Michèle Picard aux voeux des communautés chrétiennes

Rien n’empêche notre maire d’être invitée aux voeux des communautés chrétiennes et partager quelques moments de convivialité, d’ailleurs ce rituel existe depuis une quinzaine d’années, et tout ce petit monde (une vingtaine) se réunit autour de la place de la Paix afin de présenter les voeux à la population. Le problème, c’est le manque de participants et la population n’a pas trop répondu à cette initiative, encore fallait-il en être informé : 

C’est un très grand plaisir d’être parmi vous et de partager ce moment de convivialité. Un rendez-vous devenu traditionnel que j’affectionne particulièrement car il porte en lui cette humanité, cette solidarité, ce vivre ensemble qui font tant défaut à notre société..

Cette cérémonie s’est terminé par un chant religieux.

Oh bien sur il y a eu un discours de la première magistrate, élue de la République et grande partisane de la laïcité. Par contre, rien sur la Laîcité et sur la République. Mais revenons un peu sur son discours orienté sur l’égalité qui a été prononcé 9 fois.  J’espère que les représentants de la communauté musulmane inviteront Mme Picard, aux voeux de la nouvelle année, et qu’elle fera un petit discours sans prononcer le mot laïcité.

Ce qui m’étonnera toujours dans les discours du maire, c’est la manière intelligente de politiser son discours, et là on a eu droit : 

  • Aux arrêtés contre les expulsions locatives, les saisies mobilières et les coupures d’énergies
  • La préservation des services publics de proximité

Sans oublier le paragraphe où il est question du Vivre Ensemble, tout en parlant de divers sujets tel que la sécurité :

C’est développer une politique humaine et solidaire, comme nous le faisons ici, à Vénissieux, pour que chaque habitant puisse avoir accès à la culture, aux loisirs, à la santé, au sport, à l’éducation, à la sécurité

A l’entendre, on à l’impression que tout va bien à Vénissieux. Ce qui n’est nullement le cas, et pour cela il suffit de revoir les critiques émises lors des assemblées générales de quartier sur des problématiques, tels que la sécurité, la propreté, l’incivilité, le stationnement …etc etc. En ce qui concerne l’accès à la culture pour tous, je demande à voir. 

Mais le Vivre Ensemble et l’Égalité ne serait-ce pas aussi de permettre à tous les écoliers vénissians d’avoir le choix à la cantine en leur proposant un menu de substitution, mais çà, Mme le maire ne veut pas en entendre parler puisque selon elle, c’est une manière de faire rentrer le religieux à l’école. Ce qui bien évidemment n’est pas le cas et ni la demande des parents qui espèrent tout simplement que leurs enfant aient le choix.

Discours de Michèle Picard à lire en intégralité → VOEUX DES COMMUNAUTÉS CHRÉTIENNES

L'info c'est le partage !.

2 Commentaires

  1. Pfff, sur le menu des cantines, personne n’est dupe à Vénissieux : c’est pas la viande qui pose problème à certains, c’est le porc, voire le non-hallal ! Faut arrêter l’hypocrisie et la taqiyya et dire la vérité : il y en a qui draguent des électeurs sur des bases religieuses, voilà tout. Mais comme c’est pas glorieux, ils avancent masqués… (Autant qu’ils le sachent, ça ne marchera pas et ils seront encore balayés !) Les quelques parents qui réclament le « choix » à la cantine, ils donnent le choix à leurs gamins, eux, aux repas à la maison ? Ils prétendent que c’est le seul repas équilibré de la journée, mais font gavent leurs enfants de chips et de bonbons ! Que ces bonnes âmes commencent par être exemplaires chez eux avant de donner des leçons à la collectivité. Et ça vaut aussi pour la sécurité : C’est facile de mettre sur le dos de la ville les conséquences de la mauvaise éducation dans les familles, il n’y a qu’à prendre le bus, le tram ou aller dans les commerces pour voir comment les gamins parlent à leurs parents, en particulier les garçons à leurs mères ou à leurs soeurs par exemple, de vrais petits tyrans tout puissants qui écrasent des parents ridicules, dépassés ou complices… Charité bien ordonnée commence par soi-même, il parait.
    Mais je ne me fait pas d’illusion : ce commentaire sera censuré ou assorti d’un « n’importe quoi » très constructif… Bonne journée quand même !
  2. Pour la sécurité assurée pour tous et tout le temps, il faudra me dire dans quel endroit de France c’est possible… Pour l’accès pour tous à la culture, vous demandez à voir. OK : ça vous avait peut-être échappé mais à Vénissieux, il y a un théâtre, un cinéma, des salles de concert et de spectacle, une incroyable médiathèque, avec des expos et des animations, des bibliothèques de quartier, une école de musique et j’en passe, le tout à des tarifs défiant toute concurence. Leurs programmations ne plait peut-être pas à tout le monde, mais celle des Célestins ou du TNP non plus ! Vous savez combien de livres, revues, BD, DVD, CD, partitions… vous pouvez emprunter à la Médiathèque et dans les bibliothèques ? 30 ! Et c’est le double pendant l’été. Combien ça coûte ? Rien du tout pour les moins de 25 ans, 8,80 euros pour les autres ! A mon avis, ceux qui ne voient pas que la culture est en effet accessible à tous à Vénissieux sont sacrément aveugles (volontairement ?)…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.