Girard VS Monchau

Monchau_Girard

A droite c’est comme à gauche, Mme Picard, maire communiste de Vénissieux ne s’entendra jamais avec son ex adjoint, M. Benkhélifa (PS) et bien on peut sans se tromper dire que M. Girard n’ira pas non plus en vacances avec M. Monchau

Effectivement, M. Monchau élu Front National à Vénissieux, a publié un communiqué de presse qui relate sa petite mésaventure avant la commémoration en hommage aux victimes des déportations ayant eu lieu à Vénissieux le 24 Avril 2016,

Selon M. Monchau, à l’occasion de cette cérémonie du souvenir, le conseiller municipale frontiste a croisé et salué plusieurs élus de l’opposition et par politesse, ceux-ci ont fait de même.

Enfin presque tous, puisque toujours selon son communiqué, seul M. Girard, conseiller municipal divers droite et conseiller métropolitain, a refusé de lui serrer la main

M. Monchau (FN) n’a pas du tout, semble t-il apprécié le geste de M. Girard au point de publier un communiqué, publié sur FaceBook et Twitter et bien évidemment sur le site internet du FrontNational69

Damien Monchau, revient même sur l’épisode du second tour des élections partielles municipales de 2015 ou il affirme que

  • Monsieur Girard qu’il a, lors des municipales partielles de 2015, refusé par deux fois une entente que je lui ai proposée (avant et après le premier tour), préférant même tenter un rapprochement avec le candidat socialiste. Il a par cela sacrifié les habitants de Vénissieux, choisissant la victoire du Parti Communiste à la tête de la Ville pour ne pas froisser sa hiérarchie politique, qui interdit tout rapprochement avec le camp des patriotes.

Bon, c’est clair, ces deux là, ne s’entendront jamais. 

 

L'info c'est le partage !.

4 Commentaires

  1. Une fois de plus, le camp Monchau joue la carte du mensonge. J’ai déposé un référé auprès du tribunal administratif « pour prendre toute mesure utile afin de conserver tout le matériel électoral le temps des vérifications nécessaires après les votes ». Et c’est, ce référé, et seulement lui, qui a été rejeté. Jouer l’amalgame avec les problèmes de la liste touche tout simplement à la désinformation.

    La plainte auprès du procureur de la république pour fraude électorale, faux et usage de faux déposée n’a curieusement pas été instruite dans les délais nécessaires… De là à imaginer que cette liste n’est pas si « hors système » que cela…

    Pour mémoire la présence de noms issus de la liste Benedetti qui avaient posé problème en 2014 (PV de police à l’appui, sans compter le témoignage produit sur France3 et TLM) se sont bel et bien retrouvés sur la liste Monchau 2015.

  2. Il suffit de se rappeler le soulagement et les cris de joie des communistes quand la liste « miraculeuse » FN a été confirmé… pour savoir qui servait qui !
    Les communistes doivent leur place au FN et je trouve qu’il sont aujourd’hui assez ingrat dans leurs attaques (mais il faut bien sauver les apparences).
  3. « Liste miraculeuse » ? Girard avait énoncé des accusations mensongères. Preuve en est: Le tribunal administratif lui a donné tort et a jugé la liste de Monchau parfaitement régulière. Je trouve même l’élu FN sympa d’essayer de rester courtois avec ce félon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.