Michèle Picard : « Nous devons tous modifier nos habitudes quotidiennes »

Michèle Picard, maire communiste de Vénissieux, en tant que première magistrate de la ville, a décidé de monter au créneau, en demandant aux vénissians de changer d’habitude. Ce que l’on constate, c’est qu’elle aussi a bien changer ses habitudes puisque on l’a récemment vu au marché des Minguettes et celui du centre pour vérifier que toutes les consignes du gouvernement étaient respectées.

Dans son communiqué, elle lance un appel aux vénissians. Et oui, vous avez bien lu, notre maire est bien impliquée pour la gestion de cette crise. On aurait aimé aussi lire ce genre de communiqué lors de graves événements qui sont survenus tout au long de son mandat.

Mais ce n’est pas l’heure de la polémique et le temps viendra où les vénissians poseront certaines questions en ce qui concerne leur quotidien.

En attendant, en tant que première magistrate de la ville, Mme Picard demande aux vénissians de modifier nos habitudes quotidiennes et de respecter le confinement, ainsi que les mesures barrières afin de se préserver ainsi que ces proches.

  • Je vous demande, avec insistance, de respecter impérativement les mesures de confinement, décidées par le Gouvernement.
  • Je vous demande d’appliquer strictement les mesures barrières lorsque vous êtes dans l’obligation de vous déplacer :
    • pas de contact physique
    • distances de sécurité
    • lavage régulier des mains. 

Dans son message, elle met en garde les jeunes et plus jeunes, qu’aucun rassemblement ou regroupement ne sera toléré tels que les barbecues sauvages, les séances de sport collectives. Les services de police feront respectés les consignes du gouvernement

« C’est pour cela, et malgré les conditions climatiques favorables, qu’aucun rassemblement ou regroupement ne sera toléré. Les barbecues sauvages, les séances de sport collectives notamment pour les plus jeunes (sur les city stade ou dans la rue) sont interdits. La police nationale, qui a commencé à verbaliser conformément aux directives gouvernementales, et la police municipale sont pleinement mobilisées pour faire respecter les restrictions de déplacement des habitants et la fermeture de commerces dont l’activité n’a pas été autorisée par le gouvernement. Je demande l’entière contribution des parents afin qu’ils veillent à transmettre ce message à leur(s) enfant(s) mineur(s), qui, pour un certain nombre, ne semblent pas prendre la mesure du danger, pour eux comme pour les autres. »

Bien entendu, il va de soi, qu’il faut respecter toutes les consignes du confinement, éviter de se regrouper, respecter les distances, car toutes ces mesures risquent de durer au delà des 15 jours prévues par le gouvernement puisque le ministre de la santé a déclaré que le confinement durera autant qu’il faudra.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.