Les emplois à la ville.

Sujet assez délicat, car très sensible. Effectivement la masse salariale de la ville reste assez élevée et une partie du budget y est consacré. Sur le site de la ville on peut visualiser les postes recherchés. Oui mais comment se fait le recrutement. Cà aussi c’est un sujet aussi délicat, car ce n’est pas un secret de polichinelle, le clientélisme ou le piston existe aussi à Vénissieux ainsi que dans de nombreuses municipalités de France et de Navarre. Dernièrement, j’ai postulé pour un poste d’opérateur de vidéo-surveillance, mon profil correspondait assez bien, puisque j’ai une parfaite connaissance des outils informatiques et des compétences relationnelles. Malgré tout ma candidature n’a pas été retenu et je n’ai pas eu la chance d’être sélectionné pour un entretien. Alors comment se passe les entretiens à la ville. J’ai fait ma petite enquête de petit journaliste de quartier et je me suis rendu compte des aberrations du système. Donc si votre candidature a la chance d »être sélectionné, vous aurez droit à un entretien des plus banal. Tout d’abord, vous ne serez pas reçu par une seule personne, comme dans les entreprises privées mais par au moins par trois personnes, qui vous scrutent et qui vous posent des questions aussi idiotes les unes que les autres. Ce qui me choque c’est le fait que cet entretien se fait en la présence de trois personnes des ressources humaines. Cela doit être pareil dans tous les établissements publics car il y a trois ans, j’ai été convoqué dans le cadre d’un contrat aidé pour un poste au service courrier d’une grande université, et bien six personnes étaient présentes pour me poser des questions, pour un poste de manutention à mi-temps. Bien entendu je leur ai fait la remarque et ma candidature a été rejeté, je les comprends, un rebelle comme moi, vous vous rendez compte le bordel que je peux faire. Bref, tout ceci pour dire que le piston existe encore, bien que les élus disent le contraire; et je suis sur que beaucoup de vénissians (nes) sont d’accord avec mes propos.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.