reconnaitre ses héros, ceux qui, dans les gestes du quotidien, la défendent, portent haut ses valeurs. Et tu es incontestablement de ceux là

Pourtant lors de la remise de cette médaille d’or, notre ministre de l’Intérieur avait précisé avoir saisi le Président de la République Emmanuel Macron et la Grande Chancellerie pour étudier la possibilité « de lui remettre, la plus haute distinction française, la Légion d’Honneur ».

Ah bon, et elle est où sa Légion d’Honneur ?

Faudra t-il attendre la prochaine promotion pour décerner la Légion d’Honneur qui selon le ministre permet à la République de « reconnaitre ses héros, ceux qui, dans les gestes du quotidien, la défendent, portent haut ses valeurs »

Le Président de la République n’a t-il pas dit qu’il souhaitait réformer les modalités d’attribution de la Légion d’Honneur afin de retrouver les valeurs initiales et redonner sa grandeur. Christophe Castaner, patron de La République En Marche a même déclaré : 

On n’a pas la Légion d’Honneur à l’usure ou par copinage

Bref, tous ces hommes politiques ne vont pas me faire croire que M. Macron n’est pas au courant de l’histoire du jeune Marin. Il aurait pu de lui-même rajouter notre héros sur la liste la promotion du 01 janvier 2018

Alors en attendant que la République veuille bien reconnaître le courage du jeune homme, nous allons remettre virtuellement la Légion d’Honneur à Marin :

 

 

L'info c'est le partage !.

1 Commentaire

  1. Pour moi la legion d’honneur ne vaut plus rien elle est donnée à n’importe qui n’importe comment pour n’importe quoi.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.