L’étrange gestion sociale de la Sacoviv

Suite au rapport Miilos, j’ai récemment écrit un article qui parle de certains dysfonctionnement au sein de la Sacoviv et les défaillances de ce bailleur envers ses locataires. Mercredi 17 avril un article du Progrès nous apprend que dans des constructions neuves donc récentes ils existent un certains nombres de problèmes qui n’ont pas à ce jour encore été réglé mais d’après Mr Guyard, les services du bailleur s’emploie à répondre aux doléances des locataires. Alors que doivent dire les locataires dont les immeubles sont très vieux et dans un état peu gratifiant pour la saco. Mais le bailleur avec en tête la Présidente Mme Ebersviller, accompagné de Mr Thivillier et Mr Fadly sont venues à sa rescousse pour répondre points par points aux questions que soulève le rapport et que Mr Girard a dévoilé au grand jour. Qui a raison, qui a tord, les personnes ayant en main le rapport jugeront. En tout cas tout ce petit monde est vite monté au créneau pour défendre la Sacoviv. Mme Ebersviller prétend qu’il faut que les vénissians sachent la vérité, ok, pas de problème, faites parvenir à tous les locataires de la Sacoviv le rapport de la Miilos et ils jugeront par eux-mêmes. De toute façon, il existe un vrai problème de communication entre les locataires et le bailleur et certains élus de la ville qui font partie du conseil d’administration, qui d’après le rapport ne se réunissent pas assez. Mais je n’en ai pas fini avec ce rapport, je vais bien le décortiquer pour essayer de comprendre toute cette affaire.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.