Le « Miroir » se brisera t-il ?

Le miroirQuel « beau titre » dans le journal Le Progrès du dimanche 24 juillet 2014 concernant l’immeuble Le Miroir. L’article nous informe que le chantier pour la construction de l’immeuble Le Miroir commencera dès le mois de septembre. En attendant les travaux pour le chauffage et l’électricité débuteront dans le courant du mois d’août et la livraison sera prévue pour le semestre 2016. En sachant qu’au départ il devait être livré en 2015. Pourquoi ce retard ?. Bref on n’en sera pas plus.

Mais Mme le Maire est très enthousiaste puisqu’elle déclare  » Le Miroir illustre la volonté de la municipalité de renforcer les activités tertiaires et commerciales dans la troisième ville du Rhône, notamment dans le centre, le Miroir est également un outil d’aménagement du territoire. Cette opération s’inscrit dans le cadre du projet Cœur de Ville »…lire la suite dans l’article du Progrès.

Projet Coeur de Ville : mais que c’est dis donc quoi cette chose : lol. Et bien voici le lien concernant l’étude effectuée, par on ne sait qui, « pour un centre-ville à l’échelle d’une commune de 60 000 habitants, avec comme objectif de redéfinir le périmètre de la centralité de la Ville de Vénissieux et les relations qu’il tisse avec les quartiers adjacents » ouah que c’est bien dit, ce n’est pas de mois :

c’est → ICI

Que de belles phrases, qui va certainement enthousiasmer les vénissians. Officiellement il est certain que Pôle Emploi, la Sacoviv et le Sitiv seront les premiers présents dans l’immeuble. Pôle Emploi en tant que locataire, la Sacoviv et le Sitiv ont achetés les locaux. Je vous invite à relire mon article → ICI

Sur les 5 700 m² seulement 3 000 m² ont trouvé preneur. Il parait que des discussions sont en bonne voie pour l’ouverture d’une brasserie de 164 m², agrémentée d’une double terrasse à l’extérieur et l’autre dans la cour intérieur. Ah bon, chouette. Et pour les demandeurs d’emploi, elle se trouvera ou l’entrée ? 

Mais la société Art de Construire, n’est pas folle, s’ils ont décidé de construire cet immeuble qui n’a pour l’instant que deux acheteurs et un locataire, c’est qu’il y a certainement eu des engagements de la ville. Ce n’est pas pour rien que l’on retrouve la Sacoviv et le Sitiv. Bref, sans oublier que l’architecte de cet ensemble a fait partie de la liste de soutien de Mme Picard lors des dernières élections municipales. Oh, c’est tout à fait son droit et il n’y a rien d’illégal. 

Je me demande bien à quoi joue Pôle Emploi, qui a quitté le centre de vénissieux, et subitement revient, c’est à ne rien y comprendre.

Alors parlons un peu de ce fameux terrain. Le terrain de 2 200 m² appartenait au Grand Lyon, au Conseil Général, à la Sacoviv et à la ville. Alors d’après le Progrès, la ville a cédé ses 900 m² pour un montant de 77 600 euros, ce qui fait 86,22 € le mètre carré si ma calculette ne s’est pas trompée. Cool. La sacoviv a cédé sa parcelle de terrain, au promoteur mais à quel prix ? gratuit ? quelle contrepartie ?. On n’en sait rien et pourtant les locataires aimeraient avoir plus de précisions de la part du directeur et du Président de la Saco. 

Je vous invite à cliquer sur ce lien si vous êtes intéressé par un achat ou une location → ICI

Quoiqu’il en soit, nous verrons bien si le Miroir se brisera ou pas dans quelques décennies.

L'info c'est le partage !.

6 Commentaires

  1. Avec les municipales on en parle plus.
    mais toujours pas de trace de Mirroir.
    Juste un parking a l’abandon.
    Que pense les candidats de ce sujet ?
    Que fera t-on de ce terrain ?
    Car vue depuis le temps ou ils ont mis les barrières, si Mirroir il y avait il y aura déjà un debut de travaux. Alors si vous êtes élus on en fait quoi de se terrain. On laisse le Pole Emploi là ou il est ?
  2. Quel beau miroir ! un bel immeuble tertiaire pour notre ville n’aurait jamais voir le jour sans l’architecte talentueux monsieur François Pinero,. On peut aussi compter sur le BERIM, (ex- directeur Serge Rifkiss) pour contrôler que tout est conforme et que les travaux avancent. Ayez confiance, les fidèles soutiens du PC lors des municipales fourniront du bon travail….
    LBK
  3. SUIS AVEC TOI guillaume
    l argent publique on s’en fou, que ca soit le publique qui doit prendre tous les frais et les benefices pour les privées,
    et pour l’ANPE devait demenager 2 fois en 5 ans c’est pas genant, la sacoviv office hlm meme pas foutu de se construire ses locaux prefere payer 1 blind un promoteur.
    vive la republique bananiere de venissieux
  4. Je ne connais rien à ce dossier mais ce que je peux dire c’est qu’il n’est pas rare de faire appel aux administrations ou aux entreprises qui ont un lien avec les pouvoirs publics pour commencer à remplir un nouvel ensemble de bureaux. On se souvient de la SNCF à la tour Oxygène à Lyon Part-Dieu. Sans cela d’ailleurs beaucoup de projets ne verraient pas le jour car les capitalistes privés n’avanceraient pas l’argent pour de telles réalisations. Il faut souvent la caution des contribuables ou des usagers des services publics pour qu’ils investissent sans trop de risque. Le siège de la Sacoviv commençant à dater un peu, cela permettra probablement d’améliorer l’environnement dans lequel le personnel travaillait. Mais c’est eux qui pourront en parler le mieux.

    Quant au Pôle-Emploi, ses locaux ont été sortis du centre ville lors de la fusion de l’ANPE avec l’UNEDIC. Il était plus logique de les laisser en centre ville mais les locaux étaient trop petit pour accueillir cette fusion. Son futur emplacement près de la gare de Vénissieux est là aussi pertinente car largement plus facile d’accès que sa localisation actuelle. Sans véhicule il n’était pas simple de s’y rendre, seul le C12 passe à proximité. Les bus, le métro et le Tram T4 devraient faciliter son accessibilité à l’avenir.

  5. Et bien heureux hasard il est aussi Président de la saco ;-)
    Digne heritier des disparus Thivilliers et Ebersviller, disparus au combat des municipales 2014…
  6. Miroir mon beau miroir : la ville fera tout pour que le miroir ne se brise pas. Cet immeuble n’est pas encore que il y’a déjà une polémique justifiee ou pas , l’avenir le dira. C’est vrai la présence de pôle emploi est quand même étrange. Pour ce qui est de la saco et du sitiv on peutv suposer que l ex adjoint au logement a tout fait pour demander au Sitiv et a la saco de prendre des locaux. Il me semble que l’actuel adjoint au logement est Mr millet qui a été et qui est encore aujourd’hui président du Sitiv

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.