Moustique tigre : le département en vigilance rouge

Et voilà que l’on recommence à parler de lui, il s’est fait silencieux, certainement du fait de la pandémie liée au Coronavirus Covid-19, mais voilà que cette petite bestiole de quelques millimètres refait son apparition.

On savait que le moustique tigre était bien installé dans la Région depuis 2018, mais sa prolifération a commencé dès 2013, et à l’époque il était surveillé de près. Le moustique Aedes albopictus, communément appelé « moustique tigre« , peut véhiculer des virus comme ceux du chikungunya, de la dengue et du Zika. Pour transmettre ces virus, il doit au préalable avoir piqué une personne infectée.

Depuis, Le département Rhône est placé en vigilance rouge par la plateforme Vigilance-moustiques.

Et là vous vous posez certainement quelques questions en lien avec le Coronavirus :

  • Le moustique peut-il transmettre le Covid-19 ?
  • Le coronavirus peut-il s’attraper par un moustique ? 
  • La maladie peut-elle se transmettre via les piqûres de moustique ?

Selon l’Entente interdépartementale de démoustication (EID Méditerranée) :

« les moustiques (comme les animaux domestiques, d’ailleurs, chiens, chats…) ne peuvent être considérés comme des vecteurs de transmission du virus. Même s’ils se nourrissent du sang d’une personne infectée»

 

Bon, à priori, à en croire les spécialistes, il n’y aurait aucune crainte d’attraper le Covid-19 par une piqûre de moustique. Mais bon, faut faire attention de ne pas se faire piquer. Zzz Zzz

Depuis le début de l’année, 2 000 cas de la maladie de Dengue ont été constaté à la Réunion.

 

L'info c'est le partage !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.