Médiathèque et bibliothèques : informatique : le flou total

Récemment le Progrès a fait un article sur la fermeture de la médiathèque ainsi que des bibliothèques de quartier. Effectivement, je l’avais déjà écrit, cette fermeture du 12 au 16 mars était annoncée depuis longtemps par les services de la ville pour le renouvellement informatique de certains postes ainsi que du ou des serveurs et des logiciels. Mais l’article du Progrès se contente uniquement de nous informer de la date de fermeture sans vraiment pousser plus loin l’analyse de cette petite révolution informatique. J’ai vainement essayé d’avoir des infos mais on m’a envoyé balader, pour être poli. J’ai envoyé plusieurs mails à nos politiciens locaux mais comme tout le monde le sait, il est très difficile d’avoir la moindre information alors qu’il s’agit d’argent public. D’après un employé de la médiathèque, il est question de changer de serveur et de logiciels à la médiathèque, mais j’ai su que quelques postes seraient changés dans les bibliothèques de quartier. Que deviendront les anciens postes ? En ce qui concerne les logiciels, on ne sait absolument pas ce que va être changé qui nécessite la fermeture pour une semaine. Les systèmes d’exploitation des postes utilisateurs seront-ils changés ?, les serveurs ?, le routeur ?, le ou les switchs ?, etc etc. Il est vrai en tant qu’utilisateur, la recherche de documents étaient très longues, mais avant de changer quoi que ce soit, un audit a -t-il été fait ?, les employés ont-ils été informé de la façon dont ils doivent se servir de leur outil de travail. Pourquoi n’avoir pas interdit l’accès à certains sites comme FaceBook ou Youtube qui ralentissent la connexion, qui est le fournisseur d’accès internet ?, etc etc. Beaucoup de questions sans réponses, pourquoi ce silence, pourquoi ne pas divulguer le coût réel de ce remaniement informatique. De plus que feront tous les employés pendant cette fermeture, peut-être l’inventaire !!! cela évitera de fermer pendant 15 jours en été !!!. Dans le cadre de mon travail, j’ai participé et réalisé des déploiements de postes informatiques dans des grandes structures publics ou des entreprises privées, il n’avait jamais été prévue de fermer pendant une si longue période. Certes je n’ai pas tous les détails de cette ré-informatisation mais je pense que cette fermeture n’est pas justifiée et que des services informatiques compétents et digne de ce nom, auraient fait le maximum pour éviter un blocage total. Quoiqu’il en soit, par tous les moyens je chercherai à connaître tous les détails, et en tant que technicien micro-réseau, les services de la ville ne pourront pas me mener en bateau en me donnant des informations bidons.

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. ENtièrement d’accord avec toi, actuellement au chomage mais à l’époque j’ai installe plus de 200 machines sans que l’entreprise ferme. Encore une fois on ne comprend pas vraiment ce que font les élus pour gérer ce genre de problèmes, ni d’ailleurs le DG ou les directeurs adjoints et les cadres et les techniciens etc etc etc
  2. oups :-)
    voici les questions:
    – qui fait le travail ? un COCO, un ami d’un COCO ou pour une fois un indépendant ?
    – Ce matériel est il acheté par la mairie ou est il en location ?
    – Qui paye la semaine de vacances des salariés ? les contribuables ? a moins qu’il soit en RTT, CP, en chômage technique ou même replacé sur un autre poste ?
    Si c’est les mêmes qui gèrent la coupe des arbres sur la place du marché cela promet…..
  3. Je suis d’accord avec toi je travaille dans un bureau d’étude de 250 personnes, mon patron ne fermerait jamais 1 à 2 semaine pour le parc informatique. Ce genre de situation se voit uniquement dans les communs comme la notre.
    En principe on double les réseaux pendant la période de transfère et les PC sont changés dans leur 3 ème année d’utilisation car c’est le temps pour amortir le marteriel (pour les entreprise privé) mais cela demande un informaticien à plein temps pour gérer tous cela.
    moi j’ai des questions:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.