Les emplois francs : LBK écrit à Michèle Picard

Suis d’accord, c’est un drôle de nom que le président Macron a prononcé lors de son discours pour annoncé le retour des emplois francs, un dispositif lancé par Hollande… et abandonné. Ces emplois francs seront expérimentés dans plusieurs dizaines de quartiers dès 2018 et prévoit que les entreprises reçoivent des primes si elles embauchent des personnes issus des quartiers populaires sans critères d’âge, la seule condition est d’habiter dans un de ces quartiers. A ce titre les entreprises pourront bénéficier de 15.000 euros pour un CDI (répartis sur trois ans), contre 5.000 euros pour un CDD (répartis sur deux ans). Et ces entreprises ne devront pas forcément être dans des quartiers populaires ou des zones franches.

Et c’est là qu’intervient une fois de plus le groupe des élus socialistes et républicains, en écrivant directement à Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, pour lui demander que « Vénissieux se porte candidate pour expérimenter ce dispositif dès 2018 »

Il y a quelques jours, suite aux agressions subies par les pompiers dans un des quartiers des Minguettes, le groupe des élus socialistes et républicains avait écrit au ministre de l’Intérieur, pour lui proposé que Vénissieux fasse partie de l expérimentation sur la police de sécurité du quotidien. Cette fois-ci, il demande à Mme le maire d’agir contre le chômage et la précarité en mettant en avant les chiffres des demandeurs d’emploi sur la commune qui s’élève à 6 053 demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi.

Oh, Mme le maire va certainement nous dire que la politique de l’emploi est du ressort de l’Etat, et que la ville ne peut, peut-être pas faire grand chose, si c’est le cas, à quoi sert l’adjoint à l’emploi ? De plus, qu’en est-il exactement du budget alloué à l’adjoint Djillanie BenMabrouk (Société civile), qui a en charge l’emploi, le développement économique et commercial. Certains vont me dire, le budget allouée est de 11%, que nenni, puisque ces 11% sont alloués, à l’Aménagement, au Cadre de Vie et à l’économie. Les vénissians aimeraient savoir, à combien se monte le budget en faveur de l’emploi, et à celui de l’insertion, dont l’adjoint est Idir Boumertit (PG).

Mais que je suis bête, y a la fameuse charte de coopération dont les élus nous cessent de nous rabâcher les oreilles avec çà, en se congratulant que celle-ci à déjà une centaine de signataires. Charte qui permet entre autre de prendre des collégiens en stage.

Mais comme Zorro, Macron est arrivé en annonçant une bonne nouvelle pour les collégiens puisque le Président a annoncé lors de son discours à Tourcoing que des initiatives en faveur des collégiens et lycéens pour l’aide au stage de 3ème que les principaux de collège auront la charge de trouver, où du moins les aider dans leurs démarches.

D’autres mesures ont été prévus dans le discours du Président Macron, il suffit de voir la vidéo ci-dessous ou faire des recherches sur Internet : 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.