Monmousseau

Ce quartier à lui seul est tout une histoire et en parler sur un seul article ne serait pas suffisant. Par conséquent je vais essayer de ne pas faire trop long. Des millions d’euros vont être injecté pour rénover les trois tours restantes de Monmousseau. Depuis de nombreuses années e quartier a subi de nombreux liftings et cela n’a pas été suffisant pour lui redonner une « vie ». Effectivement des tours ont déjà été détruites et je crains que ces millions pour ce renouveau ne serviront pas à grand chose. Mais revenons dix ans plus tôt. Ce quartier, j’y suis resté de 1967 à 2003, jusqu’à un beau jour , les locataires reçurent un courrier de la ville de Vénissieux pour parler du devenir des tours. En face de nous, des responsables de Logirel et des élus. On parle de l’avenir du quartier, de ce que l’on peut faire, mais on ressentait un certain malaise face aux réponses. Tout à coup avec du retard, André Gérin, maire de l’époque, arrive et écoute les différents parties. Subitement, il prend la parole, et il nous annonce froidement, que la décision a été prise de détruire les tours. Silence complet face à cette déclaration que personne n’attendait. Donc je reste encore méfiant face aux déclarations des uns et des autres.

Aujourd’hui on nous annonce un renouveau pour ce quartier, avec une lourde réhabilitation et la construction de 150 logements. OK, alors pourquoi ne pas construire, dans un premier temps ces nouveaux bâtiments, ensuite reloger les locataires dans ces jolis appartements tous neufs, car je suis sur qu’ils seront d’accord pour y loger, et ensuite détruire les trois tours restantes. Mais que nenni, les responsables préfèrent engager une grosse somme d’argent pour la rénovation et ensuite construire. Il y a quelque chose d’illogique. Donc pour moi cette affaire n’est pas très clair et j’espère que les locataires ne se laisseront pas faire.

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.