L’idée de la ville : des chauves souris contre les moustiques

Quelle idée de mettre une mare pédagogique lorsque l’on sait qu’avec l’eau, il y aura forcément des moustiques surtout en cette période de chaleur. Déjà en 2018 lors de  l’Assemblée Générale du quartier Moulin à Vent, les habitants se sont plaints des petites bestioles qui sèment la gêne chez un grand nombre de riverains et qui se disent agacés par une prolifération anormale de moustiques. 

Selon eux, cette afflux de moustiques serait dû à la mare pédagogique installée dans l’enceinte de l’école Georges Lévy et ceci à la demande des enseignant et dans le cadre d’un projet soutenu par la Ville . Bon, il est très probable qu’un certain nombres de professeurs et d’élus ne doivent pas habiter dans le quartier. A cette époque, les habitants ont vite pensé aux moustiques tigres mais l’EID (Entente InterDépartementale Rhône-Alpes) a constaté en 2018 qu’aucune larve de ce moustique n’a été trouvée. Certaines bestioles ressemblent au moustique tigre. Face à ce constat l’EDI a fortement conseillé de procéder au comblement de la mare qui est une source de prolifération de moustiques.

Le conseil n’a semble t-il pas été suivi, puisque une fois de plus les habitants de ce quartier sont toujours agacés par la forte présence de moustiques. Et là comme par magie la ville a annoncé des mesures qui devraient rassurer les habitants.

« Nous lançons une expérimentation dans le quartier : nous sommes en train d’installer une dizaine de nids à chauve-souris. La chauve-souris est un prédateur du moustique » Le Progrès

Pourquoi cela n’a t-il pas été fait plutôt ? on se le demande.

Alors cette mare est-elle la raison de la prolifération de moustiques, alors que l’on sait très bien qu’une de ces espèces (moustique tigre) est bien implanté dans département.

Du côté de la Métropole, on se contente de dire 

« Nous allons diffuser, de manière un peu plus large que nous ne le faisions jusqu’à présent, les dépliants de la Métropole selon lesquels la diffusion du moustique tigre ne tient pas tant aux mares qu’à ces regards. »

Pas sur que cela soit suffisant pour rassurer les riverains.

 

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.